Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Bruins battent les Panthers et Thomas avec un but dans la dernière minute

jeudi 2013-10-17 / 23:46 / LNH.com - Nouvelles

Par Alain Poupart - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins battent les Panthers et Thomas avec un but dans la dernière minute
Les Bruins battent les Panthers et Thomas avec un but dans la dernière minute

SUNRISE, Floride - Tim Thomas a offert une solide performance face à son ancienne équipe, jeudi soir, mais c’est du dernier lancer du match qu’il se souviendra.

Reilly Smith a marqué d’un tir du revers avec 58,7 secondes à jouer à la troisième période quand la rondelle est passée entre les jambières de Thomas pour procurer une victoire de 3-2 aux Bruins de Boston contre les Panthers de la Floride au BB&T Center.

Thomas, qui a remporté le trophée Vézina et le Conn Smythe en 2011 après avoir mené les Bruins à la Coupe Stanley, a effectué 37 arrêts à son retour au jeu. Il avait raté les quatre derniers matchs des Panthers en raison d’une blessure à l’aine survenue le 8 octobre lors d’une défaite de 2-1 contre les Flyers de Philadelphie.

« Évidemment, j’ai essayé d’approcher ce match comme tous les autres, a déclaré Thomas. Ceci étant dit, c’était un gros match pour moi de revenir après un bout de temps sur la touche et évidemment affronter mon ancienne équipe. J’étais un peu nerveux aujourd’hui (jeudi), mais pas trop. J’ai tenté de voir ça comme si c’était un match comme les autres. »

Patrice Bergeron a amassé une aide sur le but victorieux de Reilly.

Daniel Paillé et Dougie Hamilton, avec leur premier but de la saison, avaient procuré une avance de 2-0 aux Bruins en première période.

Tuukka Rask, le substitut de Thomas lors de leur conquête de la Coupe Stanley, a effectué 27 arrêts devant le filet des Bruins.

Kris Versteeg et Jesse Winchester ont inscrit les deux buts des Panthers (2-6-0), qui commençaient un long séjour de six matchs à domicile.

La rencontre était la première de cinq affrontements entre les nouveaux rivaux de la section atlantique. Les Bruins ont remporté leurs quatre derniers matchs contre les Panthers, eux qui avaient balayé la série de trois matchs la saison dernière. Ils ont dominé les Panthers 11-2 au chapitre des buts pendant ces affrontement.

Les Bruins (4-2-0) ont porté leur fiche à 2-0 à l’extérieur de Boston dans leur premier match d’un voyage de trois qui se poursuivra samedi contre le Lightning de Tampa Bay.

Thomas, qui a remporté 196 matchs et le trophée Vézina à deux reprise avec les Bruins avant de prendre une année sabbatique la saison dernière, a accordé un but sur le troisième tir des Bruins à 3:45.

Paillé a saisi une passe de Dennis Seidenberg à la ligne bleue des Panthers. Il a battu le défenseur Erik Gudbranson de vitesse en le contournant avant de se présenter devant Thomas qu’il a déjoué avec un tir dans la partie supérieure.

Hamilton a doublé l’avance des Bruins à 12:47 pendant un avantage numérique.

Thomas a dû composer avec son ex-coéquipier Zdeno Chara devant lui. Le gros défenseur a servi de muraille devant le but des Panthers et Thomas n’a jamais vu le tir frappé de Hamilton décoché de la ligne bleue, et a été battu du côté de la mitaine.

Hamilton avait été laissé de côté dans les deux derniers matchs des Bruins.

Le but de Hamilton mettait fin à une séquence de 0-en-12 en supériorité numérique pour les Bruins.

Au milieu de la deuxième, Versteeg a réduit l’écart à 7:28 quand les Panthers attaquaient à six joueurs pendant une pénalité à retardement.

Tom Gilbert a fait un beau jeu pour conserver la rondelle en zone adverse avant de la remettre à Jonathan Huberdeau. Ce dernier a immédiatement fait une passe à Versteeg, qui a battu Rask d’un tir rapide.

Les Bruins n’ont pu profiter d’un avantage numérique de quatre minutes en troisième.

La meilleure chance est venue de Jarome Iginla qui a déjoué deux adversaires, mais Thomas a brillé en étirant la jambière.

Le gardien s’était aussi signalé lors d’un 2-contre-1 face à David Krejci au premier engagement et quand Iginla a dévié une passe de Milan Lucic au début de la deuxième.

Winchester a créé l’égalité à 14:00 de la troisième quand il a sauté sur son propre retour de tir au pied de Rask, malgré la présence de Chara à ses côtés.

 

La LNH sur Facebook