Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Ryan Nugent-Hopkins effectuera son retour lundi

vendredi 2013-10-04 / 21:48 / LNH.com - Nouvelles

Par Derek van Diest - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Ryan Nugent-Hopkins effectuera son retour lundi
Ryan Nugent-Hopkins effectuera son retour lundi

EDMONTON – La nouvelle était surprenante.

À la suite de la séance d’entraînement de vendredi, l’entraîneur des Oilers d’Edmonton Dallas Eakins s’est adressé aux médias et a débuté en dissipant les rumeurs voulant que le centre Ryan Nugent-Hopkins allait effectuer son retour au jeu dans un peu plus d’une semaine.

Il a ensuite indiqué que Nugent-Hopkins serait de retour lundi quand les Oilers accueilleront les Devils du New Jersey, près de quatre semaines plus tôt que prévu, après qu’il eut subi une opération à l’épaule.

« Ça me ramène à ce que j’ai quelques fois tenté d’expliquer par rapport aux blessures, a déclaré Eakins. Je crois que c’est dangereux de donner des dates de retour aux joueurs parce qu’une de ces deux choses survient. Si on vous dit quatre semaines et que le joueur revient dans deux semaines, alors il sera revenu trop tôt. Mais s’il revient finalement dans six semaines, alors vous allez penser que quelqu’un a fait quelque chose de mal dans sa rééducation.

« Alors je crois qu’un joueur est sur la touche jusqu’à ce qu’il soit prêt à jouer ou qu’il obtienne le feu vert. Il a obtenu celui de nos quatre médecins, il a travaillé fort à l’entraînement, il est en bonne forme et il est prêt. Il a obtenu le feu vert de tout le monde dans cette organisation pour jouer ce jour-là. »

Nugent-Hopkins s’était initialement blessé à l’épaule lors de sa saison recrue, quand il était entré durement dans la bande lors d’un match face aux Blackhawks de Chicago. Il est demeuré à l’écart du jeu pendant un mois, avant de revenir et de terminer à égalité au sommet du classement des pointeurs chez les recrues, en plus d’être finaliste pour le trophée Calder. L’année suivante,

Nugent-Hopkins a amorcé la saison avec Oklahoma City dans la Ligue américaine en raison du lock-out dans la LNH et a pris part aux Championnats du monde de hockey junior pour le Canada.

Il s’est rapporté aux Oilers au terme du lock-out et a peiné pendant la saison écourtée, avant qu’il ne soit déterminé qu’il avait besoin d’être opéré.

« C'est excitant. J’ai vraiment hâte de jouer lundi, a dit Nugent-Hopkins. C'était un long processus de rétablissement, qui en valait certainement la peine, et je me sens très bien.

« C’est super que je n’aie eu à rater que quelques matchs. Le plus important c’est que je sois confiant en ce moment. Je ne reviendrais pas au jeu si je ne l’étais pas. »

Le dernier match de Nugent-Hopkins remonte au 19 avril, lui qui avait marqué dans une victoire de 4-1 sur la route contre l’Avalanche du Colorado. Quatre jours plus tard, il s’est rendu à Cleveland pour passer sous le bistouri. Il ne devait pas revenir au jeu avant le début du mois de novembre.

« J’ai simplement travaillé ma force musculaire, la guérison est complète et ma force est au niveau où elle devrait être, a déclaré Nugent-Hopkins. Évidemment, j’ai besoin d’intégrer du jeu avec contact. J’ai commencé à le faire il y a quelques semaines et tout s’est très bien passé. Une fois ma force musculaire au bon niveau, ce n’était qu’une question de temps avant que je sois prêt.

« C’est en effet un peu plus tôt que j’aurais pensé parce qu’ils avaient dit cinq ou six mois et c’est généralement plutôt six mois. C’est définitivement très positif et je suis excité à l’idée de revenir. »

Le retour de Nugent-Hopkins permettra aux Oilers de combler un vide au centre, eux qui doivent également se passer de Sam Gagner pour au moins un mois. Gagner s’est fracturé la mâchoire lorsqu’il a reçu le bâton de Zack Kassian des Canucks de Vancouver au visage pendant un match présaison.

« C’était difficile de voir (Gagner) se blesser comme ça, c’était une grosse perte pour l’équipe, a mentionné Nugent-Hopkins. Mais en ce qui me concerne, je devais me sentir à 100 pour cent prêt peu importe ce qui se passait avec l’équipe. C’est définitivement un bonus que je puisse revenir plus tôt. C’était un bon timing. »

Avec Nugent-Hopkins et Gagner sur la touche, les Oilers ont muté l’ailier gauche Taylor Hall au centre. Hall avait d’ailleurs subi une opération similaire à celle de Nugent-Hopkins l’an dernier.

« Je trouve ça vraiment impressionnant qu’il revienne aussi vite, a dit Hall. C’est une opération vraiment délicate et on lui avait donné une période de rétablissement. Alors non seulement il a retrouvé la forme avant le temps, mais en plus il va revenir au jeu avant le temps. C’est super.

« Ça en dit beaucoup sur le personnel d’entraîneurs ici et sur le travail qu’il y a mis, ce sera super de le ravoir au sein de la formation. Il va se sentir beaucoup mieux que l’an dernier. »

Nugent-Hopkins a voyagé avec l’équipe à Vancouver et la période d’échauffements d’avant-match lui servira certainement de test.

Son retour donne plus d’options à Eakins, qui pourrait décider de remettre Hall à l’aile.

« On a commencé à en parler, a dit Eakins. Je dois être prudent avec ces deux options. C’est soudainement un beau problème à avoir, que Taylor puisse rester au centre ou revenir à l’aile. »

 

La LNH sur Facebook