Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 15: Les Capitals veulent enfin connaître du succès en séries

    samedi 2013-09-28 / 7:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 15: Les Capitals veulent enfin connaître du succès en séries
    30 en 15: Les Capitals veulent enfin connaître du succès en séries

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2013-14, qui comprendra une étude en profondeur des 30 équipes pendant tout le mois de septembre.

    La conclusion de la dernière saison a été trop familière à Washington mais cette fois la route pour y arriver a été un peu différente.

    Les Capitals auront été les derniers à coiffer le premier rang d’une division Sud-Est qui n’existe plus, répétant l’exploit pour une cinquième fois en six ans. Mais ils ont aussi été éliminés par une formation classée moins bien qu’eux pour une cinquième fois en six ans en plus de perdre un septième match d’une série dans leur Verizon Center pour la quatrième fois depuis 2008.

    Les Capitals ont entrepris leur saison avec un nouvel entraîneur et le changement s’annonçait désastreux. Mais une poussée de 15-2-2 en deuxième moitié de saison, propulsée par un Alex Ovechkin survolté, les a menés au sommet de leur division et a valu un troisième trophée Hart au joueur vedette. On a ainsi eu une idée à quoi pourrait ressembler les Capitals une fois absorbé le système d’Adam Oates, mais ceux-ci sont retombés dans leurs vices en séries en perdant notamment le septième match contre les Rangers de New York par le score humiliant de 5-0 à domicile.

    WSH

    FORMATION PROJETÉE

    ATTAQUANTS
    M. Johansson N. Backstrom A. Ovechkin
    B. Laich M. Grabovski T. Brouwer
    M. Erat E. Fehr T. Wilson
    J. Chimera J. Beagle J. Ward
    M. Perreault A. Volpatti
    DÉFENSEURS
    K. Alzner M. Green
    J. Erskine J. Carlson
    J. Hillen S. Oleksy
    T. Strachan
    GARDIENS
    B. Holtby
    M. Neuvirth

    « Il y a plusieurs explications pour ce qui s’est passé, que ce soit le nouveau personnel d’entraîneurs ou le manque de temps pour nous préparer la saison, mais c’est un fait que nous ne sommes pas très bien partis. Ce n’est pas facile de faire tourner le vent dans une aussi courte saison, il nous a fallu un certain temps et nous avons été fantastiques dans le dernier droit », a commenté le directeur général George McPhee. « C’a été une saison différente de ce point de vue. »

    L’été était bien tranquille pour McPhee jusqu’à ce qu’il mette la main sur Mikhail Grabovski, auquel il a consenti 3 millions $ pour un an le mois dernier. On s’attend à ce qu’il comble le vide laissé par le départ de Mike Ribeiro pour Phoenix et qu’il joue au centre d’un deuxième trio complété par Martin Erat, acquis avant la limite des échanges la saison dernière, et Brooks Laich, s’il peut retrouver la santé après avoir de nouveau démontré sa valeur lors de la série contre les Rangers.

    ATTAQUANTS

    Ovechkin a marqué 23 buts à ses 23 derniers matchs de la saison 2012-13 et, aidé par une blessure à Sidney Crosby qui l’a tenu à l’écart du jeu pour les 12 dernières rencontres, il a mis la main sur un troisième trophée Hart en six ans. Lui aussi avait mal entrepris sa saison mais il s’est finalement adapté à l’aile droite et la combinaison Ovechkin - Nicklas Backstrom est soudainement redevenue une des plus efficace dans le hockey.

    La saison d’Ovechkin ne s’est pas bien terminée non plus. Il n’a pas obtenu le moindre point à ses cinq derniers matchs contre les Rangers et son total de deux points a été de loin son plus faible dans une série éliminatoire.

    Sa fin de saison régulière époustouflante a débuté quand il a été réuni à Backstrom. On pourrait discuter longuement lequel des deux fait débloquer l’autre, mais le fait est que ces deux-là ensemble peuvent faire de la magie.

    Le troisième membre du trio s’est avéré un cas intéressant. Marcus Johansson est un des nombreux joueurs qui ont déjà obtenu un essai non concluant comme deuxième centre derrière Backstrom, mais testé à l’aile gauche dans le premier trio, il a répondu avec 20 points à ses 23 derniers matchs.

    « Nous l’aimons toujours beaucoup au centre mais trouver la bonne personne pour ce trio n’est pas chose facile, a expliqué McPhee. Il faut quelqu’un qui a de la vitesse et qui peut compléter des jeux. Pour le moment, il se débrouille très bien et c’est peut-être un trio que nous allons conserver. »

    La situation des trois autres trios n’est pas aussi claire. Oates a des joueurs talentueux à sa disposition, mais il s’agit de trouver les bonnes combinaisons et il y a quelques facteurs à considérer.

    CAPITALS DE WASHINGTON

    Ajouts: C Mikhail Grabovski (agent libre, Maple Leafs), D Tyson Strachan (agent libre, Panthers)

    Départs: AD Joey Crabb (agent libre, Panthers), C Matt Hendricks (agent libre, Predators), D Tom Poti (agent libre), C Mike Ribeiro (agent libre, Coyotes), D Jeff Schultz (agent libre, Kings), AG Wojtek Wolski (agent libre, Torpedo, KHL)

    Joueurs à surveiller: D Dmitri Orlov, D Connor Carrick, D Tomas Kundratek, C Michael Latta, AD Garrett Mitchell, D Ernest Schilling, D Nate Schmidt, C Evgeny Kuznetsov

    D’abord et avant tout, la santé de Leach. Il a été ennuyé par une blessure à la hanche durant le camp d’entraînement, qui suit une blessure à l’aine qui l’a forcé à rater presque toute la dernière saison.

    Le second point d’interrogation concerne Tom Wilson. Si le jeune de 19 ans reste avec l’équipe, cela créera un effet domino, alors que la situation sera un peu plus claire s’il retourne dans la Ligue junior de l’Ontario.

    Qui sera le troisième joueur de centre derrière Backstrom et Grabovski constitue une troisième incertitude. Oates a fait passer des auditions à Eric Fehr et Martin Erat pour ce poste, et Laich et Mathieu Perreault sont aussi des candidats.

    Wilson, Fehr et Troy Brouwer sont des ailiers droits susceptibles de se retrouver dans le deuxième ou troisième trio, tandis que Laich, Grabovski ou Jason Chimera pourraient y évoluer à gauche. Si tout le monde reste en santé, Chimera et Joel Ward devraient être les ailiers du quatrième trio, avec Perreault ou Jay Beagle au centre.

    Mais toutes sortes d’autres combinaisons demeurent possibles, et un autre rebondissement pourrait survenir en fin de saison.

    McPhee a dit avant le début du camp d’entraînement qu’il espérait voir Evgeny Kuznetsov se joindre à son équipe à la fin de la saison de la KHL. Ce dernier est le plus grand espoir de l’organisation et un des meilleurs joueurs au monde à l’extérieur de la LNH. Son talent est attrayant mais l’impact qu’il pourrait créer demeure un mystère,

    DÉFENSEURS

    Mike Green a été le meilleur marqueur chez les défenseurs de la LNH la saison dernière pour la troisième fois en six ans mais il a encore dû rater une grosse tranche du calendrier en raison d’une blessure. Il formera un duo avec Karl Alzner, maintenant considéré comme des meilleurs défenseurs à caractère défensif dans la ligue.

    John Carlson est le défenseur le plus complet, un atout des deux côtés de la patinoire et un candidat sérieux pour être retenu au sein de l’équipe olympique américaine. Il fera partie du deuxième duo de défenseurs tout en passant beaucoup de temps sur la patinoire.

    Son partenaire sera John Erskine, qui a gagné le poste la saison dernière et dont le statut a été confirmé à plusieurs reprises par Oates. Il amène un élément robustesse qui fait défaut à la plupart des autres défenseurs, mais il reste à voir s’il pourra conserver ce poste de quatrième défenseur pendant une saison complète.

    Jack Hillen et Steve Oleksy devraient composer le dernier duo pour entreprendre la saison. Oleksy était vu comme un bon plombier jusqu’à ce qu’il s’impose dans la Ligue américaine de hockey puis s’établisse avec les Capitals. Tyson Strachan a signé un contrat à prix modique comme joueur autonome et devrait être le septième homme.

    Il y a par ailleurs plusieurs défenseurs qui pourraient commencer la saison à Hershey et attendre leur occasion, comme Dmitry Orlov, Nate Schmidt et Tomas Kundratek.

    GARDIENS

    Pour la première fois depuis la fin du règne d’Olaf Kolzig, la situation des gardiens à Washington n’est pas matière à drames ou questionnements. Braden Holtby est clairement le numéro un.

    Il a connu une forte saison 2012-13 après un départ difficile à l’image du reste de l’équipe, terminant avec un taux d’arrêts de ,920, et malgré la débâcle du dernier match contre les Rangers, il a haussé ce pourcentage à ,931 en 21 matchs des séries.

    Michal Neuvirth est un auxiliaire très compétent qui se croit toujours capable de redevenir numéro un. C’est lui qui avait entrepris les séries de 2011 après avoir eu à lutter contre José Théodore et Semyon Varlamov.

    En cas de blessure, Philipp Grubauer attend son tour.

    « Nous pensons l’avoir bien développé », a dit McPhee de Holtby. « Nous avons pris notre temps. Nous croyons qu’il peut connaître une grosse saison. Michal Neuvirth est aussi un des gardiens les plus talentueux dans la ligue. Il est presque parfait techniquement et nous pensons qu’il peut lui aussi connaître une bonne saison. Nous avons quelques autres bons gardiens à Hershey en cas de besoin, il y a longtemps que nous n’avons pas eu autant de stabilité à cette position. »