Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Penguins remportent la bataille de la Pennsylvanie contre les Flyers

jeudi 2013-10-17 / 22:26 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Penguins remportent la bataille de la Pennsylvanie contre les Flyers
Les Penguins remportent la bataille de la Pennsylvanie contre les Flyers

PHILADELPHIE – Le monde du hockey professionnel en Pennsylvanie couvre tous les extrêmes en ce début de saison 2013-14.

Jeudi soir, les Penguins de Pittsburgh ont remporté un troisième gain de suite et un sixième en sept rencontres depuis le début de la campagne. Marc-André Fleury a réalisé 24 arrêts alors que Jussi Jokinen, Chris Kunitz, Sidney Crosby et Evgeni Malkin ont compté dans une victoire de 4-1 contre les Flyers de Philadelphie au Wells Fargo Center.

« En commençant par [Fleury], tu ne gagnes pas autant de matchs sans faire quelques erreurs à un certain point, et il a été là pour fermer la porte et il était là encore [jeudi soir], a déclaré Crosby. Mais je crois que défensivement aussi, nous avons offert un effort assez soutenu. On a moins bien fait à quelques reprises dans certains matchs, mais la plupart du temps, on s’y est assez consacré. Je pense que ça commence par ça, et ensuite l’attaque suit d’elle-même. »

Wayne Simmonds a marqué le seul but des Flyers en avantage numérique alors qu’il ne restait que deux secondes à faire à la deuxième période. Malgré une performance de 31 arrêts du gardien de but Steve Mason, l’équipe locale a subi un quatrième revers consécutif. Philadelphie présente maintenant un dossier de 1-7-0 cette année. Les Flyers devront vivre avec cette léthargie pendant une autre semaine puisqu’ils disputeront leur prochain match seulement jeudi prochain contre les Rangers de New York.

« Il a semblé solide devant le filet », a mentionné l’entraîneur des Penguins, Dan Bylsma, en parlant de son gardien. « Il a semblé solide toute la saison. Il a encore semblé solide dans ce match. »

Jokinen et Kunitz ont compté à deux minutes et demie d’intervalle à mi-chemin du deuxième engagement pour procurer une avance de 2-0 à Pittsburgh. Cependant, Fleury a été puni pour avoir causé de l’obstruction sur Maxime Talbot derrière sa cage avec 59,2 secondes à faire à la période, ce qui a permis à Philadelphie de profiter d’un jeu de puissance.

Les Flyers ont conservé la rondelle en zone offensive, ils l’ont bien faite circuler et ils ont décoché quatre lancers (deux ont été bloqués et un a raté la cible). Puis, le tir du poignet du capitaine Claude Giroux du haut du cercle des mises en jeu de gauche a été dévié par-dessus le bloqueur de Fleury par Simmonds, qui était posté devant le filet.

Giroux a jeté un coup d’œil au cadran quand il a pris possession du disque le long de la bande. En voyant qu’il ne restait qu’environ cinq secondes à la période, il a pris position et il a tiré au but. La rondelle a ricoché sur le bâton de Simmonds avant de toucher le fond du filet.

Les Flyers ont profité de deux supériorités numériques dans les cinq premières minutes de jeu de troisième vingt, mais ils ont été incapables de créer l’égalité. Pendant leur deuxième jeu de puissance, Brayden Schenn s’est retrouvé devant un filet abandonné après avoir saisi un retour dans l’enclave, mais son lancer a raté la cible d’environ 30 centimètres à droite.

Le pointage est demeuré serré jusqu’en fin de match grâce à la solide performance de Mason devant des Penguins affamés. À 13:30 de la deuxième période, Pittsburgh dominait 29-10 au chapitre des tirs au but. Les Flyers ont obtenu les trois derniers lancers du deuxième tiers et ils ont surclassé Pittsburgh 12 tirs contre 6 en troisième période, mais ce ne fut pas suffisant pour renverser la vapeur.

Crosby a porté le pointage à 3-1 avec 2:32 à faire au troisième engagement en redirigeant la rondelle dans le filet après que Braydon Coburn eut été victime d’un revirement profondément dans le territoire des Flyers. Malkin a complété la marque dans une cage déserte.

Pittsburgh a pris les devants 2-0 en deuxième période grâce aux nombreux revirements des Flyers et à une pression constante en zone offensive.

Jokinen a inscrit son quatrième but de l’année après que les Penguins eurent provoqué deux revirements à la ligne bleue des Flyers. Malkin a d'abord fait perdre la rondelle à Michael Raffl, mais c’est Kimmo Timonen qui l’a récupérée. Il n’avait toutefois pas remarqué que Chuck Kobasew se rapprochait derrière lui et Kobasew a utilisé son bâton pour lui faire perdre la maîtrise du disque.

Malkin s’est étiré pour empêcher la rondelle de sortir du territoire des Flyers, puis il l’a remise à Jokinen devant lui. Jokinen a déjoué Mason du côté de la mitaine pour donner les devants 1-0 à Pittsburgh.

Les Penguins ont inscrit leur deuxième filet après avoir exercé une forte pression en zone offensive. Après que Brandon Sutter eut gagné la mise en jeu, Pittsburgh a conservé le disque dans le territoire de Philadelphie pendant plus d’une minute. Ils ont même pu effectuer un changement de trio quand la première unité est venue remplacer le troisième trio. Crosby a dirigé le jeu le long de la bande droite, où son calme et son contrôle ont mené à trois tirs au but avant que Kunitz saute sur le retour du lancer de la pointe de Matt Niskanen pour toucher la cible à 12:13.

Les Flyers ont perdu les services de Timonen, qui s’est blessé au bas du corps en fin de deuxième période. Il n’est pas revenu au jeu par la suite. Timonen a quitté la rencontre après une présence de neuf secondes qui a pris fin alors qu’il restait 5:56 à jouer au deuxième tiers. Avant le match, il menait tous les défenseurs des Flyers avec un temps de glace de 21:43 par partie. Il a effectué 19 présences pour un temps de jeu de 13 minutes jeudi soir.

 

La LNH sur Facebook