Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Jets survivent à une remontée des Kings en troisième période

vendredi 2013-10-04 / 23:52 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Jets survivent à une remontée des Kings en troisième période
Les Jets survivent à une remontée des Kings en troisième période

WINNIPEG – La production offensive du premier trio des Jets de Winnipeg ne pose pas problème, contrairement à celle des deuxième et troisième trios. Mais en deux matchs, ces derniers – pas celui composé de Blake Wheeler, Andrew Ladd et Bryan Little – semblent transporter l’attaque des Jets sur leurs épaules.

Winnipeg a amorcé sa saison à domicile avec une victoire de 5-3 face aux Kings de Los Angeles, vendredi, grâce à quatre buts sans riposte de ses deuxième et troisième trios.

Les Jets ont survécu à une remontée des Kings en troisième période pour remporter leur match d’ouverture devant leurs partisans pour la première fois en trois tentatives, depuis que l’organisation a quitté Atlanta pour la saison 2011-12.

Evander Kane et Olli Jokinen ont touché la cible avant que le deuxième filet du match du compagnon de trio de Kane, Devin Setoguchi, eut mis un terme à la soirée de travail de Jonathan Quick à 5:19 de la troisième période.

« Ce n’est pas seulement nous deux », a dit Setoguchi à propos de Kane et lui. « [Le joueur de centre Mark Scheifele] est dans le milieu de tout ça aussi. Mais nous pouvons encore nous améliorer. Ça va être plaisant d’apprendre à se connaître.

« Et c’est super de marquer à domicile. Mais l’important, c’est qu’on a remporté le match. Et nous avons vaincu une très bonne équipe. Nous avons joué notre style après la première période, et nous devrons le faire dès le début [dorénavant]. »

Jeff Carter a fait bouger les cordages sur le jeu de puissance avec neuf minutes à faire et Justin Williams a réduit l’écart à un but lorsqu’il a poussé un retour de lancer de Matt Frattin derrière Ondrej Pavelec à 4:16 de la fin de la rencontre, lui aussi en avantage numérique. Mais les Jets ont réussi à contenir Los Angeles avant que Little ne marque dans un filet désert.

Il y a trois jours, les Jets avaient amorcé leur campagne avec un gain de 5-4 face aux Oilers à Edmonton.

Il s’agissait d’un deuxième départ en deux soirs pour Quick, lui qui a effectué 23 arrêts avant de céder sa place à Ben Scrivens. Pavelec a repoussé 33 rondelles pour les Jets.

Le but de Matt Greene sans aide à 14:17 du premier vingt avait donné les devants aux Kings, mais Kane a créé l’égalité 88 secondes plus tard.

Les Kings, qui ont remporté 21 des 26 matchs au cours desquels ils ont marqué en premier la saison dernière, ont pris l’avance lorsque Greene a profité d’un revirement de Dustin Byfuglien et battu Pavelec de la ligne bleue, alors que Mike Richards agissait comme écran.

Le 300e but en carrière de Jokinen dans la LNH a été inscrit à 12:54 de la période médiane et permis aux Jets de briser l’égalité de 1-1.

 

La LNH sur Facebook