Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Ducks l’emportent au retour de Selanne à Winnipeg

lundi 2013-10-07 / 0:06 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Ducks l’emportent au retour de Selanne à Winnipeg
Le franc-tireur Corey Perry a profité de la grossière erreur de Zach Bogosian, qui lui a directement remis la rondelle devant le filet, pour déjouer Ondrej Pavelec à 14 :29 de la troisième période pour procurer une victoire de 3-2 aux Ducks au MTS Centre.

WINNIPEG – La dernière présence de Teemu Selanne dans un match régulier à Winnipeg a fait les manchettes avant l’affrontement entre les Ducks d’Anaheim et les Jets de Winnipeg, mais c’est une vedette des dernières années qui a procuré les deux points à son équipe.

Le franc-tireur Corey Perry a profité de la grossière erreur de Zach Bogosian, qui lui a directement remis la rondelle devant le filet, pour déjouer Ondrej Pavelec à 14:29 de la troisième période pour procurer une victoire de 3-2 aux Ducks au MTS Centre.

Un groupe d’amateurs attendait Selanne à l’hôtel de l’équipe dans la nuit de dimanche pour le saluer avant son dernier match dans la ville où il a commencé sa carrière dans la LNH en 1992.

Avant la rencontre, Selanne a reçu une ovation debout de la part des amateurs et il a été nommé la première étoile du match, qui a encore une fois été soulignée par une ovation.

Andrew Ladd, le capitaine des Jets, a marqué les deux buts de son équipe.

Mathieu Perreault, qui a inscrit son deuxième but en trois matchs pour les Ducks, et Andrew Cogliano, qui a marqué alors qu’il ne restait que 4,2 secondes à jouer à la deuxième période, ont été les autres buteurs des Ducks.

Selanne n’a laissé que de bons souvenirs en jouant un peu moins de quatre saisons avec la première version des Jets à Winnipeg dans les années 1990. À son année recrue en 1992-93, Selanne a inscrit 76 buts éclipsant la marque établie par Mike Bossy, ce qui lui avait permis de remporter le trophée Calder.

« Ils (amateurs) savent combien ils ont été inestimables pour moi, a dit Selanne avant le match. J’ai vraiment apprécié cette ville. Les partisans m’ont pris sous leurs ailes et ils m’ont bien traité quand je suis arrivé ici à un jeune âge. Je suis si heureux d’avoir commencé ma carrière ici et d’avoir créé cette relation avec les amateurs. »

Les Jets de l’époque ont échangé Selanne aux Ducks en février 1996 peu de temps avant que l’équipe ne déménage à Phoenix. Quand la LNH est revenue à Winnipeg, Selanne a disputé son premier en décembre 2011, après une absence de 15 ans.

« On m’avait accueilli d’une façon incroyable », s’est rappelé Selanne en faisant référence à ce soir mémorable au MTS Centre. « Ce fut si spécial que j’avais presque espéré ne plus revenir ici, parce que ça avait été une soirée parfaite. »

Mais en août, Selanne a annoncé qu’il en était à sa dernière saison dans la LNH. Bien qu’il avait déjà effectué son retour à Winnipeg, la seule visite des Ducks dans la capitale manitobaine pendant la saison régulière marquait une autre date importante pour lui et les amateurs de hockey. Son retour a amené des partisans à se rendre à l’hôtel des Ducks au centre-ville et à la séance matinale de patinage, ainsi que l’attention de nombreux médias.

« J’ai toujours dit que la partie la plus facile pour un athlète ou un joueur de hockey était de signer des autographes, a mentionné Selanne. J’ai toujours eu une relation spéciale avec les amateurs, c’est facile. »

La défaite des Jets, dimanche soir, leur a empêché de commencer la saison avec une fiche de 3-0-0 pour la première fois de leur histoire.

Le premier trio des Jets composé de Ladd, Bryan Little et Blake Wheeler avait totalisé seulement deux buts dans les deux premiers matchs de l’équipe, dont celui de Little dans un filet désert dans la victoire contre les Kings de Los Angeles vendredi. Mais le trio s’est réveillé contre les Ducks.

C’était la deuxième fois depuis le début de la saison que les Jets pouvaient profiter que leurs adversaires disputaient un deuxième match en deux soirs.

Les Jets l’ont emporté 5-3 contre les Kings vendredi soir, après que ces derniers eurent affronté le Wild au Minnesota la veille. Samedi soir, les Ducks l’avaient emporté 4-3 en prolongation contre le Wild au Minnesota. Les Ducks en étaient à leur dernier match de leur voyage de trois.

Viktor Fasth est retourné devant le filet des Ducks, lui qui avait subi une défaite de 6-1 contre l’Avalanche du Colorado mercredi lors du premier match de la saison. Fasth a effectué 15 arrêts, tandis que Pavelec, qui en était à son troisième départ devant le filet des Jets, a bloqué 30 tirs.

Les Jets ont terminé au dernier rang de la ligue en avantage numérique la saison dernière. Ils ont effectué quelques changements au cours de l’été et les résultats sont probants.

Ladd a inscrit le premier but du match 11 secondes après le début d’une pénalité à Kyle Palmieri. Wheeler a tiré au filet et Ladd a dévié la rondelle alors que Fasth avait la vue voilée à 9:06.

Les Jets ont marqué trois buts en 13 avantages numériques depuis le début de la campagne.

Un peu plus d’une minute plus tard, Perreault a créé l’égalité quand il a sauté sur un retour pour battre Pavelec.

Les Jets ont repris les devants avant la fin de la première période. Le tir de Wheeler a rebondi sur la bande derrière le filet et la rondelle s’est retrouvée sur la palette de Ladd qui a pu lancer avant que Fasth ne retrouve sa position à 16:17.

Cogliano a recréé l’égalité 2-2 quand il a dévié le tir de Daniel Winnik à 19:55 de la deuxième période.

 

La LNH sur Facebook