Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Coyotes font subir une première défaite à Berube derrière le banc des Flyers

vendredi 2013-10-11 / 22:47 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Coyotes font subir une première défaite à Berube derrière le banc des Flyers
Les Coyotes font subir une première défaite à Berube derrière le banc des Flyers

PHILADELPHIE – Un but d’Oliver Ekman-Larsson en avantage numérique dans les dernières secondes de la deuxième période a rompu une égalité de 1-1 et a mené les Coyotes de Phoenix à une victoire de 2-1 contre les Flyers de Philadelphie, vendredi soir.

Rob Klinkhammer a inscrit l’autre but des gagnants au début du match. Le gardien Thomas Greiss, des Coyotes, a bloqué 36 des 37 tirs qu’il a affrontés à son premier départ de la saison.

Maxime Talbot a inscrit le seul but des Flyers. Steve Mason a effectué 29 arrêts à son troisième départ consécutif devant le filet des Flyers.

Craig Berube a subi sa première défaite à titre d’entraîneur en chef des Flyers, lui qui a remplacé Peter Laviolette congédié au début de la semaine.

Scott Hartnell a quitté le match à 7:31 de la première période après avoir été blessé au bas du corps.

Les Flyers ont également été privés des services de Vincent Lecavalier en troisième période. Le grand joueur de centre n’a fait que 13 présences sur la glace et n’a été utilisé que 12:43 dans les deux premières périodes et il est demeuré au vestiaire en troisième.

Les Coyotes ont ainsi remporté une deuxième victoire en deux soirs, eux qui avaient vaincu les Red Wings de Detroit 4-2, jeudi. C’était la première fois depuis les 6 et 7 avril 2012 qu’ils remportaient deux matchs en deux soirs.

Les Flyers ont créé l’égalité quand le trio de Sean Couturier, Talbot et Zac Rinaldo ont forcé le jeu dans la zone des Coyotes en fin de deuxième.

Rinaldo a sauté sur une rondelle libre. Son tir hors cible a dévié sur le patin droit de Talbot pour déjouer Greiss à 17 :29. Couturier a amassé sa deuxième assistance de la saison sur le but.

Mais avec 25,8 secondes à jouer à l’engagement, Rinaldo a écopé d’une mineure pour avoir porté son bâton élevé au visage de Mike Ribeiro. Les Flyers ont gagné la mise en jeu, mais ils n’ont pu dégager leur territoire.

Ribeiro s’est emparé de la rondelle le long de la rampe et il a repéré Ekman-Larsson, qui a fait une belle feinte devant Talbot avant de déjouer Mason du côté de la mitaine avec un puissant tir des poignets.

Les Flyers devront se ressaisir rapidement car ils joueront contre les Red Wings samedi.

Même sans la présence de Hartnell et de Lecavalier, les Flyers ont eu les opportunités de revenir dans le match, mais ils n’ont inscrit aucun but en quatre avantages numériques, dont un à 6 :54 de la troisième pendant une pénalité à Rostislav Klesla.

Avant le match, l’entraîneur en chef des Coyotes, Dave Tippett, avait indiqué qu’une des choses qu’il avait le plus aimée dans la victoire contre les Red Wings, jeudi soir, avait été la présence de ses attaquants devant le filet adverse. C’est exactement où Klinkhammer se trouvait quand il a inscrit le premier but du match à 2:41 de la première période.

Le tir flottant de Derek Morris en provenance de la ligne bleue a dévié sur l’épaule de Klinkhammer avant de passer entre les jambières de Mason.

Les Flyers ont eu deux belles chances de créer l’égalité en première. Adam Hall a soutiré la rondelle à Lauri Korpikoski à la ligne bleue des Flyers et s’est échappé devant Mason. Korpikoski l’a accroché et Hall s’est vu décerner un tir de pénalité à 9:17.

L’attaquant des Flyers n’a pas joué de chance et la rondelle a sauté par-dessus la palette de son bâton alors qu’il tentait de la passer entre les jambières de Greiss, ce dernier n’a eu aucune difficulté à faire l’arrêt.

Un peu plus tard en première, toujours lors d’une autre infériorité numérique, Claude Giroux a causé deux revirements dans la zone des Coyotes, ce qui a forcé Ekman-Larsson à prendre une pénalité. Les Flyers ont terminé le premier vingt avec un joueur en plus pendant 56 secondes, mais ils n’ont pas été capables d’obtenir un tir au but.

Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook