Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Brian Gionta confiant d'amorcer la saison en même temps que ses coéquipiers

jeudi 2013-09-19 / 17:25 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Brian Gionta confiant d'amorcer la saison en même temps que ses coéquipiers

BROSSARDBrian Gionta croit être en mesure de commencer la saison en même temps que ses coéquipiers, le 1er octobre. Le capitaine du Canadien, qui a reçu le vert des médecins mercredi, espère disputer quelques matchs préparatoires afin de s'approcher du niveau de jeu de tout le monde.

« Je peux m'entraîner sans aucune restriction, et je tente maintenant de retrouver mon synchronisme », a indiqué le vétéran attaquant, jeudi, après avoir patiné pour la deuxième journée de suite dans un trio de réservistes, en compagnie de Martin St-Pierre et de Michaël Bournival. « Si je pouvais jouer un match, préférablement deux, ce serait parfait. Jouer m'aiderait grandement, parce que l'intensité dans un match n'est pas comparable à celle des séances d'entraînement. »

L'entraîneur Michel Therrien a indiqué que Gionta ne renouera pas avec l'action en fin de semaine. Il est plus plausible de croire qu'il puisse effectuer un retour dans un des deux matchs, ou les deux, contre les Sénateurs d'Ottawa, mercredi et jeudi prochains.

Gionta ne devrait plus avoir de problèmes de biceps après avoir été opéré aux deux bras, en janvier 2012 et à la conclusion de la saison dernière. Un journaliste lui a demandé à la blague s'il était heureux de ne pas avoir de troisième biceps. Gionta l'a trouvée bien bonne.

Trophée Jean-Béliveau

Le vétéran attaquant avait une autre raison d'être heureux, jeudi, à titre de récipiendaire de l'équipe du trophée Jean-Béliveau pour la saison 2012-2013. L'honneur récompense l'implication d'un joueur au sein de la communauté et son dévouement à la cause des enfants.

Il sera honoré lors d'une cérémonie précédant le match entre les Hurricanes de la Caroline et le Canadien au Centre Bell, samedi. Jean Béliveau lui remettra le trophée portant son nom.

« C'est un honneur important, a commenté l'Américain. C'est un aspect de notre métier qui nous apporte une grande satisfaction. Nous (les joueurs) sommes choyés de pouvoir aider les jeunes dans le besoin. Personnellement, c'est une cause que j'ai à coeur depuis longtemps. Je m'estime chanceux d'être capable d'aider. »

Depuis l'arrivée de Gionta à Montréal en 2009, sa conjointe Harvest et lui ont permis à plus d'un millier de jeunes patients d'hôpitaux d'assister aux matchs de l'équipe au Centre Bell dans une loge, dont certains ont pu visiter le vestiaire de l'équipe. La saison dernière, le capitaine a participé à des œuvres caritatives telles que l'Opération Père Noël, un souper bénéfice chez Moishes au profit de « The Gazette Christmas Fund », une levée de fonds pour le groupe Alzheimer, une visite à l'Hôpital de Montréal pour enfants durant la période des Fêtes et la réalisation d'un repas pour les familles au Manoir Ronald McDonald avec certains coéquipiers et leurs conjointes.

Gionta a aussi peint un canevas sur lequel il a transcrit une phrase inspirante de Nelson Mandela. L'œuvre a été mise à l'encan dans le cadre d'une soirée de collecte de fonds qui a permis d'amasser 50 000 $.

Outre le trophée Jean-Béliveau, Gionta recevra un don de 25 000 $ qu'il remettra à l'organisme de son choix.

« Cet argent va être redistribué dans la communauté », a conclu Gionta, qui ne savait pas qu'un montant d'argent était associé à l'honneur.

 

La LNH sur Facebook