Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Plekanec marque deux buts et le Canadien remporte une 4e victoire de suite; Bournival réussit son premier but dans la LNH

vendredi 2013-10-18 / 0:10 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Plekanec marque deux buts et le Canadien remporte une 4e victoire de suite; Bournival réussit son premier but dans la LNH
Plekanec marque deux buts et le Canadien remporte une 4e victoire de suite; Bournival réussit son premier but dans la LNH

MONTRÉAL – En l’absence de Max Pacioretty, le Canadien a bien entrepris son séjour de cinq matchs à domicile en disposant des Blue Jackets de Columbus 5-3 au Centre Bell, jeudi.

De retour devant ses partisans après son fructueux voyage dans l’Ouest canadien où il a récolté six points sur une possibilité de huit, le CH a laissé filer une avance de 3-0, mais a finalement remporté une quatrième victoire de suite.

Le Canadien menait 3-0 au deuxième tiers. Les Blue Jackets n’ont cependant jamais abandonné et ils ont réduit l’écart à 3-2 plus tard dans la période, puis ont créé l’égalité 3-3 à 4:35 de la troisième grâce à un but inscrit lors d’une supériorité numérique par Boone Jenner, son deuxième du match.

Il restait à peine plus d’une minute à la troisième période quand Tomas Plekanec a procuré la victoire au Canadien à 18:53 en trompant la vigilance de Sergei Bobrovsky. Il a ensuite ajouté un but dans un filet désert avec 16 secondes à jouer.

Michael Bournival a réussi son premier but dans la LNH tandis que P.K. Subban a récolté deux passes pour porter à six sa séquence de matchs avec au moins un point. Il totalise deux buts et huit aides au cours de cette séquence.

« Il faut qu’on s’assure, quand on a l’avance 3-0, qu’on peut compléter le travail, a révélé Subban. La deuxième période semble toujours être une période importante. C’est là qu’on gagne du momentum en vue de la troisième période. On est bon en troisième période et il faut trouver le moyen de mieux jouer en deuxième période. »

Solide devant son filet, Carey Price a effectué plusieurs arrêts difficiles et n’eut été de lui, les Blue Jackets auraient égalé le score plus tôt au début de la troisième période alors qu’il s’est imposé devant Jack Johnson et Ryan Craig. Il a aussi résisté aux Blue Jackets dans les dernières secondes du match pendant une pénalité à Josh Gorges pour remporter une quatrième victoire en six départs.

« Ce n’est jamais une bonne sensation quand on mène et qu’on laisse l’autre équipe revenir dans le match », a dit Price, qui a fait face à 33 tirs - 12 en troisième période. « Ce sont des points qu’on ne veut pas donner quand vient la fin de la saison. »

L’entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien, a apprécié le travail de Price contre les Blue Jackets.

« Il a encore été très bon, a-t-il noté. Il a fait des arrêts clés. Il joue avec confiance et il donne confiance à l’équipe. »

En ce qui concerne les Blue Jackets, Therrien a souligné qu’ils forment une bonne équipe.

« C’est une équipe contre laquelle il est difficile de jouer, a-t-il précisé. Ils poursuivent bien la rondelle. On ne s’est pas assis sur notre avance. »

Andrei Markov a réussi un but, son premier de la saison, et amassé une aide. Le défenseur a fait une superbe passe à Bournival pour lui permettre de réussir son premier but dans la LNH.

« C’est un sentiment incroyable. Je vais m’en souvenir longtemps », a confié Bournival, les yeux pétillants de fierté. « J’ai eu des frissons. Je ne peux pas décrire ce que j’ai ressenti. J’étais tellement heureux. J’ai crié… C’est un beau moment dans ma vie.

« Markov m’a fait une passe parfaite. Je n’avais pas le choix que de mettre la rondelle dans le filet. »

Que fera-t-il avec la rondelle ?

« Je vais la mettre dans ma chambre et je vais sûrement la regarder avant de me coucher… »

Malgré la grippe

Même s’il était incommodé par la grippe, Rene Bourque a inscrit le premier but de la rencontre lors d’une supériorité numérique à 4:38 de la première période. Posté près de la ligne bleue des Blue Jackets, il a reçu une superbe passe de Subban en provenance de la zone du Canadien pour filer seul vers Bobrovsky, le gagnant du trophée Vézina la saison dernière. Bourque a touché le fond du filet avec un tir haut des poignets près du bouclier du gardien russe.

Bournival a ensuite porté le score à 2-0 à la suite d’une stratégie de Markov et Subban. Après avoir reçu la rondelle de Markov, son tir sur réception a filé entre les jambières de Bobrovsky, qui n’a concédé plus de deux buts dans un match qu’à deux reprises en six matchs cette saison.

Le Québécois a effectué cinq tirs au but au cours du match et a terminé avec un différentiel de plus 1 en jouant pendant 10:08.

« Il gagne de la confiance à chaque match, a dit Therrien. J’aime sa rapidité et son intensité. C’est un gars d’équipe. »

Le Canadien a pris une avance de 3-0 en deuxième période quand Markov a marqué à l’aide d’un tir frappé de la pointe lors d’un désavantage numérique, après du bon travail de Brandon Prust derrière le filet des Blue Jackets.

Moins d’une minute plus tard, les Blue Jackets ont répliqué en avantage numérique grâce à un but de Jenner, son premier dans la LNH. Il s’est emparé d’un retour de lancer de la pointe de Ryan Johansen alors qu’il était posté devant le filet de Price, qui avait bloqué 97 des 98 derniers tirs dirigés vers lui. Le Québécois David Savard a aussi récolté une passe.

Price avait réalisé un jeu blanc dans la victoire de 3-0 contre les Jets et il n’avait concédé que deux buts lors des matchs précédents contre les Canucks de Vancouver et les Oilers d’Edmonton.

Avec moins de trois minutes à jouer à la deuxième période, Johansen a réduit l’écart à 3-2 lors d’une descente à 2-contre-1. Il a effectué un tir qui a ricoché contre le poteau pour déjouer Price.

Le Canadien a dominé 36-33 au chapitre des tirs au but. Il a cependant moins donné de mises en échec (19-25) et remporté moins de mises en jeu (28-37).

En plus de Pacioretty, le Canadien était privé de l’attaquant George Parros, qui se remet d’une commotion cérébrale, ainsi que des défenseurs Alexei Emelin (genou), qui pourrait revenir au jeu à la fin de novembre, Davis Drewiske (épaule) et Douglas Murray (haut du corps).

Auteur de six points en cinq matchs, l’attaquant Marian Gaborik n’était pas en uniforme du côté des Blue Jackets. Il était malade.

Le Canadien n’avait pas affronté les Blue Jackets depuis le 6 décembre 2011 quand il avait subi la défaite 3-2 en tirs de barrage. Il disputera son prochain match samedi en recevant les Predators de Nashville. Le Canadien poursuivra ensuite son séjour de cinq matchs à domicile contre les Oilers d’Edmonton, les Ducks d’Anaheim et les Sharks de San Jose.

 

La LNH sur Facebook