Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Un Wild déchainé défait les Blackhawks

samedi 2013-10-26 / 23:55 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Un Wild déchainé défait les Blackhawks
Backstrom permet au Wild de l'emporter 5-3 face aux Blackhawks

CHICAGO - Le Wild du Minnesota a donné le départ à un gardien toujours en guérison et s’est débrouillé sans deux défenseurs blessés mais a tout de même dominé les champions en titre de la Coupe Stanley sur la route.

Mené par une performance impressionnante du gardien Niklas Backstrom, qui a débuté la rencontre à la place de Josh Harding blessé, malgré son problème au genou, le Wild a dominé les Blackhawks de Chicago dans une impressionnante victoire de 5-3 au United Center, samedi soir.

Backstrom a effectué 33 arrêts dans la victoire, tandis que Minnesota (6-3-3) a profité des deux buts de Jason Pominville ainsi que de filets de la part de Zach Parisé, Kyle Brodziak et Justin Fontaine. Le gain permet au Wild de se retrouver à égalité avec Chicago au classement de la Division Centrale avec 15 points.

Mikael Granlund et Ryan Suter ont chacun amassé une paire de passes pour Minnesota, qui a remporté trois matchs de suite et a obtenu sa deuxième victoire sur la route de la saison.

Bryan Bickell, Patrick Kane et Marcus Krueger ont marqué pour les Blackhawks (6-2-3), dont le jeu de puissance stagnant a affiché un rendement de 1 en 7 et dont l’unité d’infériorité numérique a accordé un but sur cinq désavantages numériques. Corey Crawford a permis les cinq buts sur 25 tirs pour Chicago, qui n’a pas gagné à ses deux derniers matchs et se dirige vers le Xcel Energy Center lundi pour terminer son face-à-face avec le Wild.

Après un jeu de puissance sans lustre de Chicago en première période qui a fait tourner le momentum en faveur du Wild, les efforts offensifs du Minnesota ont été récompensés après cinq secondes d’un jeu de puissance obtenu à la suite d’une pénalité d'interférence décernée à Marian Hossa. Pominville a aisément gagné une mise au jeu et a remis derrière vers Suter à la pointe. Le tir frappé de ce dernier a résulté en une rondelle perdue aux pieds de Crawford. Parisé s'est faufilé derrière deux défenseurs pour enfiler l’aiguille et ainsi donner une avance de 1-0 aux siens à 12:39. Il s’agissait du sixième but de Parisé cette saison et de son deuxième en autant de matchs.

Chicago a obtenu 12 tirs au but dans les 20 premières minutes, contre sept pour le Wild, mais a seulement obtenu un tir au but lors de ses deux jeux de puissance. Backstrom a fait de gros arrêts contre Jonathan Toews et Hossa et s’est étiré juste à temps pour saisir la feinte du revers de Patrick Sharp avec la mitaine, à 3:29.

Brodziak a fait 2-0 à 1:03 de la deuxième période en touchant avec la lame de son bâton une rondelle tirée depuis le haut de l’enclave par Marco Scandella et a dirigé le disque par-dessus l'épaule de Crawford, jusque dans le filet.

C'était là le début d'une période remplie d'action au cours de laquelle le Wild s’est emparé d’une avance de 3-1 avant d’amorcer le troisième engagement. Autrement, Chicago a gaspillé deux jeux de puissance infructueux et les Hawks ont aussi manqué quelques bonnes occasions, puis se sont vus refuser un but après un long examen de la reprise vidéo.

Après avoir vu le tir du poignet de Jeremy Morin depuis l’enclave rebondir sur le bâton de Mathew Dumba et poursuivre sa course dans les airs vers le filet, Andrew Shaw et Clayton Stoner ont tenté de toucher le disque au vol. Shaw a utilisé son bâton et Stoner sa main, le joueur de Chicago a frappé le casque de Stoner avec la rondelle et enfin le poteau droit du filet.

La décision officielle a été que le bâton de Shaw avait touché le disque au-dessus de la barre transversale et le but a été refusé puisque Stoner n'a jamais eu clairement possession de la rondelle, même s’il l’a touchée.

Un peu moins de trois minutes plus tard, Bickell a marqué son quatrième but en autant de matchs, inscrivant finalement les Blackhawks au tableau et resserrant le compte à 2-1.

Une passe de Nick Leddy a créé la chance de marquer, ce qui Bickell a concrétisé avec un tir du poignet vif depuis le bas du cercle gauche.

Le momentum n'a pas duré longtemps. Pominville a marqué son cinquième but de la saison avec 2:18 à écouler dans la période en décochant un véritable laser dans le coin supérieur gauche, gracieuseté de Granlund, qui a alimenté ce dernier dans l’enclave.

Pominville a marqué son deuxième du match à mi-chemin de la troisième période et Fontaine a marqué son troisième de la saison tard lors du dernier engagement. Kane, qui a terminé le match avec un différentiel de moins-3 et qui présente un différentiel de moins-9 depuis de début de la campagne, a marqué aidé de Kruger en troisième période pour Chicago.

 

La LNH sur Facebook