Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Blackhawks se concentrent sur leur prochaine conquête de la Coupe Stanley

mardi 2013-10-01 / 0:19 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Blackhawks se concentrent sur leur prochaine conquête de la Coupe Stanley
ien qu’il soit très heureux de posséder une autre bague de la Coupe Stanley étincelante, lourde et sertie de diamants, le défenseur des Blackhawks de Chicago Duncan Keith la considère maintenant comme un bijou coûteux qui représente « l’histoire ancienne ».

CHICAGO – Bien qu’il soit très heureux de posséder une autre bague de la Coupe Stanley étincelante, lourde et sertie de diamants, le défenseur des Blackhawks de Chicago Duncan Keith la considère maintenant comme un bijou coûteux qui représente « l’histoire ancienne ».

« Je ne me soucie plus de ce qui s’est passé l’an dernier, a expliqué Keith au LNH.com. Nous sommes passés à autre chose. Il est certain que nous sommes contents d’obtenir ces bagues et ces bannières, puisque c’est notre objectif, et nous souhaitons en remporter davantage. Nous n’avons cependant rien accompli encore cette saison. Tout commence mardi. »

C’est mardi que les Capitals de Washington s’amèneront en ville en vue du match d’ouverture au cours duquel on célébrera l’équipe championne comme il convient, notamment à l’aide d’un gala sur un tapis rouge à l’extérieur du United Center sur Madison Avenue.

L’essentiel pour les Blackhawks est de ne pas se laisser déconcentrer par ces festivités, car ils savent ce qui advient des formations qui ne sont pas en mesure de se concentrer sur la saison à venir. Ils sont bien placés pour le savoir, car ils étaient présents au Staples Center l’an dernier, où ils ont observé les Kings de Los Angeles hisser leur bannière commémorant leur conquête de la Coupe Stanley, avant de profiter du lent départ de l’équipe locale pour filer vers une victoire de 5-2.

Chicago s’était fait jouer le même tour en 2010. Les Red Wings de Détroit étaient les visiteurs au United Center, et ils ont vaincu les Blackhawks 3-2 après avoir assisté à la cérémonie de la bannière.

Des cinq derniers champions de la Coupe Stanley, seuls les Penguins de Pittsburgh en 2009 ont inscrit une victoire à leur premier match de la saison suivant leur conquête.

« Plusieurs équipes subissent la défaite à leur premier match, car elles sont distraites par tout ce qui se passe », a déclaré l’ailier droit Marian Hossa au LNH.com. « J’imagine qu’il s’agit de la nature humaine, et ces distractions font en sorte que l’on entreprend la rencontre tranquillement. On tente toujours de se rappeler qu’il faut ensuite se concentrer sur la partie, mais c’est difficile au cours des premières minutes de jeu. Mais c’est la première rencontre d’une nouvelle saison, et il est temps de tourner la page sur celle qui vient de se terminer. »

L’entraîneur Joel Quenneville s’est assuré de rafraîchir la mémoire de tout le monde lundi.

« L’une des choses dont nous avons discuté est que j’ai eu la sensation que notre départ l’an dernier nous avait permis de nous retrouver dans une situation idéale pendant toute la saison », a indiqué Quenneville en faisant référence à la séquence de 24 matchs consécutifs avec au moins un point qu’a connue Chicago pour entreprendre la saison. « Nous avons commencé du bon pied au cours de la première période de la première partie. Nous voulons que le message soit clair, soit que nous pouvons accomplir de grandes choses, mais qu’il faut d’abord se concentrer pour connaître un bon départ. Ce sera notre priorité.

« [Mardi] soir, appréciez toutes les distractions et les célébrations, mais passez rapidement à autre chose, a conseillé l’entraîneur. C’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire, mais je dois souligner à quel point les joueurs étaient concentrés et préparés lorsque le camp s’est amorcé, et nous nous attendons au même genre de professionnalisme [mardi] soir. »

Quenneville a répété ce dernier message à deux reprises au cours de sa conférence de presse de huit minutes lundi. Il n’a pas ressenti de complaisance de la part de ses joueurs, et il ne voit pas pourquoi son équipe devrait souffrir du traditionnel « lendemain de veille » dont souffrent plusieurs équipes qui remportent la Coupe Stanley, incluant les Blackhawks en 2010-11, eux qui ont eu de la difficulté à se qualifier pour les séries éliminatoires.

« Nos joueurs ont vraiment adopté la bonne attitude lorsqu’ils se sont présentés au camp cette année, a ajouté Quenneville. C’est peut-être le fait d’être les champions en titre, de s’être promenés avec la Coupe, d’avoir la bague et la bannière, ainsi que tous les souvenirs de cette année spéciale, mais je sens que ce groupe est prêt à relever le prochain défi. Nous avons énormément d’attentes envers eux pour le début de la campagne. »

Quenneville et son équipe ne sont pas les seuls à entretenir des attentes élevées.

Les Blackhawks sont les favoris pour remporter la Coupe Stanley à nouveau cette saison, eux qui deviendraient ainsi la première équipe à défendre leur titre avec succès en 15 ans. La frénésie est omniprésente dans la ville des vents, alors que des pancartes et des bannières soulignent le retour des Blackhawks et célèbrent leur championnat.

Les partisans descendront dans la rue pour féliciter les joueurs mardi après-midi, et ils seront très bruyants mardi soir, de la cérémonie de la bannière à la mise au jeu initiale, en passant par l’interprétation de l’hymne national.

L’histoire ancienne à laquelle faisait référence Keith sera toujours d’actualité, puisque la victoire ne se démode pas, mais les Blackhawks affirment qu’ils sont prêts à écrire une nouvelle histoire.

Ils assurent qu’ils sont maintenant prêts à passer à la prochaine étape.

« On doit toujours essayer de prouver que nous sommes les meilleurs, a conclu Hossa. C’est de cette manière que nous approchons la saison. »

Suivez Dan Rosen sur Twitter : @drosennhl

 

La LNH sur Facebook