Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Rangers terminent un long voyage avec un gain en surtemps

samedi 2013-10-26 / 22:19 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Rangers terminent un long voyage avec un gain en surtemps
Les Rangers terminent un long voyage avec un gain en surtemps

Derick Brassard a permis aux Rangers de New York de rentrer à la maison avec une victoire, au terme d'un long voyage de neuf rencontres à l’étranger.

Le but de Brassard avec 12,9 secondes à jouer en prolongation a donné aux Rangers une victoire de 3-2 contre les Red Wings de Detroit, samedi soir, un premier gain pour New York au Joe Louis Arena depuis le 30 janvier 1999.

Benoit Pouliot a plongé et envoyé la rondelle vers Brassard alors qu’il entrait dans la zone de Detroit. Brassard s’est présenté dans l’enclave et a décoché un tir entre les jambières du gardien Jimmy Howard, pour la victoire.

New York a terminé son voyage de neuf rencontres avec un dossier de 3-6-0, périple qui a été rendu nécessaire à cause de l'achèvement des travaux de rénovation du Madison Square Garden. Les Rangers joueront leur match d'ouverture à domicile lundi contre le Canadien de Montréal.

Le gardien recrue Cam Talbot a réalisé 32 arrêts pour signer sa première victoire dans la LNH. Talbot disputait un deuxième match de suite, tandis que le gardien no 1 Henrik Lundqvist est aux prises avec une blessure dont la nature n’a pas été dévoilée.

Howard a fait 37 arrêts pour Detroit, qui présente un dossier de 0-2-2 à ses quatre derniers matchs.

Les Rangers, qui présentaient une fiche de 0-5-1 à leurs six dernières visites à Detroit, tiraient de l'arrière 2-1 après deux périodes, mais n'ont eu besoin que de 2:18 minutes en troisième période pour se venger. Marc Staal a décoché un tir frappé de la pointe gauche que Howard arrêté, mais le disque a rebondi dans l’enclave. Mats Zuccarello a saisi le rebond et a tiré dans le but avant que Howard ne puisse se positionner, pour inscrire son premier but de la saison.

Les Rangers ont obtenu la première véritable chance de marquer au cours d'une première période à jeu ouvert, quand Chris Kreider s'est retrouvé seul devant le filet à 5:10 du début du match seulement, mais Kreider a vu Howard repousser sa tentative du revers avec la jambière droite.

New York a écoulé une paire de jeux de puissance de Detroit avant de voir les Wings prendre les devants à 17:12, sur le premier but de la campagne de Drew Miller.

Miller a intercepté une passe erratique de Zuccarello dans sa propre zone, est descendu le long de l'aile gauche et a marqué à l’aide d’un tir des poignets parfait du point de mise en jeu gauche.

Les Rangers ont obtenu plusieurs excellentes chances de marquer dans les premières minutes de la deuxième période, mais Howard les a toutes repoussées. Il a volé Ryan McDonagh près du poteau gauche à 4:44 dans la période, il a utilisé son bouclier pour repousser le tir des poignets de Brian Boyle sur son propre retour de tir juste avant la marque des huit minutes et a également sorti la jambière juste à temps pour bloquer une déviation de Zuccarello, deux minutes plus tard.

Les Rangers ont finalement pu déjouer Howard et ont égalé la marque à 17:20. Avec Kyle Quincey puni pour interférence, Pouliot a contrôlé la rondelle juste à la droite de Howard et a été en mesure de l’expédier dans le but pour son premier de la saison.

Mais l’égalité a été de courte durée, alors que Detroit a capitalisé sur un jeu de puissance pour reprendre la tête avec 11 secondes à jouer dans la période. Taylor Pyatt a été chassé pour avoir retenu à 18:32 et Daniel Alfredsson a fait payer le prix à New York lorsqu’il s’est retrouvé seul dans l’enclave. Il a accepté une passe de Pavel Datsyuk avant de tirer sur réception à l'intérieur du poteau pour son deuxième but de la saison.

 

La LNH sur Facebook