Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 15: Les Capitals pensent toujours qu’Orlov pourra devenir leur prochain défenseur d’impact

    samedi 2013-09-28 / 7:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 15: Les Capitals pensent toujours qu’Orlov pourra devenir leur prochain défenseur d’impact
    30 en 15: Les Capitals pensent toujours qu’Orlov pourra devenir leur prochain défenseur d’impact

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2013-14, qui comprendra une étude en profondeur des 30 équipes pendant tout le mois de septembre.

    De Mike Green à Karl Alzner à John Carlson, les Capitals ont su repêcher et développer des défenseurs de qualité au fil des récentes années.

    Dmitry Orlov a démontré par moments qu’il pourrait être le prochain sur la liste à Washington mais une saison un peu perdue et le retard accumulé font que son avenir se retrouve dans un certain flou.

    « Il peut devenir un très bon joueur, l’a vanté Alex Ovechkin. Il a beaucoup d’habiletés naturelles, il a un bon coup de patin, il fait de belles passes. Il doit saisir sa chance. »

    Orlov a été un choix de deuxième ronde (55e) en 2009 et il n’a pas tardé à impressionné les dirigeants des Capitals en brillant à un camp estival. Il a rejoint les Bears de Hershey, dans la Ligue américaine de hockey (LAH), vers la fin de la saison 2010-11 et il s’est tout de suite imposé.

    Il a amassé 19 points en 60 matchs avec les Capitals en 2011-12 et a paru à sa place dans les deux premiers duos de défenseurs lorsque Green a dû s’absenter longuement. Il a entrepris la dernière campagne à Hershey en raison du lock-out mais une blessure au haut du corps l’a empêché de graduer à Washington pour le début de la saison dans la LNH. Il a été à l’écart trois mois en tout et il n’a pu disputer que cinq matchs avec les Capitals, au cours desquels il n’était plus le même défenseur fluide doué pour l’attaque.

    Après Green, Alzner et Carlson, le poste de quatrième défenseur pourrait être ouvert à Washington, même si John Erskine l’a occupé la plupart du temps la saison dernière.

    L’entraîneur Adam Oates a fermement défendu Erskine au camp d’entraînement en assurant qu’il n’y avait pas de compétition pour le poste, mais il s’en trouve pour penser le contraire.

    Orlov pourrait devoir entreprendre la saison à Hershey vu que les Capitals ont déjà une surdose de candidats avec ce qu’il faut pour être cinquième ou sixième défenseur. De plus, Jack Hillen, Steve Oleksy et Tyson Strachan devraient tous passer par le ballottage si on voulait les retourner dans la Ligue Américaine alors que ce n’est pas le cas pour Orlov.

    Le directeur général George McPhee n’a pas apporté de modification majeure à la ligne bleue cet été, parce qu’on fait confiance à Erskine à court terme mais aussi parce qu’on croit toujours en Orlov pour l’avenir.

    « C’est un joueur franchement dynamique et il pourrait faire une vraie différence, a commenté McPhee. C’est ce qu’il y a de difficile dans cette ligue aujourd’hui. Il y a eu une époque où on pouvait tester un jeune joueur et, s’il ne faisait pas l’affaire, on pouvait toujours faire un échange pour combler un trou. Ça n’arrive plus parce que ces échanges ne sont pas toujours possibles. Il faut prendre une décision au cours de l’été en espérant ne pas vous tromper, parce que si c’est le cas il faut chercher un échange sans savoir si on va trouver ce qu’on veut. »

     

    La LNH sur Facebook