Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 15 : Les Jets veulent enfin jouer en séries à Winnipeg

    lundi 2013-09-23 / 7:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par John Kreiser - Chroniqueur LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 15 : Les Jets veulent enfin jouer en séries à Winnipeg

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2013-14, qui comprendra une étude en profondeur des 30 équipes pendant tout le mois de septembre.

    Les deux premières saisons des Jets à leur retour à Winnipeg en provenance d’Atlanta se sont déroulées presque parfaitement. Les partisans ont rempli le MTS Centre à chaque match, faisant du plus petit building de la LNH un des moins accueillants pour les équipes adverses, tandis que les chandails aux couleurs de l’équipe et les produits dérivés se sont vendus comme de petits pains chauds.

    « C’est une ville unique pour ce qui est de supporter une équipe de hockey et de la passion qu’on a pour ce sport », a constaté le capitaine Andrew Ladd. « C’est un petit aréna mais il est plein chaque soir et on parle de l’équipe partout en ville. C’est emballant pour tout le monde. En tant que joueurs, on apprécie ce support où qu’on aille et spécialement quand on saute sur la glace et que la foule devient folle. »

    Le seul pépin, et il est important, se trouve sur la glace: les Jets ne se sont toujours pas qualifiés pour les séries. En fait, la seule fois que cette concession a accédé aux séries éliminatoires remonte à six ans quand les Thrashers d’Atlanta ont terminé au premier rang de la division Sud-Est pour être éliminés en quatre matchs par les Rangers de New York. Les Jets ont fini au neuvième rang de l’Association Est la saison dernière, à quatre points d’une place en séries, après avoir perdu trois de leurs quatre dernières rencontres.

    WPG

    FORMATION PROJETÉE

    ATTAQUANTS
    A. Ladd B. Little B. Wheeler
    E. Kane O. Jokinen D. Setoguchi
    M. Halischuk M. Scheifele M. Frolik
    E. Tangradi J. Slater J. Wright
    A. Peluso C. Thorburn*
    DÉFENSEURS
    T. Enstrom D. Byfuglien
    G. Clitsome Z. Bogosian
    M. Stuart J. Trouba
    P. Postma
    GARDIENS
    O. Pavelec
    A. Montoya
    NOTE: *blessé

    Malgré ce manque de résultats, le directeur général Kevin Cheveldayoff a choisi de garder son noyau de joueurs intact. Blake Wheeler et Bryan Little, deux membres du premier trio, ont eu droit à de nouveaux contrats à long terme, tout comme le défenseur Zach Bogosian. En tout, neuf joueurs réguliers ont encore au moins trois ans à faire à leur contrat.

    Les décisions de Cheveldayoff ont été bien vues puisque le directeur général a lui-même reçu en septembre une prolongation de contrat valable jusqu’à la fin de la saison 2017-18.

    « On fera nos preuves au fil des ans », a déclaré le président Mark Chipman au sujet de cette stratégie consistant en s’assurant de garder le noyau de l’équipe pour longtemps. « Tout ce que je peux dire c’est que je suis très, très satisfait de la façon dont nous avons progressé depuis l’arrivée de Kevin.

    « Nous allons connaître du succès, j’en suis convaincu. Nous allons dans la bonne direction. »

    Ces succès, les Jets devront maintenant les viser dans l’Association de l’Ouest et dans la division Centrale, conséquence du réaménagement des divisions.

    « Ce sera bien d’avoir des vols moins longs et de pouvoir revenir à temps pour voir nos familles et nous réveiller dans notre lit le lendemain matin, apprécie Ladd. C’est certainement positif. Mais nous sommes dans une forte division, avec plusieurs très bonnes équipes. Nous allons devoir être prêts tous les soirs et devoir jouer du hockey un peu plus robuste. Il y a des équipes costaudes dans cette division, cela devrait nous motiver à donner le meilleur de nous-mêmes. »

    ATTAQUANTS

    Les Jets ont terminé la dernière saison avec une moyenne de 2,62 buts par match, au 16e rang dans la LNH. Pour faire mieux, ils doivent espérer une meilleure production d’un deuxième trio qui sera remodelé.

    Le premier trio, avec Little (7-25-32) entre Ladd (18-28-46) et Wheeler (19-22-41), a été un des meilleurs de la ligue en 2012-13. Mais le manque de support des autres trios a coûté cher puisque l’adversaire n’avait pratiquement qu’à museler le premier trio pour l’emporter.

    « La profondeur et le peu de buts des autres trios a été un problème au cours des dernières années, a reconnu Ladd. Nous avons besoin d’un peu plus d’aide et je pense qu’elle va venir des jeunes. »

    Evander Kane (17-16-33) a été le seul autre attaquant à avoir cumulé plus de 18 points et il jouera dans un deuxième trio que l’entraîneur Claude Noel espère plus efficace, en compagnie du joueur de centre recrue Mark Scheifele et de Devin Setoguchi, acquis du Wild du Minnesota.

    « Je suis confiant qu’on pourra bien s’entendre », a déclaré Kane.

    Ils ont bien paru à leur premier match ensemble, lorsque Kane a marqué deux buts et Setoguchi ajouté une aide dans une défaite de 4-3 subie en fusillade aux mains des Capitals de Washington.

    JETS DE WINNIPEG

    Ajouts: AD Michael Frolik (échange, Blackhawks), AD Andrew Gordon (agent libre, Canucks), AD Matt Halischuk (agent libre, Predators), G Michael Hutchinson (agent libre, Bruins), D Josh Morrissey (repêchage), D Adam Pardy (agent libre, Sabres), AD Jerome Samson (agent libre, Hurricanes), AD Devin Setoguchi (échange, Wild)

    Départs: C Nik Antropov (agent libre, Barys Astana, KHL), C Alexander Burmistrov (agent libre, AK Bars Kazan, KHL), C Aaron Gagnon (agent libre, Jonkoping, Suède), D Ron Hainsey (agent libre, Hurricanes), D Derek Meech (agent libre, Dinamo Minsk, KHL), AD Antti Miettinen (agent libre, Fribourg-Gotteron, Suisse), AD Mike Santorelli (agent libre, Canucks), AD Kyle Wellwood (agent libre)

    Principaux espoirs: D Jacob Trouba, C Mark Scheifele, C Patrice Cormier, C Eric O'Dell

    « C’est une bonne chose d’avoir ce premier match derrière nous et de pouvoir analyser comment on a joué, a noté Kane. Je crois que Setoguchi et moi avons développé une bonne relation et que Scheifele a fait du bon travail en distribuant la rondelle. »

    Les Jets ont aussi eu le pire jeu de puissance de la ligue la saison dernière (13,8 pour cent) et ils n’ont pas été tellement meilleurs en désavantage numériques, se classant 24e avec un taux de réussite de 79,7 pour cent. Là aussi, on devra faire beaucoup mieux.

    Les Jets ont fait une place à Scheifele en abandonnant deux vétérans joueurs de centre, Nik Antropov et Kyle Wellwood, sur le marché des joueurs autonomes. De plus, Alexander Burmistrov, le huitième choix du repêchage de 2010, est retourné en Russie. Si Scheifele, le septième choix de 2011, n’est pas en mesure de faire le travail, Olli Jokinen aura l’occasion, à 34 ans, de démontrer qu’il a encore du jus après avoir complété la dernière campagne avec sept buts, 14 points et un différentiel de moins-19.

    Les Jets ont fait une autre acquisition importante au cours de l’été, soit celle de l’attaquant Michael Frolik, des Blackhawks de Chicago. Idéalement, il fera un bon joueur de troisième trio, tandis que Jim Slater, Chris Thorburn et Matt Halischuk sont parmi ceux qui se battront pour du temps de glace.

    DÉFENSEURS

    Les trois premiers défenseurs peuvent jouer avec n’importe quel partenaire. Dustin Byfuglien, un des plus gros joueurs au monde à 6 pieds 5 pouces et 265 livres, lance un véritable boulet de la pointe et Tobias Enstrom compense son physique peu imposant (5 pieds 10 pouces, 180 livres) par ses habiletés avec la rondelle. Les blessures l’ont amené à rater plus de la moitié de la saison, ce qui explique en partie les déboires des Jets en avantage numérique.

    Cheveldayoff s’est engagé pour sept ans à l’endroit de Bogosian, qui a marqué cinq buts et totalisé 14 points en 34 matchs la saison dernière et n’a jamais amassé plus de 30 points depuis qu’il est devenu un joueur régulier en 2008-09. Il a obtenu une invitation au camp d’orientation de l’équipe olympique canadienne, ce qui confirme que le talent est là.

    « Je ne peux pas me permettre de relaxer parce que j’ai un contrat de sept ans », a confié le défenseur qui n’a que 23 ans. « Je dois prouver chaque soir que je le mérite et je suis confiant que tous nos joueurs vont avoir le même état d’esprit. »

    Seulement 24e en défense la saison dernière après avoir accordé une moyenne de 2,94 buts par rencontre, les Jets devront être plus robustes dans leur territoire.

    « Nous pouvons nous améliorer en jouant plus durement, a reconnu Bogosian. Tout en ne nous faisant pas prendre hors position pour donner une grosse mise en échec, c’est une chose importante à retenir. »

    Ce sera un gros plus si le choix de première ronde de 2012, neuvième en tout, Jacob Trouba, est prêt à faire le saut après une excellente saison à l’Université du Michigan et une superbe performance au Championnat du monde de hockey junior remporté par les États-Unis.

    « Je dois rester moi-même, a-t-il dit en résumé. Je dois jouer comme je suis capable et laisser les décisions aux autres. J’essaie d’apprendre de tout le monde et de me préparer du mieux que je peux. »

    GARDIENS

    Les Jets ont aussi consenti un contrat à long terme à Ondrej Pavelec, valable pour les quatre prochaines saisons.

    Pavelec a donné aux Jets des minutes, sinon toujours des bonnes performances, en 2012-13. Il a mené les gardiens de la LNH en prenant part à 44 matchs et s’est classé 10e avec 21 victoires. Mais son taux d’arrêt de ,905 n’a été bon que pour le 34e rang et ses 20 défaites ont constitué le deuxième pire total. Quant à sa moyenne de 2,80, elle lui a valu la 37e position.

    Mais Noel a dit que la défense était une affaire d’équipe.

    « J’ai confiance en nos gardiens et je pense qu’ils peuvent nous aider à accéder aux séries, a indiqué l’entraîneur. Nous allons devoir bien jouer en équipe et les gardiens vont devoir faire leur part.

    « Ils sont une partie de la solution. Les joueurs doivent être meilleurs en défense, il nous faudra faire mieux qu’au cours des deux dernières saisons si on veut accéder aux séries. Et les gardiens aussi devront en faire un peu plus. »

    Les Jets ont accordé un nouveau contrat à l’auxiliaire Al Montoya, qui a pris part à sept rencontres en 2012-13.

     

    La LNH sur Facebook