Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Blue Jackets battent les Leafs et remportent un 3e match de suite

vendredi 2013-10-25 / 22:27 / LNH.com - Nouvelles

Par Craig Merz - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Blue Jackets battent les Leafs et remportent un 3e match de suite
Marian Gaborik a marqué tôt en troisième période et Brandon Dubinsky a inscrit le but d'assurance en désavantage numérique alors que les Blue Jackets de Columbus ont défait les Maple Leafs de Toronto par la marque de 5-2, vendredi au Nationwide Arena, empochant ainsi une troisième victoire d'affilée.

COLUMBUSMarian Gaborik a marqué tôt en troisième période et Brandon Dubinsky a inscrit le but d'assurance en désavantage numérique alors que les Blue Jackets de Columbus ont défait les Maple Leafs de Toronto par la marque de 5-2, vendredi au Nationwide Arena, empochant ainsi une troisième victoire d'affilée.

Le cinquième but de la saison de Gaborik a donné les devants 2-1 à Columbus, à 3:12 de la troisième période. Il a accepté une passe de Nick Foligno depuis l’arrière du filet et a tiré sur réception pour déjouer le gardien de but Jonathan Bernier.

Bernier a mieux fait quelques minutes plus tard, lors d'une échappée en désavantage numérique du joueur des Blue Jackets Artem Anisimov, en fermant les jambières à temps pour garder les Maple Leafs dans le match.

Mais Bernier a été battu lors du jeu de puissance suivant des Leafs, à 4 contre 3, lorsque Dubinsky a patiné vers le cercle droit et a décoché un tir du côté du gant, tout juste sous la barre transversale à 12:27.

Columbus (5-5-0) a remporté la bataille entre le deuxième meilleur jeu de puissance du circuit, celui de Toronto, et la 26e pire unité en infériorité numérique dans la ligue, celui des Blue Jackets. Columbus a accordé au moins un but en infériorité numérique lors de cinq matchs d'affilée. Les Maple Leafs n'ont pas marqué en deux tentatives en jeu de puissance.

Mais les Maple Leafs (7-4-0) ont fait 3-2 à 15:30 lorsque Dave Bolland a marqué un but à forces égales en profitant du retour d'un tir de Paul Ranger.

Ryan Johansen a marqué dans un filet désert avec 27 secondes à faire et Foligno a déjoué Bernier avec 6,5 secondes à jouer.

Les Blue Jackets ont pris une avance de 1-0 à 4:55 de la première période sur le premier but dans la LNH du défenseur recrue Ryan Murray, mais l’avance a été effacée à 0:40 de la deuxième période grâce au filet de Phil Kessel.

Le jeu a commencé avec un revirement causé par Anisimov que James van Riemsdyk a rapidement converti en un tir au but. Sergei Bobrovsky a repoussé le tir, mais Tyler Bozak, posté à la droite du filet, a remis à Kessel dans l’enclave pour son sixième but et son quatrième en deux matchs, lui qui a inscrit un tour du chapeau, mardi, contre les Ducks d'Anaheim.

Le joueur autonome embauché en juillet David Clarkson a fait ses débuts pour les Maple Leafs, évoluant à l'aile droite, après avoir purgé une suspension de 10 matchs pour avoir quitté le banc des siens afin de participer à une bataille lors du dernier match préparatoire de son club face aux Sabres de Buffalo. L’entraîneur Randy Carlyle n'a pas perdu de temps et a mis le joueur natif de Toronto sur la glace dès le départ, aux côtés de Dave Bolland et Jay McClement.

Dès sa troisième présence dans le match, Clarkson s’est retrouvé au banc des pénalités pour avoir accroché et les Blue Jackets en ont profité sur le but de Murray, le deuxième joueur sélectionné au repêchage de la LNH en 2012. Ce dernier a raté presque toute la saison dernière après avoir subi une chirurgie à l'épaule en novembre.

Murray s’est présenté à droite et s’est retrouvé en position de marquer après que le tir de la pointe gauche de James Wisniewski eut été redirigé par RJ Umberger.

La rondelle s’est retrouvée dans l’enclave et Murray l’a poussée dans le filet avant que Bernier ne puisse réagir.

Les Blue Jackets ont enregistré 15 des 20 tirs en première période mais n'ont pu ajouter à leur avance parce que Bernier a été exceptionnel en repoussant Cam Atkinson deux fois, dont un arrêt spectaculaire pour sauver les meubles avec 11 minutes à jouer.

 

La LNH sur Facebook