Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Canucks battent les Islanders en prolongation grâce à un but de Richardson

mardi 2013-10-22 / 22:50 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Canucks battent les Islanders en prolongation grâce à un but de Richardson
Le but de Richardson procure une victoire de 5-4 aux Canucks en prolongation

UNIONDALE, N.Y. – L’entraîneur des Canucks de Vancouver John Tortorella était confiant de voir son équipe rebondir après une défaite de 3-1 subie aux mains des Blue Jackets de Columbus dimanche soir dernier.

C’est exactement ce que son équipe a fait mardi.

Brad Richardson a touché la cible alors qu’il restait 2:44 à écouler à la période de prolongation pour permettre aux Canucks de remporter un match enlevant contre les Islanders de New York par la marque de 5-4 au Nassau Veterans Memorial Coliseum.

Alors que les deux équipes évoluaient à quatre contre quatre en surtemps, Richardson est parvenu à contourner le défenseur des Islanders Andrew MacDonald et à glisser la rondelle derrière le gardien Evgeni Nabokov, qui a connu beaucoup de difficultés tout au long de la soirée.

Ryan Kesler, Daniel Sedin, Henrik Sedin et Chris Higgins ont également marqué pour les Canucks. Il ne reste que deux rencontres au voyage de sept matchs de Vancouver (6-4-1), alors que le prochain arrêt est prévu jeudi au New Jersey.

L’ancien gardien des Islanders Roberto Luongo a repoussé 28 rondelles pour signer la victoire.

New York (3-3-3) termine ainsi un séjour de quatre rencontres à domicile avec une seule victoire. Matt Moulson a inscrit deux buts, mais Nabokov n’a stoppé que 28 des 33 tirs qu’il a affrontés. Nabokov a semblé se battre avec la rondelle durant tout le match, permettant à plusieurs retours de se retrouver dans l’enclave.

Les Islanders ont ouvert la marque après seulement 2:26 de jeu. Alors que les deux équipes jouaient à forces égales, Luongo a effectué une remise le long de la rampe depuis l’arrière de son filet, mais cette dernière a été interceptée par Cal Clutterbuck près du cercle de mises en jeu. Clutterbuck a remis la rondelle derrière la cage de Luongo à Peter Regin, qui a tenté de surprendre le gardien en revenant rapidement devant. Luongo a arrêté cette tentative, mais la recrue Brock Nelson se trouvait à l’embouchure du filet et a rapidement sauté sur le retour pour marquer son premier but dans la LNH.

Moulson a doublé l’avance des siens en avantage numérique moins de deux minutes plus tard. Alors que Higgins était au cachot pour avoir cinglé, Moulson a accepté une belle remise de la part de Nielsen avant de pousser le disque derrière Luongo pour porter le pointage à 2-0. Il s’agissait d’un quatrième but cette saison pour Moulson, alors que le capitaine des Islanders John Tavares prolongeait à huit sa séquence de matchs avec au moins un point en amassant une mention d’aide sur le jeu.

Vancouver a cependant répliqué 16 secondes plus tard par l’entremise de Kesler, auteur lui aussi de son quatrième but de la campagne. Nabokov avait fait le premier arrêt sur le lancer de la pointe de Dan Hamhuis, mais le gardien des Islanders a accordé un généreux retour qui s’est retrouvé sur la lame du bâton de Kesler, qui en profité pour faire 2-1 à 4:57 du premier tiers.

Daniel Sedin a ensuite créé l’égalité grâce à un but inscrit à égalité numérique à 9:09 de la période initiale. Sedin, qui n’avait pas marqué depuis le 8 octobre, a reçu une passe de la part de Jannik Hansen et a décoché un tir qui a battu Nabokov de vitesse, effaçant ainsi l’avance de deux buts que s’étaient bâtie les Islanders au cours des cinq premières minutes de la rencontre.

Luongo a préservé l’égalité en réalisant un brillant arrêt de la mitaine aux dépens de Thomas Hickey. Le solide échec avant de Kyle Okposo a permis à Tavares de repérer Hickey dans l’enclave, mais Luongo a arrêté le lancer de ce dernier.

Les Islanders ont repris les devants sur le deuxième but de la rencontre de Moulson, encore une fois sur le jeu de puissance, à 4:48 du deuxième engagement. Le capitaine des Canucks Henrik Sedin purgeait une pénalité de deux minutes pour bâton élevé lorsque Nielsen a remis la rondelle à Okposo devant le but. Ce dernier a aperçu Moulson dans le cercle des mises en jeu et lui a remis le disque. Le lancer des poignets de Moulson a trompé la vigilance de Luongo, et New York menait de nouveau 3-2.

Zack Kassian de Vancouver s’est vu refuser un but alors qu’il restait 12:48 à faire au deuxième tiers. L’attaquant des Canucks Mike Santorelli est entré en collision avec Nabokov, suffisamment pour que le but soit refusé, mais pas assez pour qu’une pénalité soit imposée.

Les Canucks ont toutefois trouvé le moyen de niveler les chances à 12:39 de la période médiane grâce au troisième filet de la campagne d’Henrik Sedin. Kevin Bieksa a rejoint Daniel Sedin sur l’aile droite avec une longue passe depuis sa propre zone. Le lancer de Daniel a été repoussé par Nabokov, mais son frère Henrik était bien placé pour pousser le retour derrière la ligne des buts pour créer l’égalité 3-3.

Higgins, originaire de Smithtown dans l’État de New York, a procuré aux Canucks leur première avance du match alors qu’il ne restait que 17,2 secondes au cadran à la fin de la deuxième période. Il a su profiter d’un autre retour accordé par Nabokov, cette fois sur un lancer de la pointe de Bieksa. Higgins, laissé seul à la droite du gardien, a rapidement bondi sur la rondelle libre pour faire vibrer les cordages pour la troisième fois cette année.

Nielsen a cependant continué sur sa superbe lancée, et a ramené tout le monde à la case départ en touchant la cible à 18:48 du troisième engagement. Avec Nabokov sur le banc au profit d’un sixième patineur, MacDonald a décoché un lancer frappé de la ligne bleue qui a été stoppé par Luongo avec la jambière. Le retour est atterri sur le bâton de Nielsen, et l’attaquant des Islanders en a profité pour inscrire son cinquième but de la campagne.

Les Canucks ont été contraints de terminer la rencontre avec 10 attaquants, puisque Hansen a quitté la rencontre à la suite d’une collision avec le défenseur des Islanders Brian Strait derrière la cage de Nabokov. Il n’est pas revenu au jeu par la suite.

 

La LNH sur Facebook