Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Même sans Rinne, les Predators battent les Jets en prolongation

jeudi 2013-10-24 / 23:16 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Même sans Rinne, les Predators battent les Jets en prolongation
Même sans Rinne, les Predators battent les Jets en prolongation

NASHVILLE -- Les Predators de Nashville se tirent très bien d’affaire en l’absence de Pekka Rinne, du moins pendant la première soirée de sa convalescence.

Carter Hutton a effectué 34 arrêts en remplacement de Rinne, et Craig Smith a inscrit le but gagnant alors qu’il ne restait que 17 secondes à faire à la période de prolongation, procurant ainsi un gain de 3-2 aux Predators aux dépens des Jets de Winnipeg au Bridgestone Arena jeudi.

Les Predators avaient annoncé plus tôt dans la journée que Rinne, leur gardien partant et véritable bourreau de travail, allait rater environ quatre semaines d’activités après avoir subi une chirurgie arthroscopique à la hanche gauche en raison d’une infection.

Hutton effectuait son deuxième départ de la saison, chaque fois contre les Jets. Le cerbère de 27 ans avait mérité sa première victoire dans la LNH le 20 octobre dernier, signant un gain de 3-1 après avoir repoussé 38 des 39 tirs dirigés vers lui. Il présente maintenant un pourcentage d’arrêts de .960 contre Winnipeg.

« Les blessures procurent toujours la chance à quelqu’un de se faire valoir… il s’agira d’une excellente occasion pour Carter », a mentionné le directeur général des Predators David Poile lorsqu’il a annoncé l’absence de Rinne.

Les choses ont bien failli se dérouler différemment. Blake Wheeler a créé l’égalité alors qu’il ne restait que 3:01 à écouler à la troisième période après que le retour accordé par Hutton se soit retrouvé directement sur son bâton, lui laissant une cage ouverte.

Nashville a obtenu plusieurs bonnes chances de l’emporter en temps supplémentaire, mais le but de Smith a tout de même été inscrit sur le seul lancer des Predators en prolongation.

L’attaquant des Jets Evander Kane a tenté de sortir la rondelle de son territoire, mais sa passe faible et bondissante n’a pas été maîtrisée par son coéquipier Dustin Byfuglien et a été interceptée par l’attaquant des Predators David Legwand. Ce dernier a aussitôt remis le disque à Smith qui était complètement seul, et son lancer sur réception a trompé la vigilance d’Ondrej Pavelec.

Patric Hornqvist avait rompu une égalité de 1-1 après 6:04 au troisième tiers, également sur un bond chanceux. Seth Jones a effectué un relais à Mike Fisher qui s’amenait sur l’aile droite, et son lancer a été repoussé par Pavelec. Cependant, la rondelle s’est faufilée entre trois joueurs des Jets qui se repliaient avant d’atterrir sur la lame du bâton de Hornqvist, qui a eu raison de Pavelec du côté de la mitaine après avoir patiemment ajusté son lancer des poignets.

Nashville avait ouvert la marque en supériorité numérique grâce à Shea Weber à 15:53 de la période initiale.

Le tir du revers de Kane a été bloqué, et Filip Forsberg a récupéré le disque et a effectué une longue passe à Legwand qui se trouvait à la ligne rouge. Ce dernier a attendu l’arrivée de Weber, lui a refilé la rondelle, et le capitaine des Predators a fait vibrer les cordages pour la troisième fois de la campagne à l’aide d’un lancer qui est passé par-dessus le bloqueur de Pavelec.

Anthony Peluso a créé l’égalité à 13:49 du deuxième engagement avec son premier filet de la saison.

Michael Frolik a pris possession de la rondelle en la redirigeant avec sa main et a rapidement alimenté Peluso qui entrait en territoire ennemi. Peluso a laissé le disque derrière lui à Olli Jokinen, et ce dernier lui a aussitôt remis la politesse. Peluso a ensuite contourné le filet de Hutton et a battu de vitesse le gardien et a glissé la rondelle dans le but.

Hutton est passé bien près d’effectuer l’arrêt avec son bâton en plongeant, mais la reprise vidéo a confirmé que la rondelle avait bel et bien traversé la ligne rouge avant d’être repoussée.

Hutton n’avait participé qu’à une rencontre dans la LNH avant d’entreprendre la saison, le 27 avril dernier alors qu’il évoluait avec les Blackhawks de Chicago, et il s’était incliné 3-1 face aux Blues de St. Louis.

 

La LNH sur Facebook