Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Blues défont les Jets grâce au but gagnant de Steen

mardi 2013-10-29 / 23:33 / LNH.com - Nouvelles

Par Louie Korac - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Blues défont les Jets grâce au but gagnant de Steen
Les Blues défont les Jets grâce au but gagnant de Steen

ST. LOUIS – La rondelle a semblé être attirée par le bâton d’Alexander Steen et l’ailier gauche des Blues de St. Louis en a profité pour toucher la cible avec une précision chirurgicale.

Le 11e but de la saison de Steen, marqué avec seulement 59,4 secondes à faire à la rencontre, a permis aux Blues de l’emporter 3-2 contre les Jets de Winnipeg mardi soir au Scottrade Center. Steen a par la même occasion pris la tête des buteurs de la LNH.

Les Blues n’avaient pas oublié le point qu’ils avaient gaspillé contre les Jets il y a 11 jours. Ils étaient décidés à ne pas bousiller une autre avance.

Alex Pietrangelo a inscrit un but et une aide et Brenden Morrow a aussi marqué pour les Blues (7-1-2), qui ont maintenant récolté au moins un point dans neuf de leurs dix parties cette année. Jaroslav Halak a bloqué 21 lancers pour porter sa fiche à 7-1-1 cette saison.

Blake Wheeler et Bryan Little ont compté pour les Jets, qui ont conclu leur séjour de quatre matchs à l’étranger avec un dossier de 1-2-1. Ondrej Pavelec a repoussé 30 lancers.

C’était la première fois qu’une équipe de Winnipeg visitait St. Louis depuis le 8 avril 1996, alors que la première version des Jets de Winnipeg s’était mesurée aux Blues.

Il s’agissait du septième filet de Steen en cinq parties et il a dépassé le capitaine des Capitals de Washington Alexander Ovechkin (10 buts) au sommet du classement des meilleurs francs-tireurs du circuit.

Les Blues ont pris les devants 1-0 à 6:36 de la première période grâce au deuxième but de l’année de Morrow. Pavelec a accordé un long retour après le lancer de Ryan Reaves du cercle des mises en jeu de droite. Morrow a sauté sur le disque et l’a poussé dans une cage pratiquement déserte.

Les Jets ont créé l’égalité quand Derek Roy (obstruction) et Morrow (rudesse) ont été punis en même temps, ce qui leur a procuré une double supériorité numérique. Morrow s’est vu décerner sa punition quand il a voulu venger Alex Pietrangelo, qui avait été projeté dans la bande par un solide coup d’épaule d’Olli Jokinen.

Pendant cet avantage numérique, Wheeler a poussé une rondelle bondissante dans le fond du filet après que Halak eut repoussé un lancer d’Andrew Ladd. Le gardien des Blues a perdu le disque de vue quand il a rebondi très haut avant de retomber près du poteau opposé. Wheeler a profité d’une cage béante devant lui pour inscrire les Jets au pointage à 11:20 du premier engagement. Ce but compté en supériorité numérique a permis à Winnipeg de mettre fin à une séquence de 26 jeux de puissance sans but.

Aucune équipe n’a marqué en deuxième période, mais les Jets y sont presque parvenus quand Wheeler s’est moqué des défenseurs des Blues avant de se retrouver seul devant Halak. Cependant, son tir du revers a frappé le poteau alors qu’il ne restait que 55 secondes à faire à l’engagement.

St. Louis a repris les devants grâce au travail acharné de T.J. Oshie, qui a bataillé fort pour récupérer une rondelle libre et pour en garder possession. Il a ensuite feint un lancer et il a remis le disque à Pietrangelo, qui venait appuyer l’attaque. Pietrangelo a déjoué Ondrej Pavelec avec un tir précis dans la lucarne à 4:16 du troisième vingt pour briser l’égalité de 1-1.

Les Jets sont revenus de l’arrière pour égaler à nouveau le pointage à 2-2 quand Oshie n’a pu empêcher la rondelle de sortir de leur territoire pendant un avantage numérique des Blues. Little a ensuite capitalisé sur une passe de Ladd à 10:27 lors d’une échappée à deux.

Les Blues accordaient un but en infériorité numérique dans un deuxième match de suite.

Halak a préservé cette égalité quand il a capté le tir du revers à bout portant de Michael Frolik avec cinq minutes à faire en temps réglementaire.

 

La LNH sur Facebook