Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 15: le Wild a placé la barre plus haut avec sa présence en séries

    mardi 2013-09-24 / 7:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 15: le Wild a placé la barre plus haut avec sa présence en séries

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2013-14, qui comprendra une étude en profondeur des 30 équipes pendant tout le mois de septembre.

    Le Wild du Minnesota a dépensé près de 200 millions $ à l’été 2012 pour mettre la main sur l’ailier gauche Zach Parisé et le défenseur Ryan Suter, les deux plus grosses prises sur le marché des joueurs autonomes cette année-là. Le duo a joué un rôle clé pour aider le Wild à mettre fin à une disette de cinq saisons sans prendre part aux séries éliminatoires.

    Leur retour en séries n’a cependant pas duré longtemps. En finissant huitième dans l’Ouest, le Wild a eu la lourde tâche d’affronter les Blackhawks de Chicago en première ronde, et a été éliminé en cinq parties.

    « La saison écourtée, les nouvelles acquisitions, l’absence de camp d’entraînement, tout ça a rendu la tâche difficile pour nous », a déclaré l’entraîneur du Wild, Mike Yeo. « Mais on a fait un premier pas en avant en participant aux séries, ça nous a permis d’acquérir de l’expérience… et pas seulement de l’expérience, mais aussi le sentiment d’être passé près, ça va certainement nous aider [pour la prochaine saison]. »

    MIN

    FORMATION PROJETÉE

    ATTAQUANTS
    Z. Parisé M. Koivu J. Pominville
    M. Granlund C. Coyle D. Heatley
    M. Cooke K. Brodziak T. Mitchell
    J. Dowell Z. Konopka J. Fontaine
    M. Rupp*
    DÉFENSEURS
    R. Suter J. Brodin
    M. Scandella J. Spurgeon
    K. Ballard C. Stoner
    N. Prosser
    GARDIENS
    N. Backstrom
    J. Harding
    NOTE: *blessé

    Alors que la majorité du groupe de l’an dernier est de retour en 2013-14, le Wild tentera de bâtir sur ce que l’équipe a accompli dans sa nouvelle section centrale. Mais simplement se tailler une place en séries ne sera pas suffisant.

    « Personne n’est trop satisfait de ce qui s’est passé la saison dernière, a dit Yeo. Tout le monde est motivé. »

    ATTAQUANTS

    Parisé a fait tout ce que le Minnesota espérait de lui à sa première campagne avec le Wild. L’athlète de 29 ans a mené l’équipe avec 38 points (18 buts, 20 mentions d’assistance) en 48 matchs et a amené du leadership à l’équipe à titre d’assistant au capitaine. Il devrait amorcer la saison sur le premier trio du Wild aux côtés du joueur de centre Mikko Koivu et de l’ailier droit Jason Pominville, qui a été acquis des Sabres de Buffalo lors de la date limite des transactions l’an dernier.

    Le poste de joueur de centre no 2 est probablement le plus gros point d’interrogation au camp du Wild. D’un côté on retrouve Mikael Granlund, le choix de premier tour (neuvième au total) de l’équipe à l’encan de 2010. Âgé de 21 ans, Granlund a divisé la saison dernière entre le Minnesota et les Aeros de Houston dans la Ligue américaine. Il a inscrit deux buts et récolté six aides en 27 matchs pour le Wild.

    Si la direction du Wild décide que Granlund n’est pas prêt à remplir ce poste, Charlie Coyle pourrait être muté de l’aile droite au centre. Coyle, qui a 21 ans, a amassé 14 points (huit buts, six mentions d’assistance) en 37 rencontres la saison dernière. Si Granlund et Coyle en venaient à jouer sur le même trio, c’est Dany Heathley qui devrait les rejoindre, lui qui est en santé après avoir subi une opération à l’épaule vers la fin de la dernière campagne, une blessure qui l’a contraint à rater les séries éliminatoires.

    Nino Niederreiter arrive au Minnesota après avoir été acquis des Islanders de New York lors du repêchage de juin dernier en retour du populaire ailier Cal Clutterbuck et d’un choix de troisième ronde. Âgé de 21 ans, Niederreiter a touché la cible 28 fois et ajouté 22 aides en 74 matchs avec les Sound Tigers de Bridgeport dans la Ligue américaine l’an dernier. Il pourrait se retrouver sur le troisième trio du Wild aux côtés du joueur de centre Kyle Brodziak et de l’ailier gauche Jason Zucker.

    WILD DU MINNESOTA

    Ajouts: AG Matt Cooke (agent libre, Penguins), D Keith Ballard (agent libre, Canucks), D Jonathon Blum (agent libre, Predators), AD Nino Niederreiter (échange, Islanders)

    Départs: C Matt Cullen (agent libre, Predators), D Tom Gilbert (agent libre), AD Cal Clutterbuck (échange, Islanders), AG Pierre-Marc Bouchard (agent libre, Islanders), D Brett Clark (agent libre), AD Devin Setoguchi (échange, Jets)

    Joueurs à surveiller: AD Jason Zucker, AD Nino Niederreiter, AD Justin Fontaine, D Mathew Dumba, D Steven Kampfer

    « Je crois qu’il est le genre de gars qui va nous aider à jouer le style de jeu qu’on a envie de jouer », a mentionné Yeo à propos de Niederreiter.

    Le quatrième trio du Minnesota pourrait être un des plus robustes de la ligue cette saison avec les vétérans Zenon Konopka, Matt Cooke et Mike Rupp. Cooke a signé un contrat avec le Wild à titre de joueur autonome après avoir passé les cinq dernières saisons avec les Penguins de Pittsburgh. Il comblera également le vide laissé par le départ de Clutterbuck sur le désavantage numérique.

    « Je pense que la plupart des équipes ont des joueurs qu’on remarque quand ils sont sur la patinoire », a évoqué Yeo en parlant de Cooke. « C’est un facteur important à chaque match. Il ne fait pas de doute qu’on a besoin qu’il se démarque sur l’échec-avant, on a besoin qu’il amène une présence physique. Mais en même temps, on a besoin qu’il joue son match parce qu’il est un joueur efficace. »

    DÉFENSEURS

    Suter a immédiatement fait sa place à la ligne bleue du Minnesota l’an dernier et a mené la ligue avec sa moyenne de 27:16 de temps de glace par match. Il a également amassé 32 points (quatre buts, 28 mentions d’assistance) en 48 rencontres et a fait partie des finalistes pour l’obtention du trophée Norris, remis annuellement au meilleur défenseur de la LNH.

    Mais le Wild avait déjà une idée de ce que Suter apporterait à l’équipe, comme en témoigne assez clairement le contrat de 13 ans qu’il a signé en juillet 2012. C’est plutôt la saison de Jonas Brodin qui a pris tout le monde par surprise.

    Brodin, le choix de première ronde (10e au total) du Wild en 2011, a fait ses débuts dans la LNH à 19 ans la saison dernière et a joué comme s’il avait toujours été là. Le défenseur suédois a mené toutes les recrues avec une moyenne de 23:12 de temps de glace par match et a récolté 11 points (deux buts, neuf mentions d’assistance) en 45 parties.

    « C’est un jeune joueur qui doit continuer de s’améliorer, a dit Yeo. L’aspect défensif de son jeu est à un niveau très avancé comparativement à d’autres joueurs de son âge. Ce qu’on voudrait qu’il travaille, et il a les habiletés pour le faire dans son jeu offensif, c’est qu’on veut qu’il prenne un peu plus d’initiatives. Il possède une excellente mobilité à la ligne bleue et un bon tir quand il décide de l’utiliser. Pour une équipe qui veut marquer plus de buts, c’est le gars qu’on considère pour nous aider de ce côté-là. »

    Puisque le Wild espère jouer de façon plus physique cette saison, l’équipe a accordé un contrat de deux ans à Keith Ballard en juillet. Ballard a connu des difficultés au cours de ses trois dernières saisons avec les Canucks de Vancouver, qui ont d’ailleurs racheté les trois dernières années de son contrat. Il aura l’occasion de se refaire un nom au Minnesota, où il a de bonnes chances d’être jumelé au défenseur de 23 ans Marco Scandella.

    Jared Spurgeon, qui a signé une entente de trois ans en juillet, sera appelé à amener une touche offensive à la ligne bleue et obtiendra beaucoup de temps de glace sur le jeu de puissance. Il pourrait être jumelé à Nate Prosser ou Clayton Stoner, ou meme Mathew Dumba, le choix de premier tour (no 7 au total) du Wild en 2012 qui tente par tous les moyens d’éviter une autre saison dans le junior.

    GARDIENS

    Niklas Backstrom est de retour en tant que gardien no 1 du Wild après avoir signé un contrat de trois ans moins de deux semaines avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Le vétéran de 35 ans est maintenant en santé après avoir subi une opération pour une hernie en mai dernier. Backstrom a aidé le Wild à se tailler une place en séries en amorçant 27 des 28 derniers matchs de la saison régulière, mais s’est blessé pendant la période d’échauffements précédant le match no 1 de la série contre Chicago. Backstrom a présenté une fiche de 24-15-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,48 et un pourcentage d’efficacité de ,909 en 42 apparitions.

    Josh Harding continuera d’être l’auxiliaire à Backstrom. Le gardien de 29 ans a affiché une moyenne de buts alloués de 2,94 et un pourcentage d’efficacité de ,911 pendant la série de premier tour contre les Blackhawks.

    Suivez Brian Compton sur Twitter: @BComptonNHL

     

    La LNH sur Facebook