Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le premier but d’Eriksson chez les Bruins a fait la différence

samedi 2013-10-12 / 17:06 / LNH.com - Nouvelles

Par Craig Merz - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le premier but d’Eriksson chez les Bruins a fait la différence
Eriksson marque son 1er but avec les Bruins, qui défont les Blue Jackets 3-1

COLUMBUS - Loui Eriksson a marqué ce qui devait s’avérer le but victorieux en début de la troisième période et les Bruins de Boston ont défait les Blue Jackets 3-1 samedi après-midi à Columbus.

Milan Lucic a confirmé la victoire des visiteurs en marquant dans un filet désert à 33 secondes de la fin. Les Bruins l’ont ainsi emporté pour la première fois sur la route cette saison tout en donnant à l’entraîneur Claude Julien l’occasion de célébrer son 700e match derrière le banc d’une équipe de la LNH. L’entraîneur montre une belle fiche de 378-233-10-79.

« Ils ont contrôlé la rondelle dans notre territoire pendant un bon bout de temps, mais ils n’ont pas été en mesure d’effectuer beaucoup de tirs, a dit le gardien Tuukka Rask. On a bloqué plusieurs lancers aujourd’hui (samedi), ce qui est super. »

Les Blue Jackets, qui avaient gagné leurs deux affrontements précédents, n’ont pas triomphé en deux matchs à domicile depuis le début de la saison.

Ils ont été les premiers à s’inscrire au pointage face aux Bruins lorsque le défenseur Jack Johnson a déjoué Rask pendant un avantage en première période, mais le gardien des Bruins a repoussé les 24 tirs suivants en sa direction, et 26 en tout.

Chris Kelly a créé l’égalité en fin de deuxième période et Eriksson a enchaîné à 49 secondes de la troisième.

« J’ai cru que même si c’était un match serré, ils ont commencé à légèrement prendre le dessus en deuxième période », a indiqué l’entraîneur des Blue Jackets, Todd Richards. « Ils sont restés fidèles à leur plan de match et on s’est éloigné du nôtre.

« On a travaillé dur, mais il y a certains éléments qu’ils ont mieux exécutés que nous. Leur [niveau] de compétitivité en zone offensive était plus élevé que le nôtre. Et leurs défenseurs ont été meilleurs que les nôtres pour diriger des rondelles au filet. »

Eriksson a profité d’une passe du revers faite par Patrice Bergeron dans l’enclave et a lui-même déjoué Sergei Bobrovsky d’un tir du revers pour marquer son premier but dans l’uniforme des Bruins de Boston à la suite de l’échange qui a impliqué Tyler Seguin.

Kelly a marqué son deuxième but de la campagne à 16:18, 12 secondes après la fin de sa punition mineure. Il a décoché un tir qui a trompé Bobrovsky après avoir franchi la ligne bleue.

Les Bruins passaient un après-midi frustrant jusque-là après avoir été blanchi 2-0 à domicile par l’Avalanche du Colorado jeudi. Bobrovsky s’était montré intraitable face à leurs 18 premiers tirs au filet. Il a effectué 33 arrêts en tout.

La frustration des Bruins a dû augmenter quand ils ont été incapables de créer l’égalité au début de la deuxième période lorsque Boone Jenner a été chassé pour quatre minutes pour avoir tenu son bâton élevé à l’endroit d’Adam McQuaid. Les Bruins n’ont dirigé qu’un tir au but lors de la première punition mineure puis Dennis Seidenberg a été puni à son tour.

L’attaque des Blue Jackets n’a abouti à rien pendant presque toute la première période mais ceux-ci ont profité d’une punition à Bergeron à 18:18 pour ouvrir la marque 34 secondes plus tard à leur deuxième supériorité numérique de la rencontre.

Johnson a lancé sur réception d’une passe de James Wisniewski pour déjouer Rask à l’aide du troisième tir au but des Blue Jackets, qui marquaient ainsi un troisième but en 11 occasions en avantage numérique.

Les Bruins n’ont guère été plus menaçants au cours de ce premier engagement, limités à sept tirs au filet.

C’était la première fois que ces deux équipes s’affrontaient depuis le 10 décembre 2011 quand les Bruins l’avaient encore une fois emporté au Nationwide Arena, 5-3.

En fait, ces deux équipes qui se retrouvent maintenant dans la même Association Est ne s’étaient rencontrées qu’à 12 reprises depuis l’arrivée des Blue Jackets dans la LNH en 2001-01. Les Bruins détiennent maintenant l’avantage 8-3-0-2, incluant une fiche de 5-1-0-2 dans la capitale de l’Ohio.

Les Bruins disputeront leur prochain match à domicile lundi après-midi face aux Red Wings de Detroit à l’occasion du Columbus Day, tandis que les Blue Jackets visiteront ces mêmes Red Wings le lendemain soir.

 

La LNH sur Facebook