Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Lundqvist freine les Capitals à nouveau dans un gain de 2-0 des Rangers

mercredi 2013-10-16 / 23:22 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Vingan - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Lundqvist freine les Capitals à nouveau dans un gain de 2-0 des Rangers
Henrik Lundqvist a enregistré son 46e jeu blanc en carrière, Brad Richards a récolté deux aides sur les deux buts des siens dans un intervalle de moins de deux minutes et les Rangers de New York ont mis fin à une séquence de trois revers, mercredi, en battant les Capitals de Washington 2-0.

WASHINGTON – Après leurs cinq premières rencontres de la saison, les Rangers de New York semblaient incapables de faire quoi que ce soit correctement.

Ils ne parvenaient pas à marquer, et ne pouvaient empêcher leurs adversaires de le faire. Les problèmes étaient amplifiés puisqu’ils devaient composer avec une nouvelle voix derrière le banc ainsi qu’avec la fatigue qui accompagne un séjour de neuf parties sur la route pour entreprendre la campagne.

Mais alors qu’ils évoluaient toutefois en territoire connu mercredi soir, les Rangers ont retrouvé leur identité d'équipe infatigable, ce qui leur a permis de venir à bout des Capitals de Washington par la marque de 2-0.

Le gardien des Rangers Henrik Lundqvist a effectué 22 arrêts pour signer son premier blanchissage de la saison et son troisième consécutif aux dépens des Capitals. En tenant compte des deux dernières parties de l’affrontement quatre de sept en première ronde des séries de la Coupe Stanley la saison dernière mettant aux prises les Rangers et les Capitals, Lundqvist a repoussé les 84 derniers tirs dirigés vers lui par les joueurs de Washington. Il n’a pas accordé de but au cours des 180 dernières minutes de jeu entre les deux équipes.

Les Rangers ont porté leur fiche à 2-4-0 pour la saison, eux qui doivent encore disputer trois matchs d’ici la fin de leur voyage causé par des travaux au Madison Square Garden. Quant à eux, les Capitals ont maintenant un dossier de 2-5-0 après avoir entamé la saison dernière avec une fiche de 1-5-0.

Le travail des Rangers en infériorité numérique a donné le ton tôt dans la rencontre. Le redoutable jeu de puissance des Capitals, avec une efficacité de 36,4 pour cent avant le match de mercredi, un sommet dans la ligue, s’est vu offrir un avantage numérique de deux hommes pendant 55 secondes lorsque Taylor Pyatt a accroché Nicklas Backstrom alors qu’Anton Stralman se trouvait déjà au banc des punitions pour avoir accroché Troy Brouwer. Les Capitals n’ont toutefois pas pu profiter de cette occasion, alors qu’Alex Ovechkin a brisé son bâton sur une tentative de lancer sur réception et que Joel Ward a touché l’extérieur du filet sur une belle passe de Backstrom qui lui a permis de se retrouver seul devant le but de Lundqvist.

En remontant à la dernière saison, les Capitals n’ont capitalisé qu’une seule fois à leurs neuf dernières tentatives à cinq contre trois, dont deux occasions cette année pour un total de 2:21.

Les Rangers ont complètement dominé le deuxième tiers, ayant le dessus 21-6 au chapitre des lancers, tourbillonnant sans cesse dans le territoire des Capitals, empêchant ces derniers de diriger un tir vers Lundqvist pendant les neuf dernières minutes de jeu de l’engagement.

Le travail acharné de New York a finalement été récompensé à 12:05 de la période médiane lorsque le lancer des poignets sec de la ligne bleue du défenseur John Moore a surpris le gardien des Capitals Braden Holtby dans le haut du filet. Moins de deux minutes plus tard, Ryan Callahan a donné une avance de 2-0 aux siens à l’aide d’une impressionnante démonstration de coordination main-œil. Le capitaine des Rangers a d’abord récupéré la rondelle le long de la rampe avant de la remettre derrière le filet à Derick Brassard. Callahan s’est par la suite dirigé immédiatement devant le filet, où il a été en mesure de frapper au vol la passe que dirigeait vers lui Brad Richards, déjouant Holtby pour inscrire son troisième but de la campagne.

Les Rangers se sont ensuite contentés de fermer le jeu en troisième période, ne décochant que quatre tirs sur Holtby, tout en permettant à huit lancers d’atteindre Lundqvist alors que les Capitals ont tenté en vain d’orchestrer une remontée.

 

La LNH sur Facebook