Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Gionta autorisé à reprendre l’entraînement avec contact, Murray absent

mercredi 2013-09-18 / 17:08 / LNH.com - Nouvelles

Par Emna Achour - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Gionta autorisé à reprendre l’entraînement avec contact, Murray absent

BROSSARDBrian Gionta a reçu le feu vert pour s’entraîner avec contact, du moins c’est ce que laissait supposer le chandail rouge – le même que le reste de ses coéquipiers en santé – qu’il arborait lors de la séance d’entraînement du Canadien mercredi matin à Brossard.

Le capitaine évoluait sur un trio en compagnie de Michaël Bournival et Martin St-Pierre.

« C’est vraiment une bonne nouvelle aujourd’hui que Brian soit en mesure de s’impliquer davantage à l’entraînement, a déclaré l’entraîneur Michel Therrien. Tout va bien, on espère vraiment qu’il pourra participer à un match préparatoire avant qu’on commence la saison et qu’il sera en mesure d’amorcer la saison, mais on n’est pas encore rendus là. »

Le nouveau venu à la ligne bleue Douglas Murray était quant à lui absent de l’entraînement en raison d’une blessure au bas du corps, et Therrien a indiqué que son cas serait réévalué au jour le jour. George Parros était de son côté toujours vêtu de bleu foncé, ce qui signifie qu’il n’est pas encore autorisé à s’entraîner avec contact.

La réinsertion de Gionta au sein de la formation permet de dresser un portrait plus complet de ce dont aura l’air l’équipe lors de l’ouverture de la saison régulière le 1er octobre prochain. Le personnel d’entraîneurs a d’ailleurs séparé les joueurs toujours présents au camp en deux groupes mercredi matin, le premier – composé des réguliers de l’équipe et des quelques joueurs qui ont de chances de se tailler un poste au sein de la formation – s’est entraîné sur la patinoire principale du Complexe sportif Bell, tandis que le second – composé de seulement huit joueurs: Dustin Tokarski, Magnus Nygren, Sebastian Collberg, Gabriel Dumont, Patrick Holland, Michael McCarron, Nick Tarnasky et Christian Thomas – a foulé la glace de la patinoire secondaire.

Même si Therrien n’a pas voulu le confirmer, les joueurs du « groupe B » n’amorceront probablement pas la saison à Montréal.

« La raison pour laquelle on a fait deux groupes est simple: on a besoin de commencer à se préparer pour le premier match, a-t-il dit. On a besoin d’avoir un groupe qui travaille sur nos systèmes de jeu et que la chimie s’installe. […] Mais on veut apprendre à connaître l’autre groupe aussi. »

Dumont s’éloigne, Bournival se rapproche

Dumont, repêché en cinquième ronde lors de l’encan de 2009 à Montréal, avait la mine un peu basse dans le vestiaire à la suite de la séance d’entraînement. Après un peu plus de trois saisons passées dans la Ligue américaine avec quelques rappels par le grand club ici et là, le Québécois n’a pas eu besoin qu’on lui fasse un dessin; il a très bien compris pourquoi il s’était entraîné avec le « groupe B ».

« Avec le match que j’ai joué lundi [contre les Bruins de Boston au Centre Bell], je m’y attendais, a-t-il mentionné. Si j'ai la chance de disputer un autre match, je vais tout faire pour leur montrer que je mérite de jouer ici.

« J’ai un obstacle devant moi et je dois me retrousser les manches. »

Bournival en a quant à lui fait suffisamment pour se mériter le droit de patiner avec le « groupe A » mercredi matin, mais il ne veut rien prendre pour acquis.

« C’est certain que c’est le fun être entouré des vétérans, tu sais plus à quoi t’attendre. C’est une belle expérience, a-t-il indiqué. Mais présentement on ne sait pas ce qui se passe, c’est un camp d’entraînement. Il y a des choses qui peuvent changer, mais je me concentre sur ce que je peux apporter sur la patinoire, qu’est-ce que je peux leur offrir. »

 

La LNH sur Facebook