Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Markov, Plekanec et Bourque disputeront leur première rencontre préparatoire

samedi 2013-09-21 / 14:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Emna Achour - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Markov, Plekanec et Bourque disputeront leur première rencontre préparatoire

BROSSARD – Le Canadien complétera sa série aller-retour en affrontant les Hurricanes de la Caroline à nouveau samedi soir au Centre Bell.

Pour l’occasion, l’organisation a décidé de donner congé d’entraînement aux joueurs qui avaient pris part au match de la veille à Québec – une victoire écrasante de 6-0 – et qui participeront aussi à la rencontre de samedi, qui débutera à 19 h 00.

Parmi eux, le défenseur Jarred Tinordi et les attaquants Michaël Bournival et Michael McCarron, entre autres. Tinordi en sera d’ailleurs à sa quatrième rencontre préparatoire sur quatre, alors que Carey Price et Dustin Tokarski se partageront le filet du Canadien.

Andrei Markov, Tomas Plekanec et Rene Bourque étaient cependant bien là samedi matin à Brossard, eux qui en seront à leur premier match préparatoire en soirée.

Bourque s’est dit compréhensif par rapport à la décision de l’équipe d’attendre avant de faire jouer certains de ses vétérans afin de pouvoir mieux évaluer tous les jeunes joueurs qui sont toujours présents au camp, mais n’a pas pour autant caché qu’il était anxieux d’enfin pouvoir prendre part à un match.

« Je pense qu’ils ont juste attendu un peu plus longtemps avant de nous faire jouer Pleky, Marky et moi pour avoir une meilleure idée de ce que les jeunes joueurs peuvent offrir, a-t-il mentionné. On a passé à travers beaucoup de camps alors on sait à quoi s’attendre. Mais ça fait du bien de s’y remettre. Notre dernier match des séries contre Ottawa remonte à longtemps. J’ai juste hâte d’y retourner et d’être sur la glace pour me rappeler du feeling d’un match, de la vitesse du jeu. »

Mais à en croire Plekanec, les joueurs ne disputeront jamais trop de matchs préparatoires.

« Dix! », a-t-il répondu sans équivoque lorsqu’on lui a demandé combien de rencontres présaisons il aimerait jouer dans un monde idéal. « Non sérieusement, je dirais plutôt trois, quatre ou cinq matchs maximum, je pense que ça serait l’idéal pour moi. De cette façon tu as le temps de savoir ce que tu as besoin et comment tu dois te préparer pour le premier match [de la saison régulière]. »

Et pour le vétéran tchèque, ladite préparation ne sera évidemment pas la même que pour un jeune joueur.

« Tu veux revenir au système que tu joues en tant qu’équipe, a-t-il évoqué. On a un système à maîtriser, tu dois te placer au bon endroit au bon moment et évidemment le synchronisme va arriver plus tard, mais tu veux t’y rendre le plus tôt possible. C’est certain que l’effort doit être là tout de suite, mais c’est vraiment le synchronisme que tu dois travailler pour t’y remettre rapidement après l’été. »

Travis Moen n’a pas participé à la séance d’entraînement pour une deuxième journée de suite en raison d’une blessure au bas du corps, et son cas sera réévalué quotidiennement. Nathan Beaulieu et Douglas Murray étaient quant à eux toujours absents en raison de blessures, mais Francis Bouillon – lui aussi blessé au bas du corps – s’est entraîné en solo sous la surveillance de Pierre Allard (coordonnateur au conditionnement physique) avant l’arrivée de ses coéquipiers, et est demeuré sur la patinoire pendant toute la durée de l’entraînement de l’équipe. Le dur à cuire George Parros n’a de son côté toujours pas obtenu la permission de s’entraîner avec contact.

Chez les Hurricanes, qui disputeront un quatrième match en autant de soirs, les frères Eric, Jordan et Jared Staal seront tous les trois de la partie, tandis que Cam Ward – qui a accordé les six buts au Canadien vendredi soir – cédera sa place à Anton Khudobin et Justin Peters.

À la veille de seulement son deuxième match préparatoire et à 10 jours du lever de rideau de la saison régulière, Brendan Gallagher a remarqué que le niveau d’intensité des rencontres avait déjà commencé à s’accroître, et il a bien l’intention de suivre la cadence.

« L’intensité augmente plus on s’approche du début de la campagne et je suis certain que ce sera le cas ce soir, alors j’ai très hâte, a-t-il déclaré. En espérant qu’on puisse se nourrir de ce qu’on a accompli jusqu’à maintenant dans le camp d’entraînement. »

 

La LNH sur Facebook