Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    30 en 15 : Downie est prêt à faire une différence pour l’Avalanche

    mardi 2013-09-17 / 7:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2013-14

    Par Brian Hunter - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    30 en 15 : Downie est prêt à faire une différence pour l’Avalanche

    À l’aube de sa cinquième saison dans la LNH, le centre Matt Duchene entrevoit plusieurs raisons d’être excité par la saison 2013-14 de l’Avalanche du Colorado.

    Au sein d’une équipe qui regorge de talent à l’attaque, un joueur passe toutefois particulièrement sous le radar. Il a participé à seulement 22 rencontres dans l’uniforme de l’Avalanche depuis qu’il a été acquis à la date limite des transactions en 2012, mais s’il peut demeurer en santé, Steve Downie offre une intéressante combinaison de talent et de hargne.

    Downie pourrait connaître sa meilleure campagne en carrière, lui qui devrait évoluer à l’aile droite sur un trio piloté par le premier choix au total du repêchage 2013 de la LNH, Nathan MacKinnon.

    « Perdre [Downie] la saison dernière nous a fait très mal. Les gens ne réalisent pas à quel point cela nous a nui », a déclaré Duchene au LNH.com plus tôt au cours du mois dans le cadre du Player Media Tour à New York. « Avec son retour, c’est comme si nous venions de faire l’acquisition d’un nouveau joueur. »

    À son premier match avec l’Avalanche en 2012-13, Downie a obtenu une mention d’aide en plus de passer six minutes au banc des punitions. Trois jours plus tard, il s’est déchiré le ligament croisé antérieur du genou droit lorsqu’il a été mis en échec dans le coin de la patinoire par le défenseur Davis Drewiskie des Kings de Los Angeles, et sa saison a subitement pris fin.

    L’Avalanche entretenait l’espoir que Downie produise au même rythme que la saison précédente alors qu’il avait récolté 13 points en 20 rencontres après l’échange qui l’avait fait passer du Lightning de Tampa Bay au Colorado. Bien qu’il ait acquis la réputation d’être un joueur indiscipliné au cours de ses premiers coups de patin dans la LNH dans l’uniforme des Flyers de Philadelphie, Downie s’est finalement imposé comme un attaquant de puissance plutôt talentueux à son arrivée à Tampa Bay.

    Démontrant par moments le potentiel qu’il avait exhibé alors qu’il évoluait dans la Ligue junior de l’Ontario, Downie a connu sa meilleure saison en 2009-10 avec une récolte de 22 buts et 46 points en plus de 208 minutes de pénalité. Pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley de 2011, il a amassé 14 points en 17 parties, alors que le Lightning s’était incliné dans le septième match de la série finale de l’Association de l’Est.

    « Il va exceller avec Nate, a ajouté Duchene. Downs a une très bonne vision. Pour un joueur qui est plutôt reconnu pour sa robustesse, il peut très bien se débrouiller sur l’un de nos premiers trios en cas de blessure. Il est très intelligent, il peut marquer… il était un joueur étoile dans le junior, et un joueur de sa trempe ne perd pas ses aptitudes. Je crois qu’il affichera des statistiques impressionnantes au cours des années à venir. »