Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Chris Kunitz marque deux fois et les Penguins écrasent les Red Wings 5-1

mercredi 2013-09-25 / 23:01 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Chris Kunitz marque deux fois et les Penguins écrasent les Red Wings 5-1
Chris Kunitz marque deux fois et les Penguins écrasent les Red Wings 5-1

Les Penguins de Pittsburgh ont conclu leur calendrier préparatoire comme une équipe fin prête pour le début de la saison régulière.

La troupe de Dan Bylsma a vu Chris Kuntiz inscrire deux buts et ajouter une aide, mercredi, en route vers une victoire de 5-1 face aux Red Wings de Detroit au Joe Louis Arena. La prochaine rencontre des Penguins en sera une vraie; ils accueilleront les Devils du New Jersey le 3 octobre dans le cadre de leur match d’ouverture à domicile.

Jussi Jokinen, Pascal Dupuis et Craig Adams ont aussi touché la cible, tandis que Sidney Crosby et Evgeni Malkin ont tous les deux récolté deux mentions d’assistance. Marc-André Fleury a repoussé 16 lancers dans un match dominé par les Penguins, qui ont tiré 37 fois contre 17 pour Detroit.

Le but de Drew Miller à 12:49 a été le seul lancer à déjouer Fleury. La recrue des Red Wings Petr Mrazek, qui a aidé les Griffins de Grand Rapids dans la Ligue américaine à remporter la Coupe Calder le printemps dernier, était d’office pour toute la rencontre et a effectué 32 arrêts.

Sabres de Buffalo 3, Blue Jackets de Columbus 0: Jhonas Enroth a repoussé les 26 lancers qui ont été dirigés vers lui et Mike Weber a participé aux trois buts des siens pour aider les Sabres de Buffalo à blanchir les Blue Jackets de Columbus.

Ville Leino avait ouvert la marque à 4:58 de la deuxième période, alors que les deux choix de premier tour des Sabres en 2012 ont touché la cible en troisième période. Mikhail Grigorenko a permis à Buffalo de souffler un peu lorsqu’il a déjoué Jeremy Smith à 9:10, tandis que Zemgus Girgensons a ajouté un but dans un filet désert.

Malgré la défaite, l’entraîneur de Columbus Todd Richards n’est pas mécontent de ce qu’il a vu d’une formation au sein de laquelle il manquait plusieurs joueurs réguliers.

« Je pense qu’on a travaillé fort, a déclaré Richards. Je crois qu’on a fourni un meilleur effort ce soir que contre le Minnesota [une défaite de 2-1 en prolongation lundi]. Je nous ai trouvés plus impliqués dans le match. L’intensité était là. »

Capitals de Washington 4, Predators de Nashville 1: Mikhail Grabovski a démontré qu’il était peut-être bien le joueur de centre no 2 dont les Capitals ont tant besoin, orchestrant trois buts pour mener Washington vers la victoire au Verizon Center.

Grabovski, une signature tardive des Capitals après que son contrat eut été racheté par les Maple Leafs de Toronto, a mis la table pour les deux filets d’Eric Fehr et récolté une aide sur le but d’Alexander Ovechkin sur le jeu de puissance en fin de deuxième période. Nicklas Backstrom a inscrit l’autre filet des Capitals.

« Il est en bonne forme physique, c’est un bon gars dans le vestiaire et évidemment c’est plus facile pour moi de discuter avec lui puisqu’il parle russe », a déclaré Ovechkin, tout sourire.

Michal Neuvirth a effectué 33 arrêts, mais Gabriel Bourque a bousillé ses chances de réussir le jeu blanc lorsqu’il a marqué en avantage numérique à 14 secondes de la fin du temps réglementaire. Carter Hutton a repoussé 26 rondelles pour Nashville.

Wild du Minnesota 3, Blues de St. Louis 1: Charlie Coyle a continué de démontrer qu’il méritait du temps de glace digne des deux premiers trios au Minnesota en inscrivant son troisième filet du calendrier préparatoire, alors que Niklas Backstrom a réussi 33 arrêts contre St. Louis au Xcel Energy Center.

Coyle, qui figure au sommet des marqueurs de son équipe, a touché la cible à la suite d’une échappée avec 38 secondes d’écoulées à la troisième période pour donner une avance de 2-0 au Wild.

« Je ne peux rien dire de négatif à propos de son camp d’entraînement, a déclaré l’entraîneur du Wild, Mike Yeo. Il a été extraordinaire. On connaissait sa personnalité, la façon dont il s’entraîne, sa motivation. J’étais assez confiant que c’était ce genre de performances qu’on aurait de lui. »

Torrey Mitchell a soutiré la rondelle au gardien Brian Elliott deux minutes plus tard pour marquer en désavantage numérique et faire 3-0. Matt Cooke avait ouvert le pointage pour le Wild.

Jaden Schwartz a empêché Backstrom de signer le jeu blanc grâce à un but en infériorité numérique à mi-chemin en troisième période, et faisait partie des rares joueurs à avoir reçu les éloges de l’entraîneur des Blues Ken Hitchcock après la rencontre.

« Il était de loin notre meilleur joueur aujourd’hui, a dit Hitchcock. Son niveau de compétitivité, sa vitesse et son énergie sont contagieuses. »

 

La LNH sur Facebook