Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Oilers viennent de l’arrière en troisième période et défont les Devils en tirs de barrage

mardi 2013-10-08 / 1:59 / LNH.com - Nouvelles

Par Derek van Diest - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Oilers viennent de l’arrière en troisième période et défont les Devils en tirs de barrage
Les Oilers viennent de l’arrière en troisième période et défont les Devils en tirs de barrage

EDMONTON — Les Oilers d’Edmonton espéraient que le retour de Ryan Nugent-Hopkins les inspire.

Il a fallu quelques périodes, mais le jeune attaquant a réussi à remettre son équipe dans le droit chemin, marquant le premier but d’une folle troisième période lundi soir face aux Devils du New Jersey.

Les Oilers ont touché la cible quatre fois au troisième tiers pour effacer un déficit de 3-0, avant de se sauver avec une victoire de 5-4 en fusillade.

« Ça me rappelle un match contre Los Angeles l’an dernier, on tirait de l’arrière, on a marqué en fin de match, puis on a marqué à nouveau pour créer l’égalité, a déclaré Nugent-Hopkins. C’était un bel effort d’équipe. On l’a à l’intérieur de nous, il suffit qu’on le déploie pendant 60 minutes.

« Je pense simplement qu’on s’est serré les coudes en tant qu’équipe. On savait qu’on devait faire mieux et on a travaillé fort. On a commencé à diriger plus de rondelles vers le filet et à foncer davantage vers le but, et on voit ce qui arrive quand on le fait. »

Jordan Eberle et David Perron ont fait bouger les cordages pour les Oilers en tirs de barrage, alors que Damien Brunner et Ryane Clowe ont raté la cible pour les Devils.

Andrew Ference, David Perron et Taylor Hall ont aussi marqué en temps réglementaire pour Edmonton, tandis que Jaromir Jagr, Brunner, Michael Ryder et Patrik Elias ont assuré la réplique pour les Devils, toujours sans victoire depuis le début de la jeune saison.

La défaite est allée à la fiche de Brodeur, qui n’a fait face qu’à 11 lancers au cours des deux premières périodes. Jason LaBarbera a repoussé 21 rondelles dans le gain, son premier dans l’uniforme des Oilers.

Jagr avait ouvert la marque à 2:59 du premier vingt, touchant la cible sur le premier tir de la rencontre. Le vétéran a capté une passe tout juste à l’intérieur de la zone, s’est amené au centre et a effectué un lancer des poignets vif pour battre LaBarbera, qui en était à son premier départ pour Edmonton.

Brunner a ajouté à l’avance des Devils à 8:01, inscrivant ainsi son troisième but de la saison. Brunner avait signé avec les Devils le 24 septembre après avoir obtenu un essai professionnel avec l’équipe.

Nugent-Hopkins a amorcé la remontée des siens à 5:43 du troisième tiers. Le joueur de centre des Oilers a poussé une rondelle libre derrière Brodeur pour bousiller son jeu blanc et réveiller un Rexall Place complètement endormi.

Jusqu’à ce moment, le retour au jeu de Nugent-Hopkins et le retour de Hall à l’aile gauche n’avait pas particulièrement stimulé l’attaque des Oilers.

Nugent-Hopkins a effectué son retour près de quatre semaines avant la date prévue, à la suite d’une opération à l’épaule subie en avril. Hall a été muté au centre pendant son absence, mais y a connu des difficultés et est retourné à l’aile.

Ference a inscrit le deuxième filet des Oilers à 9:28 de la période, et Perron a permis aux siens de créer l’égalité à 11:47.

Hall a complété la remontée à 13:30, quand il a été laissé seul devant le but et qu’il a glissé la rondelle sous Brodeur pour faire 4-3.

Mais Elias a envoyé tout le monde en prolongation lorsqu’il a fait bouger les cordages à 54 secondes de la fin de la troisième période.

La victoire était la première de l’entraîneur des Oilers Dallas Eakins dans la LNH. Les Devils sont toujours à la recherché de leur premier gain de la saison, eux qui affronteront les Canucks de Vancouver mardi.

 

La LNH sur Facebook