Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 15 : À la recherche du bon rôle pour Mark Scheifele

    lundi 2013-09-23 / 7:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par John Kreiser - Chroniqueur LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 15 : À la recherche du bon rôle pour Mark Scheifele

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2013-14, qui comprendra une étude en profondeur des 30 équipes pendant tout le mois de septembre.

    Il est certain que les Jets aimeraient voir leur premier choix de 2011 Mark Scheifele gagner un poste pour la saison qui vient et ils vont tenter de trouver où l’insérer dans leur formation.

    Septième joueur repêché en 2011, Scheifele a pris part à sept matchs de la LNH à 18 ans et à quatre autres la saison dernière. Les Jets ont désespérément besoin de renfort pour leur deuxième trio et le jeune homme de 20 ans a été testé pour l’emploi depuis le début du camp.

    Scheifele ne fait pas le difficile.

    « Je suis prêt à jouer n’importe quel rôle, a-t-il fait savoir. Je vais travailler le plus fort possible et tout donner. Il faut s’ajuster à jouer avec des joueurs et contre des trios différents. Ceux qui s’ajustent le plus rapidement sont ceux qui réussissent. »

    Les Jets m’ont aucun doute que Scheifele possède les outils offensifs pour jouer dans la LNH. Il vient de marquer 39 buts et d’amasser 79 points en 45 matchs à sa dernière saison junior avec les Colts de Barrie et il a entrepris les matchs préparatoires au centre d’Evander Kane, devenu un marqueur établi, et de David Setoguchi, acquis du Wild du Minnesota, dans ce qui pourrait être un deuxième trio enfin productif pour seconder celui d’Andrew Ladd, Bryan Little et Blake Wheeler.

    Mais l’entraîneur Claude Noel a aussi utilisé sa jeune recrue dans un troisième et un quatrième trio en insistant pour dire qu’il ne veut pas le limiter à un rôle offensif.

    « S’il joue bien et fait toutes les bonnes choses, quel sera son rôle? Nous voulons y réfléchir, a-t-il déclaré. Va-t-il faire partie de notre groupe des six premiers attaquants? Des six derniers? Les rôles changent et vous devez vous y préparer. Je ne veux lui imposer aucune pression. C’est un joueur offensif et il le sera toujours. Mais il doit voir à s’adapter parce que les rôles changent. Un jeune joueur doit être efficace dans tous les aspects du jeu.

    « Quelle doit être la tâche d’un jeune joueur qui arrive dans la ligue? Elle doit être de devenir un bon joueur complet, un joueur efficace. Comment un jeune peut-il s’améliorer? Si c’est un joueur à caractère offensif, il aura probablement sa chance à l’attaque, en avantage numérique par exemple. Mais est-ce que cela change si vous jouez dans un troisième ou quatrième trio? C’est à ce genre de choses que j’aimerais qu’il réfléchisse. »

    Scheifele s’est dit conscient qu’il y a des différences entre jouer dans un deuxième trio ou dans un trio à caractère défensif. Il est prêt à remplir l’un ou l’autre rôle pour rester dans la LNH et il a démontré lors des premiers matchs préparatoires qu’il en était capable.

    « Il faut changer votre état d’esprit un peu, jouer de façon un peu plus prudente », a-t-il dit d’un rôle dans un trio à nature plus défensive. « Mais la plupart du temps il faut garder les mêmes instincts. Il faut juste être peu plus prudent. »

    Scheifele a entrepris la saison avec les Jets après avoir été repêché et marqué un but avant d’être retourné à Barrie et il a disputé quatre autres matchs dans la LNH vers le début de la saison 2012-13.

    Cette fois il se dit prêt à s’établir pour tout de bon.

    « Je me sens à l’aise, a-t-il déclaré. Je me sens beaucoup plus confiant que les autres années, Je pense que je prends de la maturité physiquement et je veux juste continuer de progresser.

    « Je pense être en capable de jouer avec les vétérans, je peux aller dans les coins, gagner des batailles, être fiable. Je me sens de plus en plus confiant à chaque match, à chaque jour, et je veux construire à partir de là. Ceux qui s’ajustent le plus vite sont ceux qui vont réussir. Je veux continuer de jouer comme j’en suis capable et d’être un joueur fiable. C’est là-dessus que je me concentre présentement. »

     

    La LNH sur Facebook