Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Flyers congédient Laviolette, le remplacent par Berube

lundi 2013-10-07 / 13:12 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Flyers congédient Laviolette, le remplacent par Berube
Les Flyers de Philadelphie auraient congédié l’entraîneur chef Peter Laviolette et l’a remplacé avec l’entraîneur adjoint Craig Berube, selon le quotidien Philadelphia Daily News.

Les Flyers de Philadelphie ont congédié l’entraîneur en chef Peter Laviolette lundi et l’ont remplacé par l’entraîneur adjoint Craig Berube.

L’entraîneur adjoint, Kevin McCarthy, qui travaillait avec Laviolette depuis son séjour avec les Hurricanes de la Caroline, a aussi été libéré. Le directeur du personnel des joueurs, John Paddock, et le directeur du développement des joueurs, Ian Laperrière, joindront le personnel d’entraîneurs. Il s’agira d’un premier poste d’entraîneur dans la LNH pour Laperrière.

Holmgren a qualifié de « décision qu’il ne pouvait expliquer mais qu’il était certain qu’elle était la bonne ». Il a indiqué qu’il avait pris sa décision, dimanche, sur le vol de retour de la Caroline après la défaite de 2-1 contre les Hurricanes, la troisième en trois matchs des Flyers depuis le début de la saison.

« Depuis le premier jour du camp d’entraînement, j’étais préoccupé de la façon que les choses allaient, a mentionné Holmgren. La saison est longue, c’est inacceptable de la manière que l’on joue. J’ai le sentiment que je devais faire un changement. »

Berube en était à sa septième saison à titre d’adjoint avec les Flyers, incluant les six dernières saisons sous les ordres de John Stevens et de Laviolette.

« Je suis enthousiaste d’avoir Craig comme entraîneur en chef des Flyers de Philadelphie, a indiqué Holmgren. Craig est l’un des gars les plus intelligents que j’ai rencontrés. Il exige le respect, il tient les gens responsables…Je suis impatient de voir Craig derrière le banc de l’équipe. »

Berube dirigera son premier match mardi quand les Flyers recevront les Panthers de la Floride.

C’est la première fois que Berube est nommé entraîneur en chef dans la LNH. Sa seule autre expérience à titre d’entraîneur en chef d’une équipe s’est déroulée en deux séquences quand il a dirigé le club école des Flyers dans la Ligue américaine de hockey, les Phantoms de Philadelphie, en 2006-07 et en 2007-08, conservant une fiche combinée de 52-30-8.

Berube a fait savoir que sa première tâche sera d’améliorer la défense de l’équipe. Dans les trois premiers matchs, les Flyers ont accordé neuf buts.

« On ne joue pas bien quand on n’a pas la rondelle, a dit Berube. On doit mieux jouer dans ces situations et on doit fournir de meilleurs efforts. »

L’équipe que Berube hérite n’a pas bien joué que ce soit avec ou sans la rondelle depuis le début de la saison. Les Flyers n’ont marqué que trois buts en trois matchs, mais un seul à forces égales. Claude Giroux, Scott Hartnell, Jakub Voracek et Wayne Simmonds, qui font partie des six premiers attaquants de l’équipe, n’ont récolté aucun point cette saison.

« On ne joue pas assez bien présentement pour remporter des matchs dans la LNH, a affirmé Holmgren. Qu’il s’agisse de nouvelles idées ou d’une nouvelle voix, c’est maintenant à Craig de faire le travail. Je n’aimais pas la direction que prenait l’équipe et je sentais que nous avions besoin d’un changement. »

C’est la deuxième saison consécutive que les Flyers entreprennent la campagne avec un dossier de 0-3-0 et la quatrième fois au cours de leur histoire.

Il y a moins d’un mois, le président de l’équipe, Ed Snider, avait donné un vote de confiance à Laviolette.

« Pour autant que Peter est concerné, la dernière saison a été une anomalie », avait dit Snider aux journalistes le 13 septembre. « Il est un très bon entraîneur pour nous, il est un bon entraîneur dans cette ligue et nous sommes tout simplement ravis de l’avoir. »

Snider a cependant indiqué qu’il n’aimait pas la fiche de 1-5-1 de l’équipe dans les matchs préparatoires, tout comme le mauvais début de saison.

« Je suis déçu du début de saison de l’équipe et j’étais déçu de notre fiche dans les matchs préparatoires, a-t-il dit. J’espère que l’on fera mieux. On tente toujours de rendre cette équipe aussi bonne que possible. Parfois, nous ne prenons pas la bonne décision. Espérons, que nous avons pris la bonne cette fois-ci. »

Holmgren a fait savoir qu’il n’avait jamais pensé congédier Laviolette la saison dernière après avoir terminé en 10e place de l’Association de l’Est. Il a indiqué que les ajouts du centre Vincent Lecavalier, du défenseur Mark Streit et du gardien Ray Emery au cours de l’été aurait fait en sorte que l’équipe aurait poursuivi sur la bonne fin de la saison quand ils avaient conservé une fiche de 6-1-0 à leurs sept derniers matchs.

« J’aime Peter et je pensais qu’il méritait une autre opportunité, a précisé Holmgren. Je croyais que c’était la bonne chose à faire que de commencer le camp et la saison avec Peter, mais je n’aimais pas ce que j’ai vu. »

Laviolette a été embauché le 4 décembre 2009 et a présenté une fiche de 145-98-29 derrière le banc des Flyers, devenant ainsi le deuxième entraîneur en chef de l’histoire de l’équipe à demeurer en poste une cinquième saison. Fred Shero a dirigé les Flyers pendant sept saisons et a remporté les deux seules Coupes Stanley de l’organisation en 1974 et en 1975.

La fiche de Laviolette en séries éliminatoires de la Coupe Stanley a été 23-22, incluant une visite en finale de la Coupe Stanley en 2010. Les Flyers ont cependant raté les séries au printemps dernier, leur première fois depuis 2007.

En 12 saisons à titre d’entraîneur dans la LNH avec les Islanders de New York, les Hurricanes et les Flyers, Laviolette a conservé un dossier de 389-282-88 et il a mené les Hurricanes à la conquête de la Coupe Stanley en 2006. Il agira à titre d’entraîneur adjoint pour l’équipe olympique américaine aux Jeux olympiques de Sotchi en février 2014.

Berube a entrepris sa carrière dans la LNH avec les Flyers en 1986-87 et il était une recrue quand l’équipe a perdu en finale de la coupe contre les Oilers d’Edmonton en 1987. En six saisons avec les Flyers, il a totalisé 58 points et accumulé 1138 minutes de pénalité en 323 matchs.

Berube a joué 17 saisons dans la LNH avec les Flyers, les Maple Leafs de Toronto, les Flames de Calgary, les Capitals de Washington et les Islanders. Il a amassé 159 points en 1054 matchs de la LNH et a écopé de 3149 minutes de pénalités, le septième plus haut total de tous les temps.

Paddock a occupé différents postes avec les Flyers depuis 2008, quand il a été embauché à titre d’entraîneur de l’équipe de la LAH. Il a été adjoint au directeur général et a fait partie du personnel d’entraîneurs de Laviolette la saison dernière. Il a été muté après l’embauche de Ron Hextall à titre d’adjoint au directeur général en juillet.

Paddock avait précédemment été entraîneur en chef des Jets de Winnipeg (1991-95) et des Sénateurs d’Ottawa (2007-08), et adjoint avec les Sénateurs (2005-07).

Laperrière en était à sa deuxième année à titre de directeur du développement des joueurs après avoir annoncé sa retraite à titre de joueur à l’été 2012 à la suite de problèmes liés à ses commotions cérébrales. Il en sera à sa première expérience à titre d’entraîneur chez les professionnels.

Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook