Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Scrivens réussit le jeu blanc et Williams récolte son 500e point dans le gain des Kings

dimanche 2013-10-13 / 18:11 / LNH.com - Nouvelles

Par Alain Poupart - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Scrivens réussit le jeu blanc et Williams récolte son 500e point dans le gain des Kings
Scrivens réussit le jeu blanc et Williams récolte son 500e point dans le gain des Kings

SUNRISE — Le premier départ de Ben Scrivens devant le filet des Kings de Los Angeles en a été un mémorable.

Scrivens, acquis pendant la saison morte dans une transaction qui a envoyé le gardien Jonathan Bernier aux Maple Leafs de Toronto, a effectué 20 arrêts pour signer le troisième jeu blanc de sa carrière et aider les Kings à vancre les Panthers de la Floride 3-0 au BB&T Center.

Il a ouvertement admis avoir bénéficié de beaucoup d’aide pour y arriver.

« Je ne pourrai jamais donner assez de crédit aux gars qui jouent devant moi, a dit Scrivens. Ils ont joué extrêmement bien, et tout ce que j’ai eu à faire c’était de me concentrer à stopper la rondelle et à bien la voir.

« J’ai été chanceux de ne pas accorder de mauvais retours de lancers et pour ceux que j’ai alloués, les gars étaient là pour s’en occuper et les éloigner de moi. »

Scrivens avait aussi participé à un des cinq premiers matchs de la saison pour les Kings, lui qui était venu en relève à Jonathan Quick et qui avait repoussé les cinq lancers qui avaient été dirigés vers lui dans une défaite de 5-3 face aux Jets de Winnipeg le 4 octobre.

Ses plus beaux arrêts dimanche sont survenus en première période quand il a fermé la porte devant quelques tirs sur réception de Kris Versteeg.

« Il a été alerte dès le début du match, a déclaré l’entraîneur des Kings, Darryl Sutter. Il a effectué de gros arrêts et a bien contrôlé la rondelle, ce qu’on avait besoin qu’il fasse. Il a très bien paru. »

Le dernier blanchissage de Scrivens était également survenu au BB&T Center dans un gain de 3-0 de Toronto le 18 février 2013. Mais sa soirée avait été beaucoup plus occupée cette fois-là, lui qui avait dû stopper 37 lancers.

Jordan Nolan a inscrit un but et amassé une aide, alors que Dan Carcillo et Justin Williams ont aussi touché la cible pour les Kings, qui présentent maintenant une fiche de 4-2-0 et qui ont récolté une victoire en temps réglementaire pour la première fois de la saison. Il s’agissait également d’un troisième gain consécutif pour les Kings, qui en sont à mi-chemin de leur séjour de quatre matchs sur la route qui se poursuivra mardi à Tampa Bay contre le Lightning.

Le but de Williams lui a permis d’atteindre le plateau des 500 points en carrière.

« Ça ne veut pas dire grand-chose pour l’instant, mais je suis certain que quand je ferai la rétrospective de ma carrière, ce moment aura une signification particulière, a indiqué Williams. Ce sport m’a tellement apporté, mais de penser à ce genre de choses en ce moment enlève à ce qu’on essaie d’accomplir en tant qu’équipe. J’aurai tout le temps qu’il faut pour réfléchir à tout ça plus tard. »

Jacob Markstrom a repoussé 26 rondelles pour les Panthers (2-4-0), qui avaient remporté leur match d’ouverture à domicile 6-3 vendredi soir face aux Penguins de Pittsburgh.

 

La LNH sur Facebook