Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Logan Couture marque deux buts et les Sharks battent le Canadien 2-0

samedi 2013-10-26 / 23:09 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Logan Couture marque deux buts et les Sharks battent le Canadien 2-0
Logan Couture marque deux buts et les Sharks battent le Canadien 2-0

MONTRÉAL - Le Canadien de Montréal a subi une défaite honorable de 2-0 contre les Sharks de San Jose au Centre Bell, samedi soir.

Visiblement prêt pour livrer une dure bataille, le CH a joué avec intensité contre les Sharks, qui connaissent un excellent départ de 9-1-1 et qui forment probablement la meilleure équipe dans la LNH présentement.

Le Canadien a subi une troisième défaite en cinq matchs pour conclure son séjour à domicile. Il présente maintenant une fiche de 3-4-0 chez lui alors qu’il a affiché un dossier de 14-7-3 à domicile lors de la saison écourtée en 2012-13.

Logan Couture a inscrit les deux buts des Sharks et Antti Niemi a eu le meilleur sur Carey Price pour remporter la victoire, sa neuvième cette saison, un sommet dans la LNH. Il a réalisé son deuxième jeu blanc à ses trois derniers matchs, l’ayant emporté 1-0 contre les Red Wings de Detroit au début de la semaine.

Solide devant son filet, Price a livré une belle bataille à Niemi et il n’avait aucune chance sur les deux buts de Couture.

Le premier filet a été inscrit à la suite d’une passe précise de Joe Thornton lors d’une supériorité numérique à la deuxième période. Le deuxième but a été réussi à 4:09 de la troisième période quand la rondelle est revenue devant le filet pour surprendre Price après avoir ricoché contre un séparateur de baie vitrée.

« C’est un bond malheureux mais quand des choses semblables se produisent, il faut être capable de répondre de la bonne façon, a expliqué le défenseur Josh Gorges. On a été incapable de se remettre en marche par la suite. Quand l’adversité frappe, il faut trouver le moyen de se relever. »

Price a fait face à 35 tirs et il venait d’effectuer des arrêts difficiles au début de la troisième période quand la chance a souri aux Sharks pour qu’ils inscrivent leur deuxième but.

« De toute évidence, a dit Price, ce n’est pas la façon qu’on veut qu’un but soit marqué. Mais ça arrive parfois…

« C’est une bonne équipe et ils ont joué du hockey parfait sur la route aujourd’hui, a-t-il ajouté. On a travaillé fort mais ils ont bien joué. Ils sont sûrement parmi les meilleures équipes qu’on ait affrontées. Ils sont bien structurés, ils travaillent fort, ils sont bien dirigés. »

Le capitaine Brian Gionta avait bon espoir que le Canadien soit en mesure de créer l'égalité à la troisième période.

« Quand on a commencé la troisième période, on pensait qu’on avait une chance de gagner du momentum si on marquait un but mais il y a eu ce bond malchanceux », a-t-il noté.

Niemi a bloqué les 22 tirs dirigés vers lui – seulement six à la troisième période.

« Quand on est confiant, on est patient et ça donne plus de temps pour réagir », a expliqué Niemi, qui semblait toujours au bon endroit au bon moment.

Il y a quelques années, Niemi a été un des élèves avec les Blackhawks de Chicago du nouvel entraîneur des gardiens du Canadien Stéphane Waite et il a affirmé qu’il avait appris « beaucoup de choses mentalement et au plan technique » en travaillant avec lui.

La séquence de matchs avec au moins un point du jeune Michael Bournival s’est arrêtée à quatre.

Brendan Gallagher a été sonné en troisième période quand il a été plaqué dans la bande derrière le filet de Niemi par le défenseur Matt Irwin, tandis que Travis Moen a été coupé au visage par une rondelle.

En évidence

Les Sharks ont eu l’avantage 11-8 au chapitre des tirs au but à la première période, mais Niemi s’est néanmoins imposé pour empêcher le Canadien de marquer.

Même si les Sharks ont dominé les 10 premières minutes du match, c’est le Canadien qui a obtenu la meilleure occasion de marquer lors d’une descente à 2-contre-1 de Tomas Plekanec et Brian Gionta en désavantage numérique. Plekanec a choisi de décocher un tir des poignets et Niemi a capté la rondelle avec sa mitaine au moment où Gionta s’amenait au filet.

Quelques minutes plus tard, Francis Bouillon a dirigé un tir peu commode de la ligne bleue alors qu’il y avait plusieurs joueurs devant le filet, mais Niemi a encore résisté. Il s’est aussi imposé contre David Desharnais en stoppant un lancer du revers par la suite. Desharnais, qui est à la recherche de son premier but, a été le seul joueur du Canadien à obtenir plus d’un tir au but en première période. Il en a dirigés deux vers Niemi.

Dans les premières minutes de la deuxième période, Desharnais a effectué une passe dans l’enclave à Rene Bourque pour lui procurer une bonne occasion de marquer.

But de Couture

Mais Desharnais a ensuite été pénalisé pour avoir accroché Matthew Nieto et les Sharks ont profité de leur troisième supériorité numérique du match pour inscrire le premier but de la rencontre.

Couture a complété une stratégie de Thornton et Patrick Marleau pour avoir raison de Price. Marleau a obtenu la rondelle quand Raphael Diaz a fait une chute alors qu’il a été ennuyé par Couture. Marleau l’a remise de l’autre côté à Thornton et le joueur de centre a aussitôt vu Couture à la gauche de Price. Couture n’a eu qu’à faire dévier la passe de Thornton dans le filet.

Niemi a ensuite bloqué un tir à bout portant de Lars Eller dans l’enclave pour permettre aux Sharks de conserver leur avance d’un but et Couture a touché le poteau pendant une pénalité à Bouillon.

Avec moins de trois minutes à faire en deuxième période, les Sharks ont été pénalisés pour la première fois. Avant qu’un joueur des Sharks touche à la rondelle pour que Brad Stuart soit envoyé au cachot, le Canadien a remplacé Price par un sixième patineur. Desharnais a alors été privé d’un but par le défenseur Marc-Edouard Vlasic, qui l’a empêché de glisser la rondelle près du poteau.

Après deux périodes, les Sharks totalisaient 22 tirs au but, sept de plus que le Canadien.

Pateryn cédé

Avant la rencontre, le défenseur Greg Pateryn a été rétrogradé aux Bulldogs de Hamilton par le Canadien. Et après le match le défenseur Nathan Beaulieu et l’attaquant Patrick Holland ont eux aussi été cédé aux Bulldogs.

Les attaquants Max Pacioretty (élongation musculaire à la cuisse), Daniel Brière (commotion cérébrale), Brandon Prust (épaule) et George Parros (commotion cérébrale) en plus des défenseurs Douglas Murray (épaule), Alexei Emelin (genou) et Davis Drewiske (épaule) manquaient à l’appel en raison de blessures.

Du côté des Sharks, le défenseur Dan Boyle, victime d’une commotion cérébrale, et les attaquants Brent Burns, Martin Havlat, Raffi Torres et Adam Burish n’ont pas pris au match alors qu’ils effectuaient leur première visite à Montréal depuis le 4 décembre 2010.

Le Canadien a remporté le premier match de son séjour à domicile en battant les Blue Jackets de Columbus 5-3, mais il a ensuite perdu 2-1 et 4-3 contre les Predators de Nashville et les Oilers d’Edmonton avant de vaincre les Ducks d’Anaheim 4-1.

Le Canadien disputera son prochain match lundi contre les Rangers, à New York. Quant aux Sharks, ils poursuivront leur voyage de cinq matchs en affrontant les Sénateurs d’Ottawa dimanche.

 

La LNH sur Facebook