Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Sabres doivent s’ajuster au départ de Vanek et à l’arrivée de Moulson

lundi 2013-10-28 / 16:06 / LNH.com - Nouvelles

Par Joe Yerdon - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Sabres doivent s’ajuster au départ de Vanek et à l’arrivée de Moulson
L’échange de Thomas Vanek aux Islanders de New York en retour de Matt Moulson et de deux choix de repêchage a surpris plusieurs partisans des Sabres de Buffalo. À l’intérieur de l’organisation, c’est la soudaineté du bouleversement qui a surtout marqué.

BUFFALO – L’échange de Thomas Vanek aux Islanders de New York en retour de Matt Moulson et de deux choix de repêchage a surpris plusieurs partisans des Sabres de Buffalo.

À l’intérieur de l’organisation, c’est la soudaineté du bouleversement qui a surtout marqué.

« C’est le genre de chose à quoi, je pense, tout le monde s’attendait, c’est juste que c’est arrivé plus vite que prévu, a expliqué l’entraîneur Ron Rolston. Perdre un joueur qui a tellement signifié pour l’organisation au fil des ans n’est évidemment pas facile. Il a consenti beaucoup de sacrifices et il s’est beaucoup dévoué pour les Sabres. »

Vanek a passé ses huit premières saisons dans la LNH à Buffalo avant d’être échangé aux Islanders dimanche soir.

« C’est tout un choc quand un parle d’un gars ici depuis si longtemps et qui a connu tellement de succès à Buffalo », a commenté Steve Ott, nommé capitaine à plein temps des Sabres avec le départ de Vanek. « Mais ça fait partie du business. Il y avait des rumeurs. Et puis nous avons obtenu tout un joueur en retour. »

Moulson a trois saisons de 30 buts à son palmarès et tout comme Vanek il en est à la dernière année de son contrat. Il était sur la glace lundi matin et il disputera son premier match dans son nouvel uniforme lundi soir contre les Stars de Dallas.

« C’était important d’obtenir quelqu’un qui pouvait nous aider immédiatement, a estimé Rolston. Quand on perd Thomas, c’est une bonne chose d’avoir quelqu’un d’autre qui assure une présence dans le vestiaire. »

Rolston se proposait d’utiliser Moulson à la place de Vanek dans le premier trio centré par Cody Hodgson.

« Matt Moulson a tout un palmarès à ses quatre dernières saisons, avec des statistiques très impressionnantes, a rappelé Ott. Il va certainement aider notre équipe aussi. »

Vanek faisait partie d’un petit groupe de vétérans leaders à Buffalo, avec le gardien Ryan Miller, l’attaquant Drew Stafford et le défenseur Henrik Tallinder.

« C’est triste mais c’est comme ça que ça se passe de nos jours, a noté Stafford. C’est un business et c’est le côté malheureux des choses, on perd de grands amis et de grands coéquipiers. Mais il faut aussi trouver une façon d’aller de l’avant et il faut se concentrer à remporter quelques victoires ici. »

« Je pense que c’était dû pour arriver tôt ou tard, et c’est arrivé plus tôt, a constaté Tallinder. Oui ils ont obtenu des choix de repêchage, c’est bon pour l’avenir, j’imagine. Le repêchage est toujours une loterie, mais je crois que nous avons obtenu un bon joueur et que nous en avons perdu un. C’est en pensant au futur qu’on a fait ça. »

Le départ de Vanek fait un peu plus mal pour certains des jeunes joueurs.

« C’est assurément un gros morceau à perdre, a jugé le défenseur Tyler Myers. Mais je pense que la plupart des gars dans ce vestiaire s’attendaient à ce que quelque chose du genre se produise cette année. Je souhaite à Vanner le plus de succès possible. Il m’a grandement aidé quand je suis arrivé dans cette organisation. »

Si Vanek est encore avec les Islanders à la fin de la saison, il fera son retour à Buffalo le 13 avril pour le dernier match des Sabres.

 

La LNH sur Facebook