Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canadien rétrograde le jeune Jarred Tinordi dans la Ligue américaine

mercredi 2013-10-23 / 17:12 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Le Canadien rétrograde le jeune Jarred Tinordi dans la Ligue américaine
Le Canadien rétrograde le jeune Jarred Tinordi dans la Ligue américaine

BROSSARD, Qc - Le Canadien a retourné un défenseur à Hamilton, et ce n'est pas Nathan Beaulieu. Le jeune Jarred Tinordi a été cédé à l'équipe-école pour la première fois de la saison, mercredi. L'équipe confirmera en fin d'après-midi le rappel des Bulldogs du défenseur Greg Pateryn, a-t-on appris.

En six matchs chez le Tricolore cette saison, Tinordi a été blanchi au score et il a amassé neuf minutes de pénalités.

Beaulieu n'a également pas de point en trois rencontres, affichant un différentiel de plus-1 en défense.

« Si l'un des deux se met en évidence, on va le garder avec nous », a répété l'entraîneur Michel Therrien, en parlant des deux jeunes âgés de 21 ans.

« Dans le moment, nous voulons que Tinordi joue des matchs et les Bulldogs en disputeront trois en fin de semaine, a-t-il repris. C'est important pour son développement. Nous voulons que nos jeunes restent actifs. »

Beaulieu se verra offrir un essai plus sérieux, avec Pateryn qui s'amène comme septième défenseur. L'Américain âgé de 23 ans, acquis des Maple Leafs de Toronto dans l'échange de Mikhail Grabovski, a bien paru au camp d'entraînement.

Beaulieu apprécie cette occasion, après avoir déjà fait trois ou quatre allers-retours (il ne les compte plus) entre Hamilton et le grand club.

Il a dit qu'il commence à se sentir au même niveau que ses coéquipiers, après avoir accusé un retard au camp d'entraînement en raison d'une blessure qu'il s'est infligée dès le début.

« Je n'ai pas eu la chance de prouver ma valeur. Je retrouve la forme plus je joue des matchs », a-t-il avancé.

Le Canadien reçoit les Ducks d'Anaheim, jeudi, et Therrien a confirmé la présence de Carey Price devant le filet. Price amorcera un neuvième match cette saison.

Interrogé quant à l'état de santé de Daniel Brière, l'entraîneur a simplement dit qu'il ressent encore des symptômes de la commotion cérébrale qu'il a subie samedi.

Pour ce qui est des autres blessés, aucun n'est proche d'effectuer un retour au jeu.

Eller s'explique

Blâmé la veille par Therrien pour la remarque déplacée qu'il a faite à l'endroit des Oilers d'Edmonton, Lars Eller a tenu à clarifier la situation. Il a affirmé, entre autres, que les Oilers lui font penser à une équipe junior, en raison de leur style parfois échevelé. Un commentaire qui a nourri la motivation de l'ennemi.

« Ce n'était pas mon intention de manquer de respect aux Oilers, a-t-il martelé. Je ne suis pas du genre à tenir des propos controversés ou désobligeants dans les médias.

« On m'a posé des questions au sujet du style des Oilers, et j'ai répondu plein de choses. On en a fait ressortir une, et l'affaire a pris des proportions exagérées, a-t-il poursuivi. J'ai fait un mauvais choix de mot. Je n'aurais pas dû utiliser le mot junior. C'est fini, il n'y a pas lieu d'en faire un plat. Ce n'est pas la raison pour laquelle on a perdu le match. Et si on l'avait gagné, on ne parlerait pas de ça aujourd'hui.

« Si je jouais pour les Panthers de la Floride, on ne serait pas non plus en train de discuter de ça. »

Eller a dit qu'il n'avait pas pris connaissance des commentaires d'après-match de l'entraîneur des Oilers. Dallas Eakins a remercié Eller, affirmant qu'il ne lui aurait pas fait davantage plaisir que s'il lui avait envoyé un panier de fruits et une bouteille de vin.

Le Danois âgé de 24 ans a aussi dit ne pas avoir volontairement consulté son compte Twitter, qui a dû surchauffer.

Il n'a pas voulu dévoiler la teneur de la discussion que Therrien et lui ont eue.

« Ça va rester entre nous », a-t-il conclu.

 

La LNH sur Facebook