Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le tour du chapeau de Vrbata aide les Coyotes à vaincre les Rangers

vendredi 2013-10-04 / 1:31 / LNH.com - Nouvelles

Par Jerry Brown - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le tour du chapeau de Vrbata aide les Coyotes à vaincre les Rangers
Le tour du chapeau de Vrbata aide les Coyotes à vaincre les Rangers

GLENDALE , Arizona – L’attaquant Radim Vrbata des Coyotes de Phoenix est reconnu comme un joueur qui marque par séquences et il a repris là où il avait laissé au printemps dernier.

Vrbata, qui a réussi un tour du chapeau lors du dernier match de la saison passée, le 27 avril contre les Ducks d'Anaheim, a entamé la nouvelle saison avec un tour du chapeau naturel, pendant que les Coyotes battaient les Rangers de New York par la marque de 4-1 au Jobing.com Arena.

« C’est un bon début à la saison. Je vais le prendre, a dit Vrbata. On a mis de la pression sur eux très tôt et on a dicté le rythme pendant la majeure partie de la rencontre. On ne les a pas lâchés et on a joué de la façon dont on devait jouer. C’est bien d’avoir réussi le tour du chapeau, mais c’est excitant de nous voir jouer aussi bien et de vaincre une bonne équipe. »

Vrbata a inscrit un sommet en carrière de 35 buts en 2011-12 quand il a aidé les Coyotes à atteindre la finale de l’Association de l’Ouest. Son nombre de buts a chuté à 12 lors de la saison écourtée de 2012-13, mais cinq d'entre eux ont été inscrits dans les premiers et derniers matchs de la saison.

Cependant, il a rompu une égalité de 1-1 à 7:05 de la deuxième période en travaillant avec acharnement. Il a ajouté un filet lors d’un jeu de puissance avec un puissant tir de la pointe à 1:10 en troisième et a gagné une mêlée devant le filet de New York pour marquer son troisième de la soirée avec 12:37 à faire pour déclencher une avalanche de casquettes sur la glace et envoyer les Coyotes pour un périple de cinq matchs avec un certain élan.

Marc Staal a connu un fort match pour les Rangers et a marqué le seul but de New York pendant un jeu de puissance à 3:38 de la deuxième période. Le gardien de but Henrik Lundqvist a entamé le match avec une fiche parfaite de 4-0-0 en carrière et une moyenne de buts alloués de 1,71 contre les Coyotes. Il a effectué 28 arrêts jeudi, mais n'avait pas de réponse face à Vrbata, qui a marqué sur trois de ses quatre tirs.

Dans le premier des neuf matchs disputés sur la route pour entamer la saison, les Rangers ont composé sans leur capitaine Ryan Callahan et sans le joueur d’avant Carl Hagelin. Ils ont eu du mal à maintenir une poussée offensive soutenue contre le gardien Mike Smith (Phoenix), qui a effectué 24 arrêts et a débuté la saison avec une solide prestation.

Après une ovation debout en l’honneur du nouveau groupe de propriétaires formé de neuf hommes, qui a été présenté au centre de la patinoire, les Coyotes ont surfé sur l'énergie de la foule en cette soirée d'ouverture pour dominer les cinq premières minutes et prendre une avance rapide.

À seulement 3 :36 du début du match, la quatrième ligne des Coyotes a su mettre de la pression sur les Rangers dans leur propre zone en effectuant de l’échec avant. Rob Klinkhammer a glissé une passe depuis l’arrière du filet vers Chipchura et ce dernier a décoché un tir qui a battu Lundqvist. Phoenix a obtenu les cinq premiers tirs du match avant de voir Michael Del Zotto mettre Smith à l’épreuve pour la première fois.

Smith, qui a été aux prises avec des blessures et une certaine inconstance la saison dernière, a préservé l’avance des siens avec plusieurs gros arrêts pendant le reste de la période. Il a effectué un déplacement latéral d’un poteau à l’autre pour voler Benoît Pouliot lors d’une descente à trois contre deux, il a frustré Brad Richards lors d’un jeu de puissance et a arrêté Anton Stralman dans l’enclave.

Les Rangers ont commencé la deuxième période avec un bel effort et cela a conduit au but égalisateur.

La pénalité d'interférence de David Schlemko à 1:58 a conduit New York vers un jeu de puissance. Rick Nash a attiré deux défenseurs de Phoenix vers lui avant de remettre à Staal à l’aile. À son deuxième match seulement depuis le 5 mars, quand un tir dévié par Kimmo Timonen (Philadelphie) a frappé son œil droit, Staal a battu Smith du côté court sous la barre transversale avec un tir du poignet pour faire 1-1.

Mais le but n'a pas fourni l’élan escompté pour les Rangers. Phoenix a répondu tout de suite en appliquant une pression offensive et a forcé John Moore à prendre une pénalité d'accrochage. Phoenix a attaqué le filet de New York durant la quasi-totalité des deux minutes avant de finalement enfiler l’aiguille peu de temps après la fin de la punition.

Lundqvist a arrêté un tir Derek Morris de la pointe droite, mais le rebond s'est retrouvé dans l’enclave. Vrbata a saisi la rondelle et a vu son revers être bloqué, mais a foncé pour saisir son propre retour et battre Lundqvist à 7:05. Mats Zuccarello de New York a frappé la barre transversale derrière Smith avec six minutes à jouer, mais les Coyotes ont connu les meilleurs moments et ont dominé New York 14-8 au niveau des lancers dans cette période.

Les Coyotes ont maintenant un dossier de 73-17-9 lors des 99 matchs auxquels Vrbata marque au moins un but, mais il avait encore des munitions en troisième période.

Dan Girardi a été puni pour rudesse à 1:02. Antoine Vermette a remporté la mise au jeu et a remis derrière à Keith Yandle, qui a mis la table pour Vrbata pour un tir de la pointe qui s’est frayé un chemin à travers l’écran que lui a procuré Martin Hanzal et a battu Lundqvist huit secondes plus tard, pour donner un coussin à Phoenix. Vrbata a mis le match hors de portée de nouveau avec un but marqué sur un deuxième effort pour enregistrer son septième tour du chapeau en carrière.

 

La LNH sur Facebook