Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Flyers remportent leur premier match sous les ordres de Berube

mardi 2013-10-08 / 23:45 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Flyers remportent leur premier match sous les ordres de Berube
Berube gagne son 1er match à la barre des Flyers, qui battent les Panthers 2-1

PHILADELPHIE – L’arrivée d’un nouvel entraîneur n’a pas réglé tous les problèmes des Flyers de Philadelphie, mais le temps d’une partie, ils ont semblé être sur la bonne voie.

Brayden Schenn et Braydon Coburn ont inscrit les filets des Flyers et Steve Mason a réalisé 33 arrêts pour permettre à Philadelphie de vaincre les Panthers de la Floride 2-1 lors du premier match de Craig Berube derrière le banc. Ils remportaient également un premier gain cette année.

Les Flyers ont entamé la saison avec trois défaites de suite au cours desquelles ils ont été surclassés neuf buts contre trois. Ces contre-performances ont mené au congédiement de l’entraîneur-chef Peter Laviolette lundi. Philadelphie n’a jamais amorcé la saison avec quatre revers consécutifs.

Brad Boyes a compté son premier but avec la Floride. Les Panthers ont dominé les Flyers 34-30 au chapitre des tirs au but, mais ils ont subi une deuxième défaite d’affilée après avoir remporté leur match d’ouverture 4-2 contre les Stars de Dallas. Ils se sont inclinés 7-0 devant les Blues à St. Louis samedi dernier.

Les Panthers ont aussi perdu les services du gardien de but Tim Thomas, qui s’est infligé une blessure au bas du corps à 7:31 du premier engagement.

Thomas a semblé faire un mauvais mouvement en s’agenouillant pour bloquer un lancer de Sean Couturier qui a raté la cible et il n’est pas parvenu à se repositionner pour repousser le tir inoffensif de Coburn de l’aile droite.

« Je l’ai vu tomber et je pensais qu’il était entré en collision avec son défenseur, a dit Coburn. Il faut analyser ce qui se passe. Parfois, [le gardien] redonne la rondelle dans l’enclave. Je ne savais pas que j’allais réussir à marquer. »

Thomas a immédiatement quitté la rencontre et il n’est pas revenu au banc des siens. Jacob Markstrom l’a remplacé et a stoppé les 25 rondelles dirigées vers lui.

« Il s’est légèrement étiré l’aine, alors je ne crois pas que c’est quelque chose qui va le garder à l’écart très longtemps, mais on va l’évaluer [mercredi] et on verra où il en est », a déclaré l’entraîneur des Panthers Kevin Dineen. Il a ajouté qu’il y avait une chance que l’équipe rappelle le vétéran gardien Scott Clemmensen de la Ligue américaine.

Berube, qui agissait à titre d’entraîneur adjoint avant sa promotion, a vu sa troupe bénéficier de quelques bonds chanceux à 2:42 d’intervalle en première période. Puis, Mason et l’unité en infériorité numérique se sont chargés de préserver cette avance.

Les Flyers ont neutralisé les cinq jeux de puissance des Panthers, dont un de quatre minutes en troisième période quand Jay Rosehill s’est vu décerner une punition mineure double pour rudesse à 2:48. Après trois parties, les Panthers n’ont toujours pas compté en 16 supériorités numériques.

« Au final, on n’était pas complètement insatisfaits de la façon dont on a joué, mais on n’a pas gagné, a dit Dineen. On doit trouver un moyen de compléter nos jeux et de transformer nos poussées de momentum en chances à l’attaque et éventuellement en points. »

Les Flyers avaient marqué un seul but à forces égales dans leurs trois premiers matchs, mais ils en ont compté deux au premier vingt grâce, entre autres, à la nonchalance de la Floride avec la rondelle et à quelques bonds chanceux sur la bande.

Schenn a ouvert le pointage à 4:49. Jakub Voracek a profité d’une mauvaise passe de Tomas Fleischmann des Panthers en zone neutre pour s’emparer du disque et le transporter en territoire offensif. Voracek a décoché un lancer qui a frappé la bande derrière la cage de la Floride avant de rebondir devant le filet. Thomas a tenté de capter la rondelle, mais elle a abouti dans l’enclave et Schenn a sauté sur l’occasion pour inscrire son deuxième but de l’année.

Quelques instants plus tard, Sean Couturier a soutiré le disque à Kris Versteeg des Panthers en zone neutre, puis il s’est amené en territoire adverse avant de décocher un lancer qui a raté la cible. Or, comme le tir de Voracek auparavant, la rondelle a rebondi devant le filet. Thomas n’est pas parvenu à se relever après avoir trébuché et le disque a glissé jusqu’à Coburn le long de la bande droite. Son tir lobé a échappé à Thomas à 7:31.

Mason a connu ses meilleurs moments en première période en repoussant les 12 lancers qui ont été dirigés vers lui. Il a, entre autres, effectué deux arrêts spectaculaires l’un après l’autre devant la recrue Aleksander Barkov et le défenseur Ryan Whitney dans la dernière minute de l’engagement.

Les Panthers ne sont pas parvenus à capitaliser lors de deux jeux de puissance consécutifs au deuxième tiers, mais ils se sont finalement inscrits au tableau grâce au but de Boyes compté à six secondes de la fin de la période.

Brian Campbell a dégainé de l’enclave et son tir a ricoché sur l’épaule du défenseur des Flyers Luke Schenn avant d’aboutir sur le bâton de Boyes, oublié à la droite du filet, qui a compté son premier but de la saison à bout portant.

Les Flyers ont eu l’occasion d’accroître leur avance pendant un avantage numérique de cinq minutes en troisième période. Erik Gudbranson des Panthers a reçu une punition majeure pour avoir donné de la bande et une punition d’extrême inconduite à 10:01 pour une mise en échec à l’endroit de Scott Hartnell des Flyers. Philadelphie a obtenu six tirs au but sans toutefois réussir à marquer en cinq jeux de puissance, dont un à la suite de la pénalité pour bâton élevé imposée à Whitney à 17:23 du dernier engagement.

 

La LNH sur Facebook