Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Un trio de Kingston pourrait trouver preneur en première ronde du repêchage 2014

lundi 2013-09-23 / 10:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Les Frontenacs de Kingston de la Ligue de junior de l'Ontario (OHL) espèrent faire assez bonne impression dans la première ronde du repêchage 2014 de la LNH qui aura lieu les 27 et 28 juin au Wells Fargo Center de Philadelphie.

Trois joueurs de l'équipe pourraient potentiellement être sélectionnés au premier tour; l'ailier gauche Samuel Bennett, l’ailier droit Spencer Watson et le défenseur Roland McKeown.

Tous les trois ont été identifiés comme des espoirs cotés « A », ou des candidats de premier tour potentiels, sur le classement préliminaire des joueurs à surveiller dans la OHL. La liste des joueurs à surveiller est composée de joueurs que le Bureau centrale de dépistage de la LNH estime avoir les meilleures chances d'entendre leurs noms annoncés à un certain moment au cours du processus de sélection de deux jours.

« C'est notre liste des espoirs au début de la saison de toutes les ligues majeures en Amérique du Nord ainsi que ceux de l'Europe », explique le directeur du Bureau central Dan Marr à LNH.com. « Elle va changer une fois que nos dépisteurs auront voyagé à travers les ligues à quelques reprises. »

Beaucoup de recruteurs estiment que les trois joueurs de Kingston pourraient être sélectionnés parmi les 29 premiers choix au repêchage de cette année. Il n'y aura pas les 30 sélections habituelles dans la première ronde du repêchage puisque les Devils du New Jersey doivent renoncer à un choix de première ronde en guise de pénalité pour le contournement aux règles du plafond salarial après la signature du joueur Ilya Kovalchuk en 2010.

JOUEURS À SURVEILLER EN 2014

Les espoirs 'A' sont prêts à foncer

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com
Trois joueurs des Frontenacs de Kingston ont le potentiel d'être sélectionnés en 1ère ronde du repêchage 2014. LISEZ ›

« Kingston pourrait être le Halifax [Mooseheads de la Ligue de hockey junior majeure du Québec] de cette saison », a imagé Chris Edwards du Bureau central de dépistage de la LNH à LNH.com.

McKeown a marqué sept buts et récolté 29 points en 61 matchs pour Kingston en 2012-13. Watson a inscrit 23 buts et amassé 43 points en 63 matchs, tandis que Bennett a enfilé l’aiguille à 18 reprises et a totalisé 40 points en 60 matchs.

Le directeur général des Frontenacs et membre du Temple de la renommée Doug Gilmour a affirmé à LNH.com que Bennett évoluera au centre du premier trio de l'équipe cette saison, flanqué à gauche par Henri Ikonen et à droite par Watson, pour commencer la saison.

« C'est une ligne très explosive, a déclaré Gilmour. Tous les trois peuvent marquer et faire des jeux, donc nous sommes impatients de voir comment ils se débrouilleront cette année. »

Le Bureau central de dépistage a donné à dix joueurs de la OHL une cote de « A », tandis qu'un joueur de la LHJMQ, six de la Ligue junior de l’Ouest (WHL), trois de la United States Hockey League (USHL) et cinq de l'Europe ont également obtenu une cote de « A ». Les joueurs classés ainsi sont considérés comme des choix de première ronde potentiels, tandis que ceux avec notes «B» sont considérés comme des joueurs qui seront possiblement repêchés en deuxième ou en troisième ronde.

L’ailier gauche des Wildcats de Moncton, Ivan Barbashev (6-pieds 1 pouce et 185 livres) est considéré comme le meilleur joueur à surveiller dans la LHJMQ. Le natif de Moscou, en Russie, a marqué 18 buts, amassé 62 points et maintenu un différentiel de plus-9 en 68 matchs à sa première saison dans la LHJMQ en 2012-13.

« Bien sûr, chaque Européen doit procéder à un ajustement en arrivant en Amérique du Nord, mais à la base, c'est le talent et le talent Barbashev en a, a détaillé Marr à LNH.com. C'est un joueur dynamique qui joue avec une présence et qui cherche à s'impliquer et à terminer ses mises en échec. Il n'est pas timide et il est un patineur solide avec une bonne poussée vers le filet. Il a de très bonnes mains et un bon contrôle de la rondelle, il est capable de faire de beaux jeux à la vitesse supérieure. Il a un bon tir et il le décoche rapidement, avec précision, il a une bonne éthique de travail et prêche par l'exemple. Nous attendons beaucoup de lui cette année. »

Parmi les meilleurs espoirs de la WHL, le centre Sam Reinhart du Ice de Kootenay est celui qui attire le plus d'attention en ce moment.

« Il est extrêmement responsable sur toute la surface de la glace, et en conséquence a un excellent positionnement sur ​​la patinoire », dit BJ MacDonald de la Centrale de dépistage à LNH.com. « Il possède une anticipation exceptionnelle et est très opportuniste, il a cette capacité de faire quelque chose à partir de rien. »

Reinhart a mené le Ice la saison dernière pour les buts (35), les passes (50) et les points (85). Il a non seulement été désigné le capitaine de l'équipe canadienne qui a mérité une médaille d'or au tournoi Ivan Hlinka Mémorial 2012, mais portait aussi le « C » pour le Canada en 2013, lors du Championnat mondial des moins de 18 ans qui a remporté la médaille d'or. Au Mondial U-18 à Sotchi, en Russie, Reinhart a inscrit trois buts, amassé sept points et maintenu un différentiel de plus-7 en jouant principalement sur ​​une ligne formée du choix de première ronde des Flames de Calgary en 2013 Morgan Klimchuk et de Connor McDavid, le jeune prodige qui sera admissible au repêchage de 2015.

« Il est un habile manieur de bâton et peut le faire sans effort des deux côtés », a déclaré MacDonald au sujet de Reinhart. « Il a un très haut Q.I. de hockey, il est sournoisement bon et dangereux a chacune de ses présences sur la patinoire. »

Reinhart a également un bon pedigree hockey.

Son frère aîné, Max Reinhart, 21 ans, a été sélectionné par les Flames au troisième tour (63e) du repêchage de 2010. Un autre de ses frères, le défenseur Griffin Reinhart, 19 ans, a été sélectionné par les Islanders de New York avec le quatrième choix en 2012. Son père, Paul Reinhart a été choisi par les Flames d'Atlanta avec le 12e choix du repêchage de 1979, et a récolté 559 points en 648 matchs avec les Flames et les Canucks de Vancouver.

« Les trois frères sont différents, mais le plus jeune pourrait se révéler être le meilleur du lot », a déclaré Peter Sullivan de la Centrale de dépistage.

Deux des trois meilleurs joueurs de la USHL qui ont mérité des classements de « A » joueront pour le Programme de développement de l'équipe nationale des moins de 18 ans des États-Unis: le joueur de centre Dylan Larkin et l'ailier gauche Sonny Milano.

« Dylan patine bien et possède une grande vitesse », il utilise bien son corps, explique David Gregory de la Centrale de dépistage à LNH.com. « Il a les habiletés pour faire les jeux, mais n'a pas peur d'utiliser son corps et de faire des efforts physiques pour gagner la possession de la rondelle. Il a une bonne vision et la capacité de fabriquer des jeux ».

Larkin s'est engagé à l'Université du Michigan tandis que Milan a signé avec l'Université de Notre Dame. Nick Schmaltz, un centre avec les Gamblers de Green Bay, est le seul autre joueur coté « A » de la USHL. Il s’est engagé envers l'Université du Dakota du Nord.

Les trois joueurs participeront au CCM/USA Hockey All-American Prospects Game le 26 septembre au Consol Energy Center de Pittsburgh.

« Milano est un patineur dynamique avec un bon ensemble d’habiletés, il est très bon avec la rondelle dans le trafic et peut ridiculiser un défenseur, a déclaré Gregory. Schmaltz a des mains rapides, il peut patiner à pleine vitesse, puis vous subtiliser le disque, il est très intelligent. Si vous jouez avec lui, préparez-vous à recevoir ses passes. Il fait des passes que personne d'autre ne voit. Il patine très bien latéralement et offre un bon jeu défensif ».

Il y a deux patineurs « B » dans les rangs des écoles secondaires américains et les deux sont du Massachusetts: l'attaquant Ryan Donato de Dexter School et l’attaquant devenu défenseur Miles Gendron de Rivers Academy.

Donato est le fils de l'ancien attaquant de la LNH Ted Donato, qui a passé 13 saisons dans la ligue avec huit équipes différentes.

« Il a un sens du hockey irréel et il est vraiment bon avec la rondelle, a déclaré Gregory. Il joue dans toutes les situations et est l'un de ces gars offensifs habiles dotés d’une bonne taille. Il peut jouer physique dans la circulation et ne pas être dominé. »

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Montréal mène la série 2-0
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Le Colorado mène la série 2-0
vs.
St. Louis mène la série 2-0
vs.
Anaheim mène la série 2-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook