Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 15: Les Kings veulent ardemment remporter une autre Coupe

    jeudi 2013-09-26 / 7:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 15: Les Kings veulent ardemment remporter une autre Coupe
    30 en 15: Les Kings veulent ardemment remporter une autre Coupe

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2013-14, qui comprendra une étude en profondeur des 30 équipes pendant tout le mois de septembre.

    Après avoir été incapables de défendre avec succès leur première Coupe Stanley la saison dernière, les Kings de Los Angeles sont prêts à écrire une nouvelle page pour retourner en finale cette saison.

    « Ce n’est pas tellement le sentiment de reprendre notre dû (la Coupe Stanley) », a déclaré le directeur général des Kings, Dean Lombardi, à LNH.com. « Nous voulons écrire un nouveau chapitre. »

    Les Kings savent déjà comment le nouveau chapitre devrait se terminer : une célébration dans le centre-ville de Los Angeles, suivi d’un été avec la Coupe Stanley.

    C’est ce qu’ils ont vécu en 2012.

    Après être devenue une équipe unie à la suite du changement d’entraîneur au milieu de la saison 2011-12, les Kings ont pu compter sur un gardien imbattable, une formation en santé et une approche constante pour remporter leur première Coupe Stanley.

    Ils n’ont pu écrire un chapitre similaire la saison dernière, perdant en finale de l’association contre les Blackhawks de Chicago.

    « Accomplir ce que nous avons fait en 2012 a montré non seulement aux joueurs, mais aussi au personnel et à la direction, combien c’est spécial de remporter la Coupe Stanley », a affirmé le capitaine des Kings, Dustin Brown, à LNH.com. « Donc, ne pas avoir gagné la saison suivante, nous a laissé sur l’impression que l’on avait perdu encore plus. »

    Ce sera le même sentiment si les Kings ne réussissent pas encore à mettre la main sur la Coupe à la fin de la saison. Leur formation ressemble beaucoup à celle qui a remporté le championnat et leur conquête est assez récente pour que cela se reproduise.

    LAK

    FORMATION PROJETÉE

    ATTAQUANTS
    D. Brown A. Kopitar J. Williams
    M. Frattin M. Richards J. Carter
    K. Clifford J. Stoll T. Lewis
    D. Carcillo C. Fraser J. Nolan
    D. King
    DÉFENSEURS
    R. Regehr D. Doughty
    W. Mitchell S. Voynov
    A. Martinez M. Greene
    J. Muzzin
    GARDIENS
    J. Quick
    B. Scrivens

    Mais les Kings n’ont pas l’intention de revivre pareil désappointement. Ils sont rassemblés à la ligne de départ et ils savent exactement où se trouve la ligne d’arrivée et comment s’y rendre.

    Ils devront demeurer en santé, ce qu’ils n’ont pas réussi à faire la saison dernière, surtout à la ligne bleue. Willie Mitchell (genou) n’a pu jouer et Matt Greene (dos) s’est blessé dès le premier jour et il n’est revenu au jeu qu’avec cinq matchs à disputer à la saison.

    Jonathan Quick devra être au sommet de son art et demeurer l’un des meilleurs gardiens de la ligue. Ses arrières ne seront pas aussi bien protégés que par le passé, du temps que Jonathan Bernier était son substitut. Bernier a été échangé aux Maple Leafs de Toronto durant l’été en retour de l’attaquant Matt Frattin et du gardien Ben Scrivens.

    Les vedettes que sont Anze Kopitar, Jeff Carter, Mike Richards, Dustin Brown et Drew Doughty devront demeurer les meilleurs joueurs des Kings. Justin Williams devra être parmi les meilleurs pointeurs de l’équipe et être une véritable menace à l’attaque avec Kopitar. Slava Voynov devra poursuivre son développement afin de devenir un défenseur élite et Frattin devra apporter sa contribution à l’attaque tout en étant énergique.

    Les Kings auront besoin d’une brigade défensive équilibrée, impliquée et combative.

    « Nous avons remporté la Coupe Stanley, nous avons atteint la finale de l’Association de l’Ouest deux années de suite, donc si on veut avancer, ce ne sera pas acceptable d’être éliminés des séries, a lancé Brown. Ce sont de grandes attentes, mais ce sont les attentes de notre groupe de joueurs. Nous savons que nous sommes capables de le faire. »

    ATTAQUANTS

    Les cinq meilleurs pointeurs des Kings de la dernière saison sont de retour avec l’équipe. Le seul des six premiers attaquants qui a quitté est Dustin Penner, qui a signé un contrat avec les Ducks d’Anaheim à titre de joueur autonome sans compensation.

    Kopitar, Williams et Brown forment un dynamique trio en raison de leurs habiletés et leur complémentarité. Kopitar a toutes les qualités, Brown est un attaquant de puissance et Williams est un marqueur sous-estimé. Ils ont totalisé 39 buts et amassé 65 assistances la saison dernière. Ils sont également résistants, Williams a disputé tous les matchs, Kopitar n’a raté qu’une seule rencontre, la première de la saison en raison d’un malaise à un genou, et Brown s’est absenté deux matchs en raison d’une suspension.

    Kopitar a cependant connu des difficultés en deuxième moitié de saison. Il n’a pas marqué un but dans les 16 derniers matchs de la saison et en a inscrit trois en 18 rencontres des séries éliminatoires. Il y a eu des rumeurs laissant entendre qu’il était blessé, mais Kopitar a indiqué que ce n’était pas le cas.

    « Je pense qu’il a connu la première disette de sa carrière, a dit Brown. On s’attend à ce qu’il amasse des points, mais il est l’un des meilleurs joueurs dans les deux sens de la patinoire de la ligue. Et pendant qu’il était difficile de le voir combattre sa léthargie, ça n’a pas affecté son jeu défensif, un aspect qui est si important pour notre équipe. »

    KINGS DE LOS ANGELES

    Ajouts: AG Matt Frattin (échange, Maple Leafs), G Ben Scrivens (échange, Maple Leafs), AG Daniel Carcillo (agent libre, Blackhawks), D Jeff Schultz (agent libre, Capitals), G Mathieu Garon (agent libre, Lightning)

    Départs: D Rob Scuderi (agent libre, Penguins), G Jonathan Bernier (échange, Maple Leafs), AG Dustin Penner (agent libre, Ducks), C Brad Richardson (agent libre, Canucks)

    Joueurs à surveiller: AD Tyler Toffoli, AG Tanner Pearson, C Linden Vey, AD Brandon Kozun, C Nick Shore, AG Andy Andreoff, D Derek Forbort

    Carter a dominé les Kings avec 26 buts la saison dernière et Richards, son joueur de centre, en a inscrit 12 en plus de récolter 20 assistances. Ils ont besoin d’un ailier gauche pour remplacer Penner, qui n’a pas été constant, mais qui pouvait être un joueur difficile et épuisant à affronter et qui a déjà été le complément parfait pour Richards et Carter.

    Frattin, qui en dépit de tirer de la droite, semble être le candidat pour jouer à la gauche de Richards et de Carter. L’attaquant de 25 ans a inscrit sept buts et totalisé 13 points en 25 matchs avec les Maple Leafs la saison dernière.

    Lombardi a indiqué qu’il tenait à obtenir Frattin en retour de Bernier en raison de sa vitesse, de son accélération et la puissance de ses jambes.

    « Frattin était clairement le joueur que l’on voulait acquérir dans l’échange avec Toronto, a admis Lombardi. Il a des qualités qui sont difficiles à enseigner. »

    Jarret Stoll devrait encore être le centre du troisième trio, mais c’est ici que les choses sont intéressantes pour L.A.

    Trevor Lewis, Kyle Clifford, Dwight King et Jordan Nolan représentent des options pour jouer avec Stoll, mais il ne faut pas oublier Tyler Toffoli et Tanner Pearson qui mettent beaucoup de pression.

    Toffoli, qui tire de la droite, a récolté six points en 12 matchs dans les dernières séries. Pearson, un ailier gauche naturel, a 20 ans et il en sera à sa deuxième saison complète à titre de professionnel.

    Ils ont tous les deux le potentiel pour faire partie des six premiers attaquants, mais les Kings ont tellement de profondeur qu’ils pourraient entreprendre la saison sur les troisième et quatrième trios. Cependant, si Frattin n’accomplit pas le travail sur le deuxième trio avec Richards et Carter, il est possible que Pearson ou Toffoli obtienne une chance. Il est aussi possible que Darryl Sutter se tourne vers Daniel Carcillo, qui a été acquis des Blackhawks au cours de l’été.

    Carcillo pourrait jouer plusieurs rôles avec les Kings. Il pourrait jouer avec Carter et Richards, un poste qu’il a occupé pendant une période alors que les trois étaient des coéquipiers avec les Flyers de Philadelphie; il pourrait évoluer sur un quatrième trio ou être le 13e attaquant.

    « Nous avons perdu un joueur avec un physique imposant en Penner, mais nous avons acquis un joueur robuste, qui peut également jouer avec de bons joueurs », a dit Lombardi.

    Colin Fraser devrait à nouveau être le joueur de centre de la quatrième ligne.

    DÉFENSEURS

    Le plus important développement à la défense est le retour de Mitchell, qui a raté toute la dernière saison à la suite d’une opération à un genou. Tout indique qu’il est complètement guéri et il devrait former une paire avec Voynov. Ils ont joué ensemble quand les Kings ont remporté la Coupe en 2012.

    « Il représente encore un gros point d’interrogation pour moi, a admis Sutter. C’est beaucoup demander à un joueur qui a raté 15 mois de revenir à l’âge de 36 ans et de jouer au même niveau qu’il était avant sa blessure. Il devrait être bon pour commencer la saison... mais il reste à déterminer comment il pourra nous être utile. »

    Les Kings ont perdu Rob Scuderi sur le marché des joueurs autonomes, mais la déception de sa perte est comblée par le retour de Mitchell et la présence de Robyn Regehr, qui a été acquis en avril et qui a signé une prolongation de contrat de deux ans.

    L’autre bon côté des blessures à Mitchell et à Greene la saison dernière a signifié que Doughty et Voynov ont eu à jouer un rôle encore plus important à la ligne bleue, incluant le fait qu’ils ont dû écouler le temps en désavantage numérique. Ils n’ont pas raté une présence et ils devraient être encore meilleurs cette saison.

    Jake Muzzin a obtenu la chance de démontrer ce qu’il pouvait faire et il s’en est bien tiré en récoltant 16 points et en présentant un différentiel de plus-16 en 45 matchs.

    « Il est un jeune joueur qui doit juste apprendre à être constant, a dit Lombardi en parlant de Muzzin. Mais ce qu’il a fait pour nous dans une période critique en faisant bien circuler la rondelle et en jouant en supériorité numérique avec Doughty, a démontré qu’il était un très bon joueur. »

    Les Kings peuvent aussi compter sur Jeff Schultz, Alec Martinez et Keaton Ellerby, ce qui fait qu’ils ont neuf défenseurs avec une expérience de la LNH. Schultz a mené la ligue avec un différentiel de plus-50 en 2009-10 alors qu’il jouait avec les Capitals de Washington, alors que Martinez formait une paire avec Greene, il y a deux ans.

    Il est peu probable que les Kings gardent neuf défenseurs pendant la saison, mais Lombardi et Sutter aiment l’option.

    « Je pense que nous avons beaucoup de profondeur surtout si Willie demeure en santé, mais c’est comme avoir de bons lanceurs, on en a jamais assez, a imagé Lombardi. Je vais m’arranger avec cette situation beaucoup mieux que si nous n’en avions pas assez comme ce fut le cas l’an dernier quand nous avons perdu deux de nos six défenseurs. C’est un bon problème à avoir et nous allons gérer cela. »

    GARDIENS

    Après avoir été inconstant à certains moments au cours de la dernière saison, Quick s’est ressaisi et a encore une fois été brillant et combatif dans les séries éliminatoires.

    Il a conservé une moyenne de 1,86 et un taux d’efficacité de ,934 en 18 matchs pour aider les Kings à atteindre la finale de l’Association de l’Ouest pour une deuxième année d’affilée. Quick a cependant concédé quatre buts à deux reprises dans l’élimination en cinq matchs contre les Blackhawks.

    Les Kings pouvaient se permettre de laisser Quick jouer malgré ses difficultés, car ils avaient Bernier, qui a conservé un taux d’efficacité de ,922 et une moyenne de 1,88 en 14 matchs.

    Lombardi a toujours su qu’il n’allait pas être en mesure de les garder tous les deux pour une longue période, et étant donné que Bernier allait devenir autonome avec compensation cet été, il l’a finalement échangé aux Maple Leafs en retour de Frattin et de Scrivens.

    Scrivens n’a pas le même pedigree ou potentiel, mais ça n’a pas d’importance si Quick joue de la façon que les Kings s’attendent à ce qu’il joue. Scrivens pourrait disputer environ une vingtaine de match pour permettre à Quick de se reposer, surtout quand l’équipe jouera deux matchs en deux soirs, ce qui arrivera 14 fois cette saison.

    Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

     

    La LNH sur Facebook