Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Gary Bettman fier d’avoir eu confiance en l’avenir des Coyotes dans le désert

jeudi 2013-10-03 / 23:23 / LNH.com - Nouvelles

Par Jerry Brown - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Gary Bettman fier d’avoir eu confiance en l’avenir des Coyotes dans le désert
Gary Bettman fier d’avoir eu confiance en l’avenir des Coyotes dans le désert

GLENDALE, Arizona – Flanqué des nouveaux propriétaires des Coyotes de Phoenix et avec une salle comble au Jobing.com Arena, le commissaire de la LNH Gary Bettman pouvait se permettre de plaisanter au sujet de l’épopée de la vente de l’équipe qui perdurait depuis près de cinq ans et qui a pris fin comme il l'avait espéré.

« Est-ce bien cinq ans? Êtes-vous sûr? Il me semble que c'était hier », a déclaré Bettman, jeudi soir, alors que les nouveaux propriétaires George Gosbee et Anthony LeBlanc rigolaient, quelques heures avant que les Coyotes n’amorcent une nouvelle ère, eux qui entameront la saison 2013-14 contre les Rangers de New York. « Mais en tout cas, le résultat final en valait la peine. »

Avec l'équipe enfin vendue après quatre saisons sous la propriété de la ligue et un accord conclu à long terme avec la ville de Glendale, Bettman n'était pas en ville pour débattre avec le conseil municipal ou pour donner une autre mise à jour interminable sur les progrès réalisés par la franchise.

« Ce soir, je suis juste un fan », a-t-il dit.

Portés par l'agressivité de Gosbee et LeBlanc, ainsi que l’anticipation de l'amélioration des finances, les Coyotes ont prolongé le contrat du gardien de but Mike Smith, ils ont signé un des meilleurs joueurs autonomes disponibles, le centre Mike Ribeiro, et l’équipe est en mesure d’ajouter à sa masse salariale si le directeur général Don Maloney trouve le bon élément pour ajouter de la force de frappe au sein de son deuxième trio. Les défenseurs étoiles Oliver Ekman-Larsson et Keith Yandle, tout comme le capitaine Shane Doan, possèdent des ententes à long terme et les négociations pour prolonger le contrat de Radim Vrbata se poursuivent.

« Chaque paramètre est en place quand on parle des ventes au sein de l'équipe, a déclaré LeBlanc. La vente de billets a augmenté de 15 à 20 pour cent par rapport à l'année dernière, après un périple jusqu’en finale de l’Association de l’Ouest. La vente des loges est en hausse de 25 pour cent et les commandites sont tellement améliorées que je ne suis même pas certain que nous puissions les mesurer. »

Bettman sait que les premiers mois ne sont que de petits pas vers la rentabilité de l'équipe, mais il a réitéré qu’ils avaient travaillé d’arrache-pied parce qu'ils croyaient en ce marché.

« Ce n’est que la pointe de l'iceberg, car ce groupe n'a pu débuter ses activités qu’au mois d’août, a-t-il affirmé. Nous, et j'entends par là la Ligue et le Bureau des gouverneurs, avons toujours cru que ce marché pouvait et devrait appuyer le hockey. Pour plusieurs raisons et à cause des circonstances des dernières années, nous n'avons jamais pu voir ce que cette franchise pouvait accomplir avec une stabilité et une route sans embûches.

« C'est le début d'une nouvelle ère qui augure extraordinairement bien pour le hockey dans le désert. »

Les Coyotes se retrouvent également avec des mordus de hockey à la barre de l’équipe pour la première fois en la personne de Gosbee et LeBlanc, qui sont nés au Canada. Les propriétaires ont organisé un dîner pour les joueurs et leurs épouses plus tôt cette semaine, mais LeBlanc a dit qu’aucun des propriétaires ne prévoyait y aller de discours d’encouragements avant le match de jeudi.

« Lorsque je me suis adressé à l'équipe à l'ouverture du camp d'entraînement, j'ai dit: ‘C'est la première fois et la dernière fois que vous allez me voir.’ Nous allons laisser le reste entre les mains de Don et de l’entraîneur [Dave] Tippett », a-t-il mentionné.

 

La LNH sur Facebook