Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    30 en 15 : Miele veut passer toute la saison avec les Coyotes

    dimanche 2013-09-22 / 7:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 15 : Miele veut passer toute la saison avec les Coyotes

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2013-14, qui comprendra une étude en profondeur des 30 équipes pendant tout le mois de septembre.

    Dans une équipe qui devrait miser sur une belle combinaison de solides vétérans et de jeunes espoirs, Andy Miele se trouve quelque part entre les deux chez les Coyotes de Phoenix.

    Gagnant du trophée Hobey Baker en 2011 à Miami University, Miele a signé un contrat comme joueur autonome et affiché des statistiques impressionnantes à Portland dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Mais il n’a obtenu aucun point en huit matchs dans la LNH, incluant un la saison dernière.

    Il a signé une prolongation de contrat d’un an en juillet et, à 25 ans, il en est peut-être à sa dernière chance.

    Son don pour créer de l’offensive est bien connu. À sa première campagne professionnelle à Portland, il a mené les Pirates pour les aides (38) et les points (54). Il a répété la saison dernière même si ses chiffres étaient légèrement à la baisse (34 et 53).

    Le fabricant de jeux plus petit que la moyenne (5 pieds 9 pouces et 175 livres) veut maintenant s’établir dans la LNH.

    « Je suis satisfait de ma dernière saison », a-t-il confié durant le camp des recrues. « J’ai amélioré tous les aspects de mon jeu qu’on m’a demandé. Une année d’expérience supplémentaire a été une très bonne chose et fera une grosse différence au camp d’entraînement. »

    Miele a marqué des points tôt. À son premier match préparatoire contre les Kings de Los Angeles, il a amassé deux aides dans une victoire de 5-1 en formant un trio avec Brandon Yip et Guillaume Latendresse, deux vétérans qui luttent pour un poste. Le trio a eu droit aux éloges de l’entraîneur après la rencontre.

    « Ils ont vraiment travaillé fort », a constaté l’entraîneur Dave Tippett. « Les Kings avaient plusieurs de leurs joueurs de premier plan et nos gars ont bien fait. »

    Utilisé dans un trio différent pour son second match, une défaite de 6-2 aux mains des Ducks d’Anaheim, Miele a préparé le but de Latendresse. Mais il a été sur la glace pour trois buts des Ducks.

    L’affrontement annuel intra-équipe entre Blancs et Rouges a peut-être mieux servi la cause de Miele, qui a marqué le but qui a fait la différence dans la victoire de 2-1 des Rouges. Il a aussi prouvé qu’il pouvait jouer de façon robuste, notamment en se bousculant avec Gilbert Brule.

    Miele doit peut-être continuer de travailler sur l’ensemble de son jeu, mais son talent offensif indiscutable pourrait s’avérer un atout pour une équipe qui peine à marquer des buts.

     

    La LNH sur Facebook