Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Spezza et Conacher permettent aux Sénateurs de vaincre les Coyotes en prolongation

mercredi 2013-10-16 / 1:06 / LNH.com - Nouvelles

Par Jerry Brown - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Spezza et Conacher permettent aux Sénateurs de vaincre les Coyotes en prolongation
Spezza et Conacher permettent aux Sénateurs de vaincre les Coyotes en prolongation

Glendale, Arizona – Juste au moment où les Sénateurs semblaient prêts à retourner à Ottawa avec une séquence de cinq défaites, Jason Spezza a pris les choses en main.

Le capitaine des Sénateurs a annulé un déficit de 2-0 en deuxième période à lui seul en réussissant un tour du chapeau naturel, mardi, mais Ottawa a eu besoin d’un but de Cory Conacher à 2:48 de la prolongation pour l’emporter 4-3 face aux Coyotes de Phoenix.

Spezza a donné les devants aux Sénateurs sur le jeu de puissance grâce à un tir puissant à 7:19 de la troisième période. Mais Mike Ribiero a redirigé un lancer d’Oliver Ekman-Larsson en avantage numérique alors qu’il restait 3:30 à faire en temps réglementaire pour envoyer les Sénateurs en prolongation pour une quatrième fois à leurs six premières rencontres de la campagne.

Rob Klinkhammer a poursuivi sur sa lancée en inscrivant son troisième but en deux matchs et Radim Vrbata a suivi avec son quatrième filet en deux rencontres à domicile cette année en l’espace de seulement 1:17 au deuxième tiers pour les Coyotes, mais cette avance de 2-0 n’était pas suffisante puisque le cinquième tour du chapeau de la carrière de Spezza a changé l’histoire du match. Spezza a maintenant marqué sept buts et amassé 10 points en six matchs contre Phoenix depuis le début de sa carrière.

Craig Anderson a effectué 34 arrêts pour Ottawa, alors que son opposant Mike Smith a repoussé 28 rondelles, mais bousillé une avance de deux buts avec quelques mauvais jeux autour de son filet.

Les Sénateurs ont dirigé 12 tirs au but au cours des 14 premières minutes de jeu, alors que Smith a fait quelques bons arrêts aux dépens de l’ancien Coyotes Kyle Turris, d’Erik Condra et de Bobby Ryan pour garder le match à égalité.

Mais après seulement quatre lancers au premier vingt – leur pire total de la saison –, les Coyotes ont complètement renversé la vapeur en deuxième période. Ils ont lancé 17 fois vers Anderson et n’ont eu besoin que de 2:35 pour bâtir leur avance de deux buts.

Antoine Vermette a remporté une mise en jeu et envoyé la rondelle vers le filet. Anderson l’a repoussée, mais l’a directement donnée à Klinkhammer, qui a marqué à 1:18. Klinkhammer avait inscrit deux filets dans la victoire de dimanche 5-3 face aux Hurricanes et a été promu sur le premier trio mardi.

Alors que la foule célébrait encore le but de Klinkhammer, une autre mise en jeu gagnée a aidé Phoenix à doubler son avance. Martin Hanzal a envoyé le disque vers Mikkel Boedker, qui a passé à Vrbata avant que ce dernier ne déjoue Anderson d’un tir des poignets dans le coin supérieur. Il s’agissait d’un premier but pour Vrbata depuis son tour du chapeau contre les Rangers de New York lors du match d’ouverture des Coyotes à domicile.

Mais les Sénateurs – et Speeza – n’ont pas voulu baisser les bras. Spezza a réduit l’écart à 8:42 quand Smith a plongé pour stopper le tir de Patrick Wiercioch, mais qu’il a perdu la rondelle. Le disque s’est posé dans son demi-cercle et Spezza l’a poussé derrière le gardien pour inscrire son deuxième but de l’année.

Avec seulement 1:15 d’écoulée en troisième période, Spezza a profité d’un autre faux pas des Coyotes. Smith a mal évalué l’arrivée de la rondelle et est ensuite entré en collision avec son coéquipier David Schlemko en voulant retourner devant son filet. Colin Greening a récupéré le disque et l’a passé à Spezza, qui a créé l’égalité grâce à son deuxième du match.

 

La LNH sur Facebook