Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le défenseur Douglas Murray aurait voulu affronter son ancienne équipe

vendredi 2013-10-25 / 16:06 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Le défenseur Douglas Murray aurait voulu affronter son ancienne équipe
Le défenseur Douglas Murray aurait voulu affronter son ancienne équipe

BROSSARD, Qc - Douglas Murray se serait senti d'attaque pour revenir au jeu, samedi, d'autant que les visiteurs au Centre Bell sont les Sharks de San Jose, son ancienne équipe. Mais le vétéran défenseur du Canadien devra prendre son mal en patience, pendant quelques jours encore.

Murray a rejoint ses coéquipiers à l'entraînement, une dizaine de jours après avoir recommencé à patiner.

Ayant subi une blessure au haut du corps pendant une séance d'entraînement, l'imposant suédois a affirmé être fin prêt psychologiquement à reprendre le collier, dans l'attente d'obtenir le feu vert final des médecins.

« Je suis prêt à 100 pour cent dans mon esprit. J'aurais énormément voulu jouer samedi, mais il semble que ce ne soit pas possible. »

L'entraîneur Michel Therrien a précisé qu'on évaluera avant tout sa condition physique, tout en évoquant son retour pour la semaine prochaine. Interrogé au sujet de la forme que le colosse de six pieds trois pouces et de 245 livres affichait à son arrivée au camp, Therrien l'a qualifiée de bonne.

L'athlète âgé de 33 ans a très hâte de faire ses débuts avec sa nouvelle équipe. Il a particulièrement trouvé le temps long au cours du dernier mois.

« Ce n'est pas du tout agréable de se présenter au camp d'une nouvelle équipe et de se blesser, a-t-il confié. C'en était presque gênant. Ç'aurait été moins pire si j'avais encore été avec les Sharks. »

Murray a passé ses sept premières saisons et plus dans l'uniforme des Sharks, avant d'être échangé aux Penguins de Pittsburgh vers la fin de la dernière saison. Le Canadien l'a mis sous contrat pour une saison, au coût de 1,5 million $ US.

Vendredi, il a remplacé Andrei Markov aux côtés de P.K. Subban, Markov profitant d'une journée de bons soins. L'attaquant Ryan White a aussi eu congé d'entraînement.

Le dur George Parros s'est entraîné avec le groupe, arborant un chandail de non contact.

Des « Requins » voraces

Après avoir vaincu les Ducks d'Anaheim, le Tricolore aura un autre gros défi sur les bras face aux Sharks (8-1-1).

Premiers au classement général, les Sharks ont subi leur première défaite en temps réglementaire, jeudi, à Boston. Les Bruins l'ont emporté 2-1 grâce au but de David Krejci, avec une seconde à jouer en troisième période.

« Ce sera notre plus gros défi parce que les Sharks sont présentement à mes yeux la meilleure équipe de la Ligue nationale », a tranché Therrien.

« On n'a qu'à regarder leur différentiel de buts pour et contre (plus-23) pour constater qu'ils font beaucoup de bonnes choses, a-t-il dit. Ils exercent énormément de pression, ils foncent vers le filet, sont solides défensivement et misent sur un bon gardien. »

Les Sharks figurent depuis une décennie parmi les équipes d'élite dans la LNH. C'est en séries éliminatoires que ça se gâte pour eux.

« Leurs succès ne me surprend pas, a mentionné Murray. Ils ont dans leur rang plusieurs joueurs vedettes. Ils sont durs à battre quand ils sont sur une lancée comme c'est le cas actuellement. »

Murray a avancé que les Sharks ne seront pas rassasiés tant qu'ils n'auront pas remporté la Coupe Stanley.

« Quand j'étais avec eux, chacune des éliminations de l'équipe en séries était considérée comme un échec. C'est la philosophie de la direction, jusqu'à ce qu'on gagne la Coupe Stanley. La déception est toujours très forte et c'est la raison pour laquelle tout le monde essaie d'être meilleur à chacune des saisons. Ça aide aussi d'avoir des joueurs de la trempe des Joe Thornton, Patrick Marleau et Dan Boyle. »

Sans surprise, Carey Price sera de nouveau d'office devant le filet chez le CH (6-4). Il n'y aura pas de changement à l'attaque. En défense, le jeune Nathan Beaulieu pourrait céder sa place à Greg Pateryn.

 

La LNH sur Facebook