Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Parros n’a presque plus de symptômes selon Bergevin

jeudi 2013-10-10 / 15:58 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Parros n’a presque plus de symptômes selon Bergevin
L’attaquant du Canadien de Montréal George Parros, à l’écart depuis qu’il a subi une commotion cérébrale le 1er octobre contre les Maple Leafs de Toronto, « n’a presque plus de symptômes »

L’attaquant du Canadien de Montréal George Parros, à l’écart depuis qu’il a subi une commotion cérébrale le 1er octobre contre les Maple Leafs de Toronto, « n’a presque plus de symptômes » selon ce qu’a rapporté le directeur général, Marc Bergevin, au quotidien The Gazette.

Bergevin a dit au journal, mercredi, que Parros « va bien et qu’il se sent beaucoup mieux et qu’il était pratiquement exempt de symptômes. »

Parros a été blessé lorsqu’il a chuté le visage en premier sur la patinoire alors qu’il se battait avec Colton Orr. Parros a été évacué de la glace sur une civière et a passé la nuit dans un hôpital de Montréal, mais a reçu son congé le lendemain matin et a rendu visite à ses coéquipiers dans les installations d’entraînement de la formation à Brossard.

Cependant, Bergevin a affirmé qu’il n’y avait toujours pas de date fixée quant au retour de Parros dans l’alignement.

« Une commotion est difficile à évaluer, a dit Bergevin. Un gars peut être absent une semaine à dix jours, Brendan Gallagher est revenu au jeu rapidement la saison dernière, mais Rene Bourque et Raphael Diaz ont été à l’écart plus longtemps. On ne sait jamais avec les commotions. Présentement, nous sommes très heureux de voir comment se sent George aujourd’hui, en regard de tout ce qui est arrivé.

« Chaque jour, c’est une nouvelle liste d’évaluation. C’est pour vérifier les symptômes, par exemple les maux de tête et la sensibilité à la lumière. Il est pratiquement exempt de symptômes présentement. Chaque jour, il faut évaluer la situation, puisque le jour suivant, cela pourrait empirer, mais pour le moment, cela s’améliore de jour en jour.

« Je suis très confiant que George sera de retour plus tôt que tard. »

 

La LNH sur Facebook