Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Jets blanchissent les Devils, qui demeurent sans victoire

dimanche 2013-10-13 / 23:41 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Jets blanchissent les Devils, qui demeurent sans victoire
Al Montoya a repoussé 24 rondelles pour signer son quatrième blanchissage en carrière, et les Jets ont empêché les Devils de savourer une première victoire en six rencontres jusqu’ici cette saison avec un gain de 3-0 au MTS Centre dimanche soir.
WINNIPEG – Les Devils du New Jersey étaient les visiteurs parfaits pour permettre aux Jets de Winnipeg de sortir de leur léthargie.

Al Montoya a repoussé 24 rondelles pour signer son quatrième blanchissage en carrière, et les Jets ont empêché les Devils de savourer une première victoire en six rencontres jusqu’ici cette saison avec un gain de 3-0 au MTS Centre dimanche soir. Evander Kane a touché la cible à deux reprises et Andrew a ajouté un but tardif pour les Jets, qui blanchissent leur adversaire à la maison pour la première fois depuis le 1er mars 2012, alors qu’ils avaient vaincu les Panthers de la Floride 7-0.

Les Jets amorçaient la partie sur une séquence de trois défaites consécutives, incluant un revers de 4-1 à Dallas vendredi soir au cours duquel ils avaient accordé trois buts en première période. Cette défaite avait été subie dans le cadre du premier match d’un séjour de six parties à domicile des Jets, eux qui tentent de s’imposer à la maison après y avoir connu des difficultés pendant la majeure partie de la dernière campagne.

L’entraîneur Claude Noel s’est tourné vers Montoya pour la première fois cette année pour remplacer Ondrej Pavelec, ce dernier étant le gardien de la LNH ayant affronté le plus grand nombre de tirs jusqu’ici cette année. Montoya faisait une première présence devant le filet dans un match de saison régulière depuis le 28 mars alors qu’il avait affronté les Penguins de Pittsburgh, et il a ainsi mis fin à la séquence de 18 départs consécutifs de Pavelec. Montoya a aussi signé un premier gain depuis le 7 mars alors qu’il avait battu le Lightning à Tampa Bay.

Les Devils présentent maintenant une fiche de 0-3-3, et leur séquence de six matchs sans victoire est la plus longue de l’histoire de l’organisation pour entreprendre une saison depuis que l’équipe a déménagé au New Jersey depuis Denver en 1982. Les Devils ont aussi compilé un dossier de 0-2-2 au cours de leur voyage de cinq rencontres qui se terminera avec une visite à Ottawa jeudi alors qu’ils affronteront les Sénateurs.

Le gardien des Devils Cory Schneider, qui effectuait un retour dans la ville où il a joué pendant trois saisons alors qu’il était un espoir des Canucks de Vancouver dans la Ligue américaine de hockey, a stoppé 32 tirs et a permis à son équipe de demeurer dans la rencontre avec plusieurs arrêts remarquables au troisième tiers.

Pour affronter Schneider et pour relancer l'attaque de son équipe qui éprouve des difficultés, Noel avait chamboulé ses trios dans l’espoir de stimuler l’offensive, qui n’avait produit que quatre buts au cours des trois dernières parties. Kane a pris la place de Ladd sur le premier trio de l’équipe avec Bryan Little et Blake Wheeler. Noel a déplacé Devin Setoguchi, acquis au cours de la saison morte, à l’aile droite de la troisième unité afin de muter Michael Frolik sur la deuxième ligne d’attaque.

Noel a aussi rayé de l’alignement le nom du défenseur Grant Clitsome, lui qui a signé une prolongation de contrat de trois ans pendant l’été, et qui devait combler la perte de Ron Hainsey sur les deux premières paires de défenseurs de l’équipe. Il a été remplacé par Paul Postma.

Les deux équipes n’ont pu inscrire de but en première période et ont décoché un total combiné de 16 lancers. Montoya a réalisé trois solides arrêts au cours d’un avantage numérique de deux hommes du New Jersey tôt au deuxième engagement, empêchant les Devils d’ouvrir la marque. Les Devils ont dirigé cinq tirs sur Montoya au cours de deux punitions mineures qui se sont chevauchées pendant 1:12.

Peu de temps après que Winnipeg eut réussi à écouler ces deux infractions, Kane a marqué son deuxième but de la saison à 2:57 pour donner les devants à son équipe. Kane a longé la rampe sur l’aile gauche avant de couper au filet et de diriger un lancer qui a dévié sur le défenseur des Devils Andy Greene dans l’enclave pour se retrouver derrière Schneider.

Montoya a ensuite frustré Patrik Elias qui s’est amené fin seul devant lui pour préserver l’avance de 1-0.

Schneider a aussi fait écarquiller bien des yeux. Le New Jersey profitait d’une supériorité numérique en début de troisième période, mais les Devils ont permis deux échappées pendant ce jeu de puissance. Schneider a d’abord repoussé la tentative de Kane avant d’effectuer l’arrêt aux dépens de Jim Slater, conservant l’écart d’un but.

Kane a profité d’un filet désert pour inscrire son deuxième but de la rencontre alors qu’il restait 57 secondes à écouler, et Ladd a confirmé la victoire des siens un peu plus de vingt secondes plus tard alors que Schneider était de retour devant sa cage.

 

La LNH sur Facebook