Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 15 : Les Blues veulent tirer des leçons des dernières séries

    vendredi 2013-09-27 / 7:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 15 : Les Blues veulent tirer des leçons des dernières séries
    30 en 15 : Les Blues veulent tirer des leçons des dernières séries

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2013-14, qui comprendra une étude en profondeur des 30 équipes pendant tout le mois de septembre.

    Les deux dernières campagnes se sont ressemblé pour les Blues de St. Louis avec de bonnes performances en saison régulière suivies d’une élimination aux mains des Kings de Los Angeles pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

    « On s’est heurté à une équipe déchaînée il y a deux ans à Los Angeles », a déclaré Doug Armstrong, le président des opérations hockey des Blues, à LNH.com. « Pour participer aux séries, ils ont dû passer en mode “survie” dans le dernier mois de la saison et ils ont été dominants pendant tout leur parcours. Nous n’étions pas de taille cette année-là. L’an passé, je pense que la série a été plus disputée, mais on n’est pas parvenu à compter les buts qui auraient pu faire tourner le vent. Je crois qu’on a beaucoup appris. »

    Les Blues voudront mettre ces leçons en pratique cette année, mais il faudra attendre aux séries printanières pour découvrir s’ils les ont bien retenues. Pour l’instant, voici quelques questions auxquelles ils devront trouver des réponses à l’aube de la campagne 2013-14.

    1. Qui sera devant le filet? -- Les Blues sont si choyés devant le filet que le meilleur gardien de but recrue de la saison dernière dans la LNH va amorcer l’année dans la Ligue américaine de hockey. Jake Allen a disputé 15 parties (13 départs) et il a mené tous les gardiens de première année avec neuf victoires, une moyenne de buts accordés de 2,46 et un pourcentage d’arrêts de ,905.

    « Je ne sais pas ce qui se serait passé l’année dernière sans Jake », a admis Armstrong.

    Or, Allen est coincé derrière Jaroslav Halak et Brian Elliott et Armstrong a déclaré que si ces deux derniers sont en santé, ils formeront le meilleur duo de gardiens de la LNH. Allen va alors se rapporter aux Wolves de Chicago dans la Ligue américaine de hockey.

    Toutefois, cela ne signifie pas qu’Allen passera toute l’année à Chicago. Les blessures ont limité Halak à 16 matchs et Elliott n’a participé qu’à deux rencontres entre le 11 février et le 1er avril en raison de ses contre-performances et d’un séjour de remise en forme dans la Ligue américaine.

    « La principale force de notre équipe, c’est la position de gardien de but, a déclaré Armstrong. La compétition interne améliore notre formation. Il y a une lutte interne pour obtenir du temps de jeu en avantage numérique et pour affronter les meilleurs joueurs adverses parmi notre groupe de neuf [attaquants]. Il y a aussi une bonne lutte à la ligne bleue et maintenant, il y en a une dans les buts. »

    2. Que se passe-t-il avec le deuxième trio? – Quand il était en santé, David Perron savait se démarquer à l’attaque comme le prouvent ses deux campagnes de 20 buts. Cependant, l’échange qui l’a envoyé aux Oilers d’Edmonton cet été a créé une ouverture sur le deuxième trio et les candidats à ce poste ne manquent pas.

    Magnus Paajarvi, acquis dans la transaction avec Edmonton, a commencé le camp d’entraînement à la place de Perron à l’aile gauche aux côtés du centre Patrik Berglund et de l’ailier droit T.J. Oshie.

    « Je crois que Paajarvi a déjà joué avec Berglund, a expliqué Armstrong. Je pense que Ken [Hitchcock, l’entraîneur] va probablement les réunir en début de saison, mais il devra se battre pour mériter son temps de jeu. »

    Si Paajarvi ne répond pas aux attentes, les Blues ont d’autres options à l’aile gauche. Le vétéran Brenden Morrow a été embauché en tant qu’agent libre le 23 septembre et Vladimir Tarasenko, Alexander Steen ainsi que Vladimir Sobotka pourraient tous prendre la relève selon Armstrong. Les espoirs Ty Rattie et Dmitrij Jaskin pourraient aussi être considérés.

    « Il y a une belle compétition pour du temps de glace à cette position, a lancé Armstrong. Magnus en est conscient et il devra gagner son temps de jeu. Il va se retrouver dans un environnement complètement différent de ce qu’il a connu à Edmonton. Avec les Oilers, les jeunes obtiennent beaucoup de temps de glace et ils apprennent dans le feu de l’action. Ici, on veut gagner dès maintenant. »

    3. Est-ce qu’un jeune joueur doit absolument s’imposer? -- Armstrong a déclaré que c’est la première fois depuis qu’il s’est joint à l’organisation que l’équipe ne dépendra pas d’un jeune joueur dans un rôle clé.

    « Nous n’avons plus à insérer de jeunes joueurs de 18, 19 ou 20 ans dans la formation pour stimuler nos partisans. On n’a plus à montrer qu’on est en reconstruction ou qu’on est contraints de se tourner vers des jeunes parce qu’on n’a pas de bons vétérans », a-t-il ajouté.

    Toutefois, un ou deux jeunes pourraient toujours réussir à percer l’alignement. Les meilleures recrues de l’an dernier, Tarasenko et Jaden Schwartz, qui ont tous les deux 21 ans, joueront des rôles importants. Rattie (20 ans) et Jaskin (20 ans), des choix de deuxième ronde en 2011, pourraient batailler pour un poste au sein des trois premiers trios. À la ligne bleue, Joel Edmundson (20 ans) et Jani Hakanpaa (21 ans) tenteront de percer une brigade défensive déjà bien nantie.

    Armstrong a révélé que tous seraient traités sur un pied d’égalité au camp d’entraînement et seuls les meilleurs joueurs seront retenus.

    « Ces joueurs auront la chance de se faire valoir, mais ce ne sera pas facile de percer l’alignement, a-t-il conclu. Ce sera une lutte interne. S’il faut déplacer un vétéran pour faire une place à un jeune joueur qui a mieux fait, c’est le genre de sacrifice qu’il faut faire dans la LNH. »

    Suivez Adam Kimelman sur Twitter : @NHLAdamK

     

    La LNH sur Facebook