Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Flames auront une décision à prendre concernant la recrue Sean Monahan

mercredi 2013-10-16 / 13:08 / LNH.com - Nouvelles

Par Aaron Vickers - Correspondant, LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Flames auront une décision à prendre concernant la recrue Sean Monahan
Sean Monahan n’a pas besoin d’un calendrier pour savoir qu’une décision importante concernant son futur immédiat sera prise la semaine prochaine.

CALGARYSean Monahan n’a pas besoin d’un calendrier pour savoir qu’une décision importante concernant son futur immédiat sera prise la semaine prochaine.

L’impressionnante recrue pourrait disputer un 10e match à la fin de la séquence de cinq matchs à l’étranger en 10 jours que vont entreprendre les Flames de Calgary mercredi soir à Anaheim. Or s’il joue un 10e match le contrat d’entrée dans la LNH de Monahan entrera en vigueur.

Que Monahan dispute un 10e match ou qu’il soit renvoyé aux 67’s d’Ottawa reste à voir mais le jeune homme de 19 ans est bien conscient qu’il aura la réponse bientôt.

« Je voudrais évidemment compléter le voyage avec l’équipe, mais ce n’est pas quelque chose à laquelle je pense », a confié le premier choix des Flames, le sixième en tout, au dernier repêchage. « J’essaie seulement de faire mon travail chaque jour et c’est à eux de prendre une décision. Nous allons voir ce qui va se passer. »

Si l’attaquant de 6 pieds 2 pouces et 185 livres endosse l’uniforme pour chacun des quatre prochaines rencontres, son 10e match sera celui du 24 octobre à Dallas.

« Nous savons compter jusqu’à neuf et nous aurons éventuellement un déjeuner, un lunch ou un souper, » a déclaré l’entraîneur Bob Hartley. « Je ne sais pas quand mais c’est certain qu’on va en discuter. »

La recrue a donné à ses employeurs en masse de quoi parler, puisqu’il domine son équipe avec quatre buts et que ses six points sont seulement un de moins que le meneur de l’équipe Jiri Hudler. Son temps d’utilisation et ses responsabilités continuent d’augmenter à mesure qu’il obtient la confiance de son entraîneur.

Les éloges aussi ne cessent de grandir.

« Ses qualités offensives sont indéniables, a déjà constaté Hartley. Ce qu’il apporte est très spécial pour un jeune de 19 ans. »

« Je me pince parfois en me demandant si je ne devrais pas vérifier son certificat de naissance », a encore dit l’entraîneur trois jours plus tard après avoir vu son jeune joueur obtenir deux points quand le les Flames ont défait le Canadien de Montréal 3-2 la semaine dernière. « Le sang-froid qu’il démontre pour un jeune de 19 ans… Il s’amuse. Il apporte de la passion, il apporte de l’enthousiasme et il apprend. C’est un jeune homme très spécial. »

Hartley n’a pas eu besoin d’en rajouter beaucoup après que Monahan ait marqué le but victorieux à moins de trois minutes de la fin quand les Flames ont battu les Devils du New Jersey 3-2 vendredi dernier. Monahan a alors passé 16:31 sur la patinoire, une marque personnelle.

« C’est un joueur monstrueux, a dit son entraîneur. Il sait se découvrir et en plus, chaque fois qu’il a la rondelle, on dirait qu’il trouve le fond du filet. On appelle ça un joueur doué. Il a la touche. C’est un jeune joueur très spécial pour nous. »

De bien grands compliments pour un joueur qui n’est même pas certain d’être encore avec l’équipe à son retour à Calgary, même s’il a passé tous les tests avec les plus grands honneurs.

Monahan se prépare maintenant pour son examen final.

Il sera bientôt opposé à des adversaires comme Ryan Getzlaf, Joe Thornton et Anze Kopitar, trois joueurs de centre étoiles qui font en moyenne 6 pieds 4 pouces et 222 livres. Il sera aussi confronté à d’autres grands joueurs de centre comme Logan Couture, Joe Pavelski et Mike Richards.

Ajoutez le fait que les Ducks, les Sharks de San Jose et les Kings de Los Angeles auront le dernier mot dans les oppositions de trio et son examen final devient encore plus exigeant.

Mais tout cela ne perturbe pas Monahan, dont le futur immédiat dépend de la façon dont il va se comporter face aux meilleurs joueurs de l’Association de l’Ouest au cours des quatre prochains matchs.

« Je vais essayer de rester le même joueur et continuer d’apprendre et d’établir mon jeu tout en essayant de me conduire chaque jour comme un pro, et je vais laisser les cartes tomber où elles vont tomber », a-t-il dit sagement.

 

La LNH sur Facebook