Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Blue Jackets mettent fin à leur série de défaites en battant les Canucks

dimanche 2013-10-20 / 21:27 / LNH.com - Nouvelles

Par Craig Merz - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Blue Jackets mettent fin à leur série de défaites en battant les Canucks
Les Blue Jackets mettent fin à leur série de défaites en battant les Canucks

COLUMBUS – RJ Umberger a choisi un bon moment pour inscrire son premier but de la saison, et c’est grâce à lui que les Blue Jackets de Columbus ont freiné à quatre leur séquence de défaites.

Umberger a touché la cible à 11:14 de la troisième période pour permettre aux Jackets de prendre les devants, avant d’amasser une aide sur le but de Ryan Johansen dans un filet désert, dimanche, dans une victoire de 3-1 face aux Canucks de Vancouver.

« Ç’a semblé enlever un énorme poids sur ses épaules », a dit l’entraîneur des Jackets, Todd Richards, à propos du but d’Umberger. « Les gars le prennent personnel [quand ils ne marquent pas], et lui aussi, il l’a pris personnel. »

La passe de Johansen a déjoué deux défenseurs pour donner du momentum à Umberger alors qu’il fonçait vers le filet le long de l’aile droite. Umberger a ensuite déjoué le gardien auxiliaire Eddie Lack entre les jambières.

Le but est survenu quelques instants après que Brandon Dubinsky eut cru avoir marqué, mais la reprise vidéo n’était pas assez concluante pour que le filet lui soit accordé.

Vancouver (5-4-1) a rappelé Lack au banc au profit d’un sixième attaquant, mais le gardien des Blue Jackets Curtis McElhinney a fermé la porte devant Chris Higgins dans les 30 dernières secondes avant que le but de Johansen avec 17 secondes à écouler ne scelle l’issue de la rencontre pour Columbus (3-5-0).

« Je voulais venir ici et faire bonne impression, a dit McElhinney. J’espère avoir réussi à le faire ce soir (dimanche). »

Les Canucks ont dominé pendant de longs moments, mais n’ont pas été en mesure de répliquer à un but de Marian Gaborik en première période jusqu’à ce qu’Henrik Sedin ne touche la cible sur le jeu de puissance, à 10:42 du deuxième tiers.

McElhinney a terminé la rencontre avec 37 arrêts sur 38 tirs, alors que Lack a repoussé 26 des 28 lancers qui ont été dirigés vers lui.

Vancouver a amorcé le troisième vingt toujours à égalité 1-1 même si les Canucks ont dû jouer en désavantage numérique de deux hommes pendant 94 secondes en raison de deux pénalités coup sur coup pour avoir retardé le match écopées par Mike Santorelli et Alexander Edler.

Columbus a demandé un temps d’arrêt et n’a réussi à diriger que deux tirs vers le but sur le jeu de puissance, malgré le fait que Fedor Tyutin ait atteint la barre horizontale et que Lack ait réalisé un arrêt spectaculaire du bout de l’orteil aux dépens de Cam Atkinson.

Les Canucks ont eu plus de chance sur leur but égalisateur. Ryan Kesler agissait comme écran pour bloquer la vue du gardien sur un tir de la pointe, qui s’est finalement transformé en déviation entre les jambes que McElhinney a stoppé, mais il n’a pas été en mesure de contrôler son retour. Alors que McElhinney tentait de récupérer le disque pour arrêter le jeu, Sedin a réussi à pousser la rondelle dans le fond du filet pour marquer son deuxième de la campagne. Le but a été confirmé après que les officiels eurent consulté la reprise vidéo.

Même s’ils ont été dominés 13-2 au chapitre des lancers, ce sont les Blue Jackets qui ont retraité au vestiaire avec une avance de 1-0 après 20 minutes, grâce au filet de Gaborik à 3:27.

Lack, dont la seule autre apparition cette saison est survenue lors d’une victoire de 5-4 en prolongation face aux Flames de Calgary le 6 octobre, a amorcé la rencontre en remplacement de Roberto Luongo. À l’autre bout de la patinoire, McElhinney a fait ses débuts avec les Blue Jackets. Il a passé la dernière campagne dans la Ligue américaine avec les Falcons de Springfield, mais avait précédemment disputé 69 matchs dans la LNH avec Calgary, Anaheim, Ottawa et Phoenix.

McElhinney a été mis à l’épreuve dès le début de la rencontre quand Vancouver a bénéficié d’un jeu de puissance alors qu’il n’y avait que 22 secondes d’écoulées, quand Blake Comeau a été puni pour avoir donné de la bande. Au cours des deux minutes qui ont suivi, McElhinney a fermé la porte devant Daniel Sedin du cercle gauche, fait l’arrêt devant le tir de Kesler du haut de l’enclave et stoppé la tentative d’Higgins à l’embouchure du filet.

Après avoir survécu à ça, les Jackets se sont inscrits au pointage sur le troisième but de l’année de Gaborik. James Wisniewski a récolté une aide après avoir raté son tir de la pointe gauche. La rondelle a ricoché sur la bande avant d’atterrir devant Artem Anisimov au cercle droit et le tir de ce dernier a été redirigé par Gaborik, qui était bien positionné.

 

La LNH sur Facebook