Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

L'attaquant du Canadien Brendan Gallagher disputera son 1er match à Vancouver

samedi 2013-10-12 / 0:06 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


L'attaquant du Canadien Brendan Gallagher disputera son 1er match à Vancouver
L'attaquant du Canadien Brendan Gallagher disputera son 1er match à Vancouver

VANCOUVER - Disputer un premier match de la LNH dans sa ville natale est une expérience particulière.

L'attaquant du Canadien de Montréal Brendan Gallagher pourra le faire deux fois en trois soirs.

Le joueur de 21 ans, qui est né à Edmonton, a inscrit un but et récolté une mention d'aide jeudi dans la victoire de 4-1 du Tricolore contre les Oilers.

Son deuxième match chez lui se produira samedi soir à Vancouver, lorsque le Canadien affrontera les Canucks.

La famille de Gallagher a déménagé d'Edmonton à Delta, en C.-B., lorsqu'il avait 12 ans après que son père eut obtenu un poste de préparateur physique chez les Giants de Vancouver.

Le jeune Gallagher, qui a ensuite brillé avec cette formation de la Ligue de l'Ouest (WHL), a dit après la séance d'entraînement de vendredi au Rogers Arena qu'il avait hâte au deuxième chapitre de cette expérience unique.

«J'ai grandi en regardant beaucoup de matchs au Rexall Place (à Edmonton), a-t-il confié. C'était assez 'cool' de sortir de ce tunnel hier soir, et ce sera la même chose ici.

«Lorsque le calendrier a été dévoilé j'ai de toute évidence regardé ces dates, et maintenant que j'y suis c'est assez exaltant.»

Gallagher, qui prévoit qu'environ 10 à 15 proches et membres de sa famille seront dans les estrades samedi et qui a ajouté qu'ils étaient encore plus nombreux dans la foule à Edmonton, a été repêché par le Canadien en cinquième ronde en 2010.

«Quand je poserai le patin sur la patinoire je sais que ce sera assez 'cool', a-t-il mentionné. Beaucoup de personnes qui m'ont aidé à atteindre ce niveau en effectuant des sacrifices vont regarder, donc je veux offrir une belle performance et leur démontrer à quel point je suis reconnaissant de ce qu'ils ont fait pour moi.»

L'attaquant de 5 pieds, 9 pouces et 180 livres, qui dispute une deuxième saison avec le bleu-blanc-rouge, prône un style de jeu combatif qui est apprécié de ses coéquipiers.

«C'est un petit rat tenace — un de ces gars que tu veux assommer dans l'autre équipe, mais nous l'adorons dans la nôtre, a admis en blaguant l'attaquant du CH Brandon Prust. Il n'a peur de personne. Il fonce au filet sans hésitation. C'est le genre de joueur dont toutes les équipes rêvent.»

À sa première campagne avec le Canadien il a marqué 15 buts et récolté 13 mentions d'aide, lui permettant d'être finaliste au trophée Calder, remis à la recrue par excellence de la LNH.

«Il possède une éthique de travail irréprochable. Il est hargneux autour du filet, très tenace. Il se fait jeter par terre, (mais) se relève et revient à la charge, a dit le défenseur du Tricolore P.K. Subban. C'est ce genre de détermination que chaque joueur devrait avoir à chaque soir dans ce vestiaire, mais c'est sa marque de commerce.

«Je ne suis pas surpris qu'il connaisse autant de succès très tôt dans sa carrière.»

Les partisans des Canucks et des Oilers se sont ouvertement interrogés à savoir comment leur équipe favorite avait pu rater un «produit local», mais Gallagher — qui affiche pratiquement tout le temps un sourire sur son visage — est heureux d'avoir été sélectionné par le Canadien.

«Quand j'ai été repêché, je me souviens que ç'a été tout un sentiment de savoir que j'appartenais à une organisation comme celle du Canadien. J'étais excité, a-t-il reconnu. Depuis que je suis arrivé, ils m'ont traité tellement bien que je ne peux être qu'heureux de ma situation au sein de l'équipe.

«Si c'était à refaire, je ne changerais absolument rien.»

 

La LNH sur Facebook