Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Kessel et les Maple Leafs s’entendent sur une prolongation de contrat de huit ans

mardi 2013-10-01 / 15:19 / LNH.com - Nouvelles

Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

Partagez avec vos amis


Kessel et les Maple Leafs s’entendent sur une prolongation de contrat de huit ans
Les Maple Leafs de Toronto ont accordé une prolongation de contrat de huit ans à l’attaquant Phil Kessel

MONTRÉAL - Phil Kessel ne voulait pas quitter Toronto, mais il ne désirait pas non plus discuter d’une prolongation de contrat avec les Maple Leafs durant la saison 2013-14.

Ses deux souhaits ont été exaucés mardi quand les Maple Leafs de Toronto ont annoncé qu’ils en étaient venus à une prolongation de contrat de huit ans quelques heures avant le début de la saison contre le Canadien de Montréal (19h ET, RDS, CBC). Les termes financiers n’ont pas été dévoilés, mais selon TSN le salaire annuel moyen de Kessel sera de 8 millions $.

« J’ai toujours voulu demeurer ici », a déclaré Kessel lors d’un point de presse au Centre Bell. « Toronto est un endroit où je voulais jouer; je veux y terminer ma carrière. C’est une grande ville, c’est une organisation incroyable. »

Kessel avait été clair, il ne voulait pas négocier durant la saison et le directeur général des Maple Leafs, Dave Nonis, a indiqué que les négociations avaient repris la semaine dernière quand Kessel avait exprimé son désir de demeurer à Toronto pour une longue période.

Le contrat a été signé tout juste avant la limite imposée par Kessel.

« On n’aura plus à s’inquiéter de cela, a déclaré Kessel. C’est une saison importante pour l’équipe. Nous tenterons de passer à une autre étape, de nous améliorer par rapport à l’an dernier et c’est plaisant que nous en soyons venus à une entente. »

Nonis a cependant précisé que la situation n’était pas aussi urgente que Kessel l’avait laissé entendre, et qu’il lui avait offert une prolongation de contrat parce qu’il était convaincu de ses qualités de joueur.

« Il aura de la pression en raison du contrat de huit ans, il aura de la pression en raison du montant d’argent qu’il empochera et il comprend cela, a dit Nonis. C’est un gars assez confiant. Vous n’aurez probablement pas la chance de parler en privé avec lui, mais Phil est un homme confiant. Il était confiant que si on ne réussissait pas à en venir à une entente, il disputerait toute la saison et il testerait le marché des joueurs autonomes. Il ne voulait pas le faire, mais je peux vous dire qu’il n’était pas été désespéré d’obtenir une prolongation de contrat. »

Kessel a totalisé 134 points en 130 matchs au cours des deux dernières saisons, ce qui le classe au quatrième rang des pointeurs de la ligue, derrière Steven Stamkos, du Lightning de Tampa Bay, Evgeni Malkin, des Penguins de Pittsburgh, et Claude Giroux, des Flyers de Philadelphie. Son total de 89 buts au cours des trois dernières saisons le place aussi au quatrième rang derrière Stamkos (134), Corey Perry (102) et Alex Ovechkin (102).

« Quand on regarde sa production, il fait partie des 10 meilleurs joueurs, a dit Nonis. Il a déjà fait partie des 10 premiers au chapitre des points, il a déjà fait partie des 10 premiers au chapitre des buts. Il fait partie de l’élite et il a réussi cela de lui-même. Donc, je ne pense pas qu’il soit exagéré de dire que nous le payons comme un joueur d’élite. »

Kessel en est à la dernière année de son contrat de cinq ans qu’il avait signé après avoir été acquis des Maple Leafs en provenance des Bruins de Boston. Son nouveau contrat commencera au début de la prochaine saison. Kessel aurait pu devenir joueur autonome sans compensation en juillet 2014.

L’attaquant de 26 ans a mené les Maple Leafs avec 20 buts et 52 points la saison dernière, ce qui lui a permis de terminer au septième rang de la ligue. Il a mené l’équipe durant les séries éliminatoires avec quatre buts, incluant deux buts victorieux.

Kessel a inscrit au moins 30 buts à ses trois premières saisons avec les Maple Leafs, et en sept campagnes dans la LNH avec les Bruins et les Maple Leafs, il totalise 185 buts et 379 points en 504 matchs.

Nonis a indiqué que le fait que Kessel soit jeune et que sa carrière soit sur une trajectoire ascendante ont fait en sorte qu’il avait été plus facile pour lui de lui offrir un contrat de huit ans avec une clause limitée de non échange.

« Les joueurs d’élite vont obtenir ce genre de contrat, a affirmé Nonis. Regardez ailleurs dans la ligue. Si on veut garder les droits sur un joueur d’élite, on se doit de leur offrir un contrat à long terme. Vous devez être assez confiant que le joueur sera capable de jouer à un haut niveau pour une bonne partie du contrat, sinon la totalité.

« Phil a 26 ans, je suis confiant qu’il connaîtra les huit meilleures saisons de carrière avec notre équipe. »

 

La LNH sur Facebook