Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Alex Ovechkin tire et marque plus que jamais

vendredi 2013-10-25 / 14:50 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Alex Ovechkin tire et marque plus que jamais
Le but d’Alex Ovechkin marqué en fin de première période contre les Oilers d’Edmonton, jeudi, était son 10e en 10 matchs cette saison, un sommet de la ligue, et portait à 32 son total de buts marqués à ses 31 derniers match en saison régulière.

Le soleil ne brillait pas plus fort et la glace n’était pas plus lisse que d’habitude quand le capitaine des Capitals de Washington, Alex Ovechkin, a quitté son lit le matin du 17 mars.

Ce soir-là au Verizon Center face aux Sabres de Buffalo, Ovechkin se trouvait en haut de l’enclave quand Nicklas Backstrom lui a remis la rondelle en remportant la mise en jeu. Ovechkin a rapidement dégainé pour déjouer Ryan Miller à 19 secondes de la première période pour procurer une avance de 1-0 aux Capitals.

C’était le 350e but de sa carrière, mais seulement son 10e de la saison.

« C’est le genre de situation où je dois tirer le plus fort possible en espérant que je marque, avait déclaré Ovechkin après la rencontre. La rondelle a pénétré dans le filet, je suis donc très content. »

Si Ovechkin était heureux à l’époque, il doit afficher son plus beau sourire depuis le début de la saison.

Ovechkin avait inscrit des buts à ses quatre matchs suivants et il avait marqué 22 buts à ses 21 dernières rencontres pour terminer la saison 2012-13 avec 32, un sommet dans la ligue.

Ses succès se sont poursuivi cette saison. Le but d’Ovechkin marqué en fin de première période contre les Oilers d’Edmonton, jeudi, était son 10e en 10 matchs cette saison, un sommet de la ligue, et portait à 32 son total de buts marqués à ses 31 derniers match en saison régulière.

Bien que qu’il ait fallu un certain temps, les succès d’Ovechkin démontrent qu’il a complètement acheté la façon dont son entraîneur, Adam Oates, voulait qu’il joue, incluant l’important changement d’ailier gauche à ailier droit.

« Il m’a fallu beaucoup de temps pour m’habituer à ma nouvelle position, mais j’ai été patient, tout comme mes coéquipiers », a indiqué Ovechkin au quotidien The Edmonton Journal. « Nous avons étudié la situation. Je suis habitué de marquer des buts et je devais faire les choses différemment. Les angles sont différents quand tu tires de l’aile droite. »

Ovechkin maintient une moyenne d’un but par match, en fait il n’a pas marqué de buts dans seulement deux des 10 rencontres des Capitals, mais Oates croit que son brillant tireur peut atteindre un autre niveau.

« On cherche toujours des nouvelles façons pour lui remettre la rondelle à différents endroits sur la glace afin qu’il puisse marquer », a mentionné Oates au The Edmonton Journal. « Il y a encore beaucoup de place à l’amélioration à l’aile droite, car pendant 23 ans, il fait les choses de l’autre côté. »

À chaque but, il semble que la légion de partisans d’Ovechkin croît après deux saisons au cours desquelles on a vu ses critiques tenter d’assombrir son étoile.

« J’aime la façon qu’Ovechkin joue », a admis l’entraîneur en chef des Oilers, Dallas Eakins. « Son jeu est très équilibré. Il n’est pas l’un des talentueux joueurs de petite taille, dont tout ce que vous avez à vous préoccuper est leur vitesse. Ovechkin peut écraser un adversaire dans la bande. Je me sens mal pour les défenseurs qui doivent l’affronter et relever le défi car il peut vous battre avec sa force, avec sa vitesse et il a un petit feu dans les yeux que j’aime toujours voir chez un joueur. »

Quel sommet peut atteindre Ovechkin? Bien que le rythme d’un but par rencontre durant 82 matchs n’est probablement pas réaliste, pourra-t-il surpasser son sommet personnel de 65 réussi en 2007-08?

Il domine la ligue avec 67 tirs au but, mais dominer la ligue dans cette catégorie n’est rien de nouveau pour lui. À ses huit premières saisons, Ovechkin a dominé la ligue à ce chapitre sept fois, incluant à ses six premières campagnes.

S’il maintient son rythme, il terminera la saison avec 549 tirs, 21 de plus que son sommet personnel de 528 atteint en 2008-09, et 103 de plus que ses 446 tirs qu’il avait effectués quand il avait inscrit 65 buts en 2007-08.

Bien que plus de tirs ne signifie pas automatiquement plus de buts, Ovechkin n’a jamais été aussi précis qu’il l’est cette saison (14,9 pour cent de ses tirs sont des buts). Il avait maintenu sa meilleure moyenne en 2007-08 (14,6 pour cent) quand il avait marqué ses 65 buts. Son pourcentage depuis le début de sa carrière se situe à 12,2 pour cent.

Évidemment, Ovechkin connaîtra des passages à vide durant la saison. Mais il a toujours beaucoup tiré au but. Il a obtenu au moins cinq tirs dans sept des 10 matchs des siens depuis le début de la saison, incluant 11 contre les Flames de Calgary, le 13 octobre, l’équipe qu’il affrontera samedi (22h, CBC). Étant donné qu’Ovechkin joue en moyenne plus de 20 minutes par match, il est fort probable qu’il totalisera plus de 549 tirs au but à la fin de la saison. Et s’il atteint ce nombre et s’il ne maintient que sa moyenne en carrière (12,2 pour cent), il marquera 67 buts.

Personne n’a marqué autant de buts depuis que Mario Lemieux en a inscrit 69 en 1995-96. Et seulement trois joueurs ont connu des saisons de 60 buts ou plus depuis, soit Jaromir Jagr avec 62 en 1995-96, Ovechkin avec 65 en 2007-08 et Steven Stamkos avec 60 en 2011-12.

Mais là encore, personne ne pensait plus à ce but inscrit en début de match contre les Sabres de Buffalo en mars.

Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook