Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Roy et l’Avalanche demeurent invaincus

vendredi 2013-10-04 / 23:58 / LNH.com - Nouvelles

Par Rick Sadowski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Roy et l’Avalanche demeurent invaincus
Roy et l’Avalanche demeurent invaincus

DENVER – Ce ne fut pas facile, mais l’Avalanche du Colorado est demeuré invaincu sous les ordres de leur nouvel entraîneur en chef, Patrick Roy.

L’Avalanche a eu besoin que P-A Parenteau marque dans un filet désert, son deuxième but du match, avec 1:12 à jouer pour assurer leur victoire de 3-1 contre les Predators de Nashville, vendredi soir au Pepsi Center.

L’Avalanche menait 2-0 grâce au premier but de Parenteau et à celui de Patrick Bordeleau, mais les Predators ont réduit l’écart à 14 :10 du deuxième vingt quand Paul Gaustad a marqué au moment même que la pénalité de Steve Downie, de l’Avalanche, prenait fin.

Parenteau a ouvert la marque à 18:50 de la première période. Jamie McGinn, qui avait inscrit deux buts dans la victoire de 6-1 contre les Ducks d’Anaheim mercredi soir, était bien couvert par le défenseur Seth Jones, des Predators, mais il a tout de même réussi à tirer sur Pekka Rinne.

Ce dernier a fait l’arrêt, mais Parenteau, posté près du poteau droit, a sauté sur le retour pour déjouer Rinne qui était tombé sur la glace après sa collision avec son coéquipier Mattias Ekholm.

Nathan MacKinnon a récolté une aide sur le jeu, sa troisième de la campagne.

L’Avalanche avait pu orchestrer une attaque après que Gaustad et Matt Hendricks, des Predators, soient entrés en collision dans le territoire offensif.

Le quatrième trio de l’Avalanche composé de Cody McLeod, Marc-André Cliche et Bordeleau ont bien travaillé pour inscrire le deuxième but de l’équipe à 7:54 du deuxième engagement.

McLeod s’est emparé de la rondelle le long de la rampe derrière le filet et il l’a remise à Cliche. Ce dernier a rejoint Nate Guenin à la ligne bleue et le défenseur de l’Avalanche a tiré au filet. Son tir voilé a été dévié par Bordeleau, 6 pi 6 po, devant le filet de Rinne. Bordeleau inscrivait ainsi son troisième but en 48 matchs dans la LNH.

Moins de deux minutes plus tard, l’Avalanche n’a pu profiter d’un avantage numérique. Le capitaine des Predators, Shea Weber, s’était vu décerner une double mineure pour rudesse envers Matt Duchene et Downie. Ce dernier a également été puni pour son geste à l’égard de Roman Josi.

Josi a quitté la rencontre, souffrant d’une blessure au haut du corps et il n’est pas revenu au jeu.

Gaustad a marqué son but en tirant de l’enclave quand il a déjoué Semyon Varlamov du côté de la mitaine.

Alex Tanguay a failli redonner une avance de deux buts au Colorado, mais Rinne a étiré la jambe gauche pour bloquer son tir avec l’extrémité de son patin.

Rinne a rebondi après avoir offert une pauvre performance en accordant trois buts sur six tirs en première période dans une défaite de 4-2 contre les Blues de St. Louis, mardi.

Le gardien des Predators a entrepris le match avec une fiche de 11-3-1 en carrière contre l’Avalanche avec une moyenne de 2,03 et un taux d’efficacité de ,920 pour cent.

 

La LNH sur Facebook