Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Daniel Brière est relégué au quatrième trio du Canadien en vue du match contre les Jets, à Winnipeg

lundi 2013-10-14 / 20:10 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Daniel Brière est relégué au quatrième trio du Canadien en vue du match contre les Jets, à Winnipeg
Daniel Brière est relégué au quatrième trio du Canadien en vue du match contre les Jets, à Winnipeg

Daniel Brière ne connaît pas un bon début de la saison et il a été relégué au quatrième trio du Canadien de Montréal lundi à la suite du retour de Brian Gionta, qui a rejoint l’équipe à Winnipeg en vue du match de mardi contre les Jets.

« C'est une décision qu'on a longuement réfléchie au cours des 24 dernières heures et c’est aussi en raison de son manque de production », a expliqué l’entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien sur Habs TV. « Je suis convaincu qu'il comprend.

« Il ne faut pas oublier aussi qu'on a beaucoup de profondeur à l'aile, a-t-il expliqué. J'ai beaucoup aimé la performance de Brandon Prust aux côtés de David Desharnais et Rene Bourque à Vancouver. Avec le retour de Gionta, il fallait que quelqu'un descende et on était tous d'accord pour que ce soit Daniel.»

En cinq matchs, Brière n’a obtenu qu’un point et le trio que le vétéran de 36 ans formait samedi à Vancouver avec Max Pacioretty et Lars Eller a eu sa part des difficultés dans la victoire du Canadien.

« Lors du dernier match, tous les trios ont bien joué sauf le nôtre », a reconnu Brière, qui se retrouvera à la droite de Michaël Bournival et Travis Moen contre les Jets. « Avec le retour de Brian Gionta à l'aile droite, je m'attendais un peu à ça. Mais je sais aussi que les choses peuvent changer rapidement. »

Brière a hâte de commencer à produire. Son seul point, une passe, il l’a obtenu lors du but de Pacioretty dans un filet désert, à Edmonton.

« Ce n'est pas la fin du monde, a-t-il révélé. L'équipe va bien et c'est ce qui compte le plus. Si on réussit à l'emporter contre les Jets demain (mardi), ce sera quand même tout un voyage dans l'Ouest pour nous.

« C'est sûr que ce n'est pas l'idéal personnellement, mais c’est l'équipe qui passe en premier, a-t-il ajouté. C’est sûr que j'aimerais produire plus mais j’ai toujours commencé mes saisons lentement. J'ai hâte que ça se mette en marche mais ce n’est rien de dramatique. »

Therrien est loin d’avoir perdu confiance en Brière, qui s’est joint au Canadien en tant que joueur autonome pendant l’été en acceptant un contrat de deux ans évalué à 8 millions $.

« On fonde beaucoup d’espoirs en Daniel mais les résultats tardent à venir », a-t-il noté avant de parler de ses quatre trios.

« On est une équipe qui utilise beaucoup ses quatre trios. Je crois beaucoup à cette philosophie mais ça peut aussi changer vite. Au milieu du match, il se peut qu’il y ait encore des changements dépendamment des performances des gens. Mais [mardi], on va commencer comme ça. »

La famille

Gionta remplacera Brière aux côtés de Pacioretty et Eller. Il est arrivé à Winnipeg dimanche. Il était revenu à Montréal pour être auprès de son fils malade.

« C’est la famille qui passe en premier et ça fait maintenant une semaine, a-t-il confié. Ça me fera du bien de me changer les idées. Le match à Edmonton a été difficile pour moi. Il n’y a pas que le hockey dans la vie et ça aide à mettre les choses en perspective. »

Gionta a noté que son fils va mieux maintenant.

« Les deux dernières journées se sont mieux déroulées. La situation est sous contrôle. »

Gionta a choisi de rejoindre le Canadien à Winnipeg même si la direction de l’équipe lui a offert de rester à Montréal.

« On avait offert à Brian de rester à la maison compte tenu des circonstances, a indiqué Therrien. Mais il tenait à rejoindre l’équipe. C’est du bon leadership. C’est un bon capitaine et on va l’essayer avec différents joueurs [mardi]. »

 

La LNH sur Facebook